ACTEUR ÉCONOMIQUE MAJEUR SUR LE PLAN RÉGIONAL, PROCHE DE SES CLIENTS, LA BANQUE POPULAIRE LOIRE ET LYONNAIS AFFIRME AU QUOTIDIEN SON DYNAMISME ET SON ESPRIT D’INNOVATION. CETTE BANQUE DE PLEIN EXERCICE OFFRE AUX DIPLÔMÉS DES GRANDES ÉCOLES DES PARCOURS PASSIONNANTS À L’INSTAR DE CEUX DE FRÉDÉRIC PANIGOT, SANDY, FLORE, CHRISTOPHE ET BERTRAND.

FRÉDÉRIC PANIGOT, (DECF, DES DE L’INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE), DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DE BP2L © M. Djaoui

FRÉDÉRIC PANIGOT, (DECF, DES DE L’INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE), DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DE BP2L © M. Djaoui

Frédéric Panigot, directeur général adjoint, assure le pilotage opérationnel de la Banque Populaire Loire et Lyonnais (1 100 collaborateurs, 100 agences réparties sur 5 départements, membre du Groupe BPCE) sur deux périmètres stratégiques que sont la direction commerciale et la direction des engagements et crédits. Il aime rappeler aux équipes de la Banque Populaire que « bien servir les clients, cela commence par les rencontrer régulièrement » y compris aujourd’hui via le smartphone qui est devenu le 1er canal de contact et d’interaction avec la banque. Titulaire d’un Diplôme d’Etudes Comptables et Financières et du DES de l’Institut Technique de Banque, il souligne la richesse de son parcours qui lui a permis de mener conjointement l’apprentissage de différents métiers et d’exercer de hautes responsabilités dans l’exploitation bancaire. La Direction Commerciale ou Direction d’Exploitation – charnière centrale de la stratégie de l’entreprise – a pour vocation première de concevoir et proposer à la Direction Générale et au Conseil d’Administration la politique commerciale de la banque.

 

SANDY SERVES, EM LYON 2005, RESPONSABLE DU MARCHÉ DES ENTREPRISES
Sandy intègre la BP2L en 2010 en qualité de responsable clientèle entreprises. Au bout de 4 ans, elle souhaite évoluer vers un métier de support pour comprendre les rouages, la stratégie de la banque, les décisions prises en interne. Responsable du marché des entreprises depuis septembre 2014, une fonction de soutien au réseau composé de 8 Centres d’affaires (de 1.5 à 50 M€ de chiffre d’affaires) et 1 Direction des grandes entreprises (à partir de de 50 M€ de chiffre d’affaires), Sandy est à l’écoute des diverses problématiques rencontrées par le réseau en matière d’outils, d’engagements, etc. Ce qu’elle apprécie, la liberté qui lui est donnée d’orienter son poste. « Ce qui a dicté mon choix de rejoindre BP2L, c’est le caractère dynamique de cette banque axée sur l’humain, souple et très professionnelle. On a moins l’impression d’être un matricule, on peut plus facilement participer à la réflexion, faire évoluer les choses, et des postes inaccessibles dans une banque nationale nous sont ouverts en région. De plus, l’adossement à un grand groupe est intéressant en termes de visibilité. »

 

FLORE MIGNARD, NEOMA 2001, RESPONSABLE ANIMATION ASSURANCE
Flore rejoint la BP2L en 2013 pour contribuer à développer l’activité assurance. Son job consiste à manager une équipe d’animateurs assurance qui interviennent auprès des 100 agences de la banque. « Pour les professionnels, nous proposons un éventail de produits qui va de l’assurance responsabilité civile à la protection des salariés et venons de lancer fin mars une nouvelle offre Multirisque Pro. » Flore travaille aussi sur la prévoyance pour les particuliers, avec un volet accidents de la vie, « un sujet qui m’anime et qui demande beaucoup de pédagogie. Je fais un métier passionnant, formidable, ce qui me plaît c’est d’oeuvrer sur un territoire, dans une banque de plein exercice, qui laisse une grande autonomie et permet la prise d’initiatives, un aspect très précieux dans un monde extrêmement réglementé. J’ai conscience d’appartenir à un groupe, j’ai pour correspondants mes homologues des autres banques populaires et des filiales partenaires, ce qui concourt à former un écosystème très riche. Un établissement comme la BP2L est source d’opportunités, permet d’avancer, fait confiance et donne envie de se dépasser. On peut vraiment escalader des montagnes ».

 

CHRISTOPHE DUCOULOMBIER, MSG IAE DE LILLE, 92, DIRECTEUR DU RÉSEAU RETAIL
« Mon parcours a été guidé par la volonté de faire des allers retours entre des fonctions très opérationnelles et des fonctions support, de développer des mobilités autour de l’univers de la banque et de l’assurance, qui m’amènent à avoir toujours une dimension très opérationnelle ». Après avoir exercé différentes fonctions au sein du groupe BPCE côté caisses d’épargne, Christophe suit le parcours AMP (Advanced Management Program), destiné aux cadres supérieurs confirmés, qui lui permet d’accéder fin 2012 au poste de directeur du développement au sein de BP2L. En février 2015, il est nommé manager du réseau commercial sur la partie retail, une mission assez transversale centrée sur le management, qu’il conçoit comme très proche d’une mission d’accompagnement. Le modèle de banque régionale offre une certaine autonomie, une carrière accompagnée par des dispositifs de formation, une multiplicité d’opportunités d’exprimer ses compétences sur des postes qui peuvent allier dimension opérationnelle et stratégique. « C’est extrêmement plaisant d’être dans une position de décideur régional. »

 

BERTRAND MAGNIN, ICN 2000, DIRECTEUR DU DÉVELOPPEMENT
Fort de sa double expérience, école de commerce et inspection générale, véritable apprentissage en accéléré de tous les métiers de la banque, qui donne une belle culture bancaire et qu’il considère comme un 3e ou un 4e cycle, Bertrand intègre la BP2L en 2010. Il entre au comité de direction en 2013, et est nommé directeur du développement début 2015, à l’âge de 37 ans. Ses missions consistent à définir la politique commerciale de la banque sur tous ses marchés, particuliers, gestion privée, professionnel, entreprises, manager une équipe d’une trentaine de personnes qui sont des spécialistes des actions commerciales, du marketing, de la communication et du multimédia. Bertrand Magnin est heureux dans cette structure à taille humaine, à l’esprit entrepreneurial, aux lignes hiérarchiques courtes, qui offre de belles opportunités, qui permet d’avoir une vision globale, stratégique, et de voir les interactions entre les services. On a rapidement des responsabilités, de l’autonomie, les dirigeants vous font confiance. « J’ai retrouvé l’esprit de l’ICN ». Le mot de la fin revient à Yann Le Gourrierec, Directeur des Ressources Humaines de la BP2L : « La Banque permet encore de faire carrière. Ces portraits sont des très bons exemples de ce que peut proposer la BP2L aujourd’hui. Il y en a beaucoup d’autres. Notre banque offre aujourd’hui des conditions de recrutement et de parcours professionnels très intéressantes pour les diplômés des grandes écoles. »

 

A.M.O.

 

Contact : frederic.panigot@bp2l.banquepopulaire.fr