Croissance démographique et urbaine, réchauffement climatique, raréfaction des ressources, etc. Le monde connaît une profonde mutation… SUEZ aussi et se mobilise pour la « révolution de la ressource » qui engage l’ensemble de ses collaborateurs dont Ana Giros (Universitat Politècnica de Catalunya 97), directrice générale Amérique Latine.

 

©SUEZ / Pierre Olivier / CAPA Pictures

Au sein de SUEZ, la zone Amérique Latine est une longue histoire. Le groupe international y a lancé son activité il y a 60 ans. « C’est une région historique. Nous sommes aujourd’hui présents dans une dizaine de pays principalement autour de la gestion de l’eau. » Depuis janvier 2017, l’ensemble des activités ont été regroupées dans une seule et même Business Unit, 5500 collaborateurs réalisant 6 % du chiffre d’affaires du Groupe.

 

Une BU qui ne manque pas de ressource

Presque 100 millions d’habitants ont toujours un accès restreint à l’eau potable. Un défi parmi d’autres sur un continent urbanisé à plus de 80 % et dont l’agriculture représente plus de 5 % du PIB. « Nous avons de multiples challenges à relever en termes de diversification de nos activités, autour de la valorisation des déchets, de la smart agriculture et des smart cities notamment. » Une diversité de marché, d’activités que l’on doit retrouver dans les profils et les compétences de nos équipes.

 

La diversité, clé du développement d’un continent multipolaire

Depuis mars 2015, SUEZ a entamé un virage important celui de l’adoption d’une marque unique et la construction d’un groupe plus intégré internationalement. En témoigne la gestion de carrières transverse mise en place à l’échelle globale. Et comment s’applique-t-elle au niveau local ? « Les talents régionaux sont amenés à multiplier les expériences métier et internationales pour monter en compétences… en particulier les jeunes femmes qui bénéficient de plus en plus de programmes de formation. »

 

Adoptez la leadership attitude : « Curiosité, envie, polyvalence, collaboration, dynamisme, esprit d’équipe, sens de l’entrepreneuriat… sont des qualités essentielles pour apprendre de nos différences, et engager nos équipes. Nous avons mis en place des leaderships attitudes au sein du groupe pour encourager nos collaborateurs à se dépasser, à prendre des initiatives et ainsi développer des projets bien adaptés à chaque environnement. »

 

Casser les codes de l’industrie

Ana Giros évolue dans le secteur industriel depuis 22 ans. Son constat : si l’environnement reste fortement masculin, de nombreux efforts ont été réalisés pour valoriser la diversité comme un atout de compétitivité majeur. « Promouvoir les femmes est un vrai levier pour le business. Les équipes mixtes sont plus performantes. » Une évolution qui n’empêche pas Ana Giros d’être souvent la seule femme directrice de BU. « Il est nécessaire de continuer à pousser cette notion de parité à tous les échelons de la ligne managériale. Il ne faut pas seulement résonner en indicateurs, en quotas mais simplement en gestion des talents. »

 

Une politique inclusive à tous les niveaux : SUEZ mène depuis 2008 une politique de développement durable suivie par une feuille de route définissant engagements et objectifs. Objectifs parmi lesquels celui de la diversité et l’égalité des chances, notamment pour favoriser la mixité hommes-femmes. « Nous avons lancé un réseau de femmes qui a travaillé l’an dernier pour mettre en place des actions très concrètes. Mais pour faire évoluer les codes de toute une organisation, il ne faut pas se cantonner aux femmes. Il est essentiel d’apprendre également aux hommes à manager autrement. Nous devons nous mobiliser pour changer les codes, apprendre de nos différences. »

 

Devenez actrices d’une mixité en entreprise au service de la performance et du business

Quel est le message d’Ana aux jeunes talents au féminin ? Ayez confiance en vous et prenez quelques risques, mais lancez-vous sans avoir peur ! « Nous sommes dans un mouvement qui tend à façonner le monde de manière différente. Casser le plafond de verre reste assez nouveau mais commence à porter ses fruits. Donc vous avez les cartes en main pour créer les nouveaux codes… sans pour autant copier les modèles masculins. »

 

« Contribuez à créer un avenir pour la planète en donnant du sens à ce que vous faites. »

 

 

Contact: https://www.suez.com/fr/Carrieres