Le e-commerce continue sa croissance ! Selon la dernière étude de la FEVAD, de plus en plus d’internautes français achètent en ligne, à une fréquence plus élevée et pour un budget plus important chaque année. Les sites marchands voient donc l’intelligence artificielle comme l’une des principales solutions innovantes pour valoriser le secteur.

 

Qu’est-ce que l’IA ?

L’intelligence artificielle vise à reproduire les capacités cognitives humaines à l’aide de machines. Pour cela, deux approches sont possible : simuler exactement le comportement humain ou obtenir le même résultat qu’un humain par un autre moyen. Et cette intelligence artificielle est devenue une alliée de taille dans le commerce. Fidéliser les clients, leur proposer des produits en fonction de leurs goûts, conquérir une nouvelle clientèle… l’intelligence artificielle permet de créer de nouvelles relations entre commerçants et consommateurs.

L’IA révolutionne le commerce

Parce que les supermarchés ont souvent des difficultés à faire face aux défis de la main-d’œuvre, l’IA a un impact sur le commerce de détail. « La révolution de l’IA dans le commerce sera une valeur ajoutée qui se déplacera vers le consommateur et vers l’humain. Les outils qui embarqueront de l’IA permettront ainsi de traiter les activités à faible valeur ajoutée, redéployer le personnel sur le conseil aux clients et personnaliser la relation client. Ou quand le one to one est poussé à l’extrême. L’IA permettra au consommateur d’acheter des produits en fonction de son profil, de ses préférences et ainsi, de gagner du temps. La révolution impactera essentiellement la relation client et c’est dans ce sens qu’elle doit avoir lieu » explique Cédric Ghetty, responsable académique du MSc Digital Marketing & Sales et du MS Marketing Digital & Data de KEDGE Business School.

Les chatbots, ces robots vendeurs

Aujourd’hui, le e-commerce a évolué et voit apparaître des solutions plus révolutionnaires à l’aide de l’IA, « telles que les chatbots en marketing automatisé. Ces outils apprennent les comportements des agents humains et répondent d’une manière autonome aux consommateurs. D’autres solutions intelligentes plus innovantes telles que la profilisation des consommateurs (reconnaissance unique du consommateur) arrivent sur le marché. Il serait ainsi possible pour Amazon de reconnaître la personnalité du consommateur en ligne en se basant sur son catalogue Netflix et ses posts Facebook, pour ensuite lui proposer des articles les plus adaptés à sa personnalité » poursuit Cédric Ghetty.

L’IA ou l’arme fatale de l’e-commerce

L’intelligence artificielle, à elle seule, deviendrait ainsi l’arme la plus efficace pour le e-commerce de demain « car elle jouerait sur la détection des nouveaux marchés et la détection des nouveaux consommateurs pour créer de nouveaux produits, offres et profits » explique Samia Gamoura. Pour Cédric Ghetty, « le prochain enjeu sera de mettre ces technologies au service de la relation humain».

Yes Weglot ! Misez sur une startup multilingue

En 2016, Rémy Berda (Supélec 2011) créé sa start-up Weglot, un service de traduction de sites Internet. Aujourd’hui, l’entreprise a déjà traduit 50 000 sites.

Le Grand témoin – Maud Fontenoy

Défenseure d’une écologie pragmatique et positive, Maud Fontenoy travaille aux côtés de la jeunesse et des entreprises pour que chacun puisse agir pour la planète.

[#PopTaCulture] Ce que la série Big Little Lies nous révèle des nouveaux enjeux de notre génération

Camille Clot, étudiante de KEDGE Business school – Bordeaux, décrypte la série à succès Big Little Lies (HBO) : le reflet de toute une génération.

Décryptons-les : les statuts des grandes écoles de commerce

Public, privé ou consulaire : tour d’horizon des trois statuts juridiques en vigueur pour les grandes écoles de commerce françaises.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Agri, agro : il y a du boulot !

Les ingénieurs agronomes sont en première ligne pour accompagner les agriculteurs face aux enjeux climatiques. Les écoles doivent alors adapter leurs programmes pédagogiques.

Ingénieur et apprenti : pourquoi pas moi ?

15% des étudiants en école d’ingénieurs passent aujourd’hui par l’apprentissage. Une voie privilégiée pour entrer facilement dans le monde de l’emploi.

Ingénieur mais pas que : zoom sur les doubles formations

Face à des entreprises qui apprécient de plus en plus les profils hybrides, terminer son cursus avec un double diplôme en poche est un atout pour les ingénieurs.

Les ingés ont la santé

Robot chirurgiens, prothèses ou encore respirateurs, derrière se cachent les ingénieurs. Mise en lumière de cet allié de l’ombre du personnel soignant.

Crypto-monnaies : quand la monnaie change de main

Les crypto-monnaies ont émergé en 2008 et font depuis parler d’elles. De grandes entreprises comme Facebook projettent de créer la leur ainsi que des banques centrales.