Fort de ses 70 ans de présence reconnue dans la supply chain, GEFCO est un acteur de référence de la logistique. Mais c’est aussi une entreprise bienveillante à la culture unique qui veut faire de ses collaborateurs, comme de ses clients, de véritables partenaires. Explications avec Sébastien Carlier (Mines Douai 99), Directeur Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement (QHSE) de GEFCO France.

 

Sur quels piliers repose la stratégie de GEFCO ?

©GEFCO

Historiquement présent sur l’automobile, le groupe s’est ensuite développé sur d’autres secteurs comme l’aéronautique, les biens de consommation, l’électronique ou bien l’énergie. Sur chacun de ces segments, nous apportons à nos clients des solutions innovantes et flexibles de gestion de la chaîne logistique, adaptées à leurs besoins. Il y a 20 ans, ils recherchaient uniquement des solutions de transports. Aujourd’hui, ils souhaitent une solution complète et positionnent la logistique au cœur de la chaîne de valeur de leurs usines. Raison pour laquelle nous construisons des relations de partenariats durables, basées sur la confiance.

En tant que Directeur QHSE de GEFCO France, quels sont vos principaux points de vigilance ?

Mes deux focus sont la sécurité et la qualité. La sécurité car je suis responsable des hommes et des femmes qui travaillent pour nous : ils sont la vraie force de l’entreprise. La qualité car à travers nous, nos clients jouent leur image. Je veille donc à diffuser en interne la symétrie des intentions : « ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse ». Pour cela, je m’appuie sur les techniques du lean-manufacturing, enrichies de mes différentes expériences.

Qu’est-ce qui forge la culture unique de GEFCO ?

C’est avant tout l’engagement de nos équipes, présent dans notre ADN depuis 70 ans. Il se retrouve à la fois en interne dans notre projet « Infinite Proximity » mais aussi dans notre nouvelle signature « Partners, unlimited ». Cette idée de proximité et de repousser les limites correspond parfaitement à nos valeurs. Qu’il s’agisse des clients, des collaborateurs ou des fournisseurs, la qualité est le maître-mot et se traduit par l’excellence opérationnelle.

En quoi la logistique peut-elle être enthousiasmante pour des jeunes ?

La logistique est un formidable terrain de jeu car c’est un secteur qui évolue en permanence, en particulier avec la digitalisation des process. Quand je suis arrivé chez GEFCO, j’ai ressenti le dynamisme de ce secteur, la possibilité d’expérimenter de nouvelles choses et un sens du service client très développé. J’ai aussi adhéré immédiatement aux valeurs du groupe, proches des miennes : courage, collaboration, curiosité…

Quelles opportunités les jeunes vont-ils trouver chez GEFCO ?

Nous souhaitons accompagner et faire grandir nos collaborateurs, en leur donnant l’accès à des métiers et des carrières passionnantes, en France comme à l’étranger. Nous proposons un grand choix professionnel comme chef de projets, responsable d’exploitation, acheteur et nous favorisons la mobilité et la promotion interne. Par ailleurs, nous encourageons beaucoup la production d’idées. Lancée en 2018, la GEFCO Innovation Factory est un incubateur interne où nous donnons aux collaborateurs les moyens de mettre en œuvre leur idée, si elle est sélectionnée par notre comité innovation.

Être ingénieur des Mines pour lui, c’est :
– faire preuve de polyvalence
– être capable d’appréhender toute problématique et d’y apporter une solution
– être curieux et ouvert aux autres

Son conseil aux jeunes ingénieurs 

Acceptez de bouger, soyez agiles, courageux… Remettez-vous en question régulièrement, ne vous spécialisez pas trop vite et créez des passerelles entre R&D, technique et management.

Chiffres :

  • 70 ans d’expertise
  • 13 000 collaborateurs
  • 47 filiales dans le monde

Contact : sebastien.carlier@gefco.net

Yes Weglot ! Misez sur une startup multilingue

En 2016, Rémy Berda (Supélec 2011) créé sa start-up Weglot, un service de traduction de sites Internet. Aujourd’hui, l’entreprise a déjà traduit 50 000 sites.

Le Grand témoin – Maud Fontenoy

Défenseure d’une écologie pragmatique et positive, Maud Fontenoy travaille aux côtés de la jeunesse et des entreprises pour que chacun puisse agir pour la planète.

[#PopTaCulture] Ce que la série Big Little Lies nous révèle des nouveaux enjeux de notre génération

Camille Clot, étudiante de KEDGE Business school – Bordeaux, décrypte la série à succès Big Little Lies (HBO) : le reflet de toute une génération.

Décryptons-les : les statuts des grandes écoles de commerce

Public, privé ou consulaire : tour d’horizon des trois statuts juridiques en vigueur pour les grandes écoles de commerce françaises.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Agri, agro : il y a du boulot !

Les ingénieurs agronomes sont en première ligne pour accompagner les agriculteurs face aux enjeux climatiques. Les écoles doivent alors adapter leurs programmes pédagogiques.

Ingénieur et apprenti : pourquoi pas moi ?

15% des étudiants en école d’ingénieurs passent aujourd’hui par l’apprentissage. Une voie privilégiée pour entrer facilement dans le monde de l’emploi.

Ingénieur mais pas que : zoom sur les doubles formations

Face à des entreprises qui apprécient de plus en plus les profils hybrides, terminer son cursus avec un double diplôme en poche est un atout pour les ingénieurs.

Les ingés ont la santé

Robot chirurgiens, prothèses ou encore respirateurs, derrière se cachent les ingénieurs. Mise en lumière de cet allié de l’ombre du personnel soignant.

Crypto-monnaies : quand la monnaie change de main

Les crypto-monnaies ont émergé en 2008 et font depuis parler d’elles. De grandes entreprises comme Facebook projettent de créer la leur ainsi que des banques centrales.