Dans la famille des industries, je demande Framatome ! Le chaudiériste et fabricant de matériel français intervient auprès des centrales nucléaires du monde entier. L’entreprise comme vous ne l’avez jamais lue avec Laurent Berniaud (INSA Lyon 88), Directeur de l’Excellence Opérationnelle Business Unit Base Installée. 

 

Une news sur Framatome ?

Laurent Berniaud (c) FRamatome

En juillet dernier, nous avons réalisé une avancée scientifique majeure : utiliser des produits dérivés des centrales nucléaires pour créer des isotopes capables de traiter le cancer de la prostate. Les services R&D de Framatome sont aussi au service de la santé.

#MakeItHappen : vos dernières innovations ?

Nous développons des robots d’intervention pour minimiser l’exposition de nos salariés aux effets du nucléaire. Dans cette recherche de qualité, nous utilisons aussi des lunettes en réalité augmentée pour qu’un opérateur puisse disposer d’un tuto à distance et réaliser une procédure complexe en toute sécurité.

Pourquoi travailler dans l’industrie nucléaire vous plaît ?

Je suis un ingénieur écolo pro-nucléaire ! Soyons pragmatiques : le nucléaire reste une des seules façons de produire une énergie stable, peu carbonée. Le secteur a conscience de son impact environnemental et a déjà identifié des technologies pour recycler la majeure partie de ses combustibles usagés. Je suis fier de participer à des projets d’utilité publique, labellisés français, avec des technologies de pointe.

Et votre job vous plaît-il ?

Oui, bien sûr. Ma priorité n°1 c’est la sécurité opérationnelle et la sureté nucléaire. J’ai l’objectif de maintenir le taux de fréquence d’accidents au plus bas, d’améliorer les pratiques de nos équipes pour éviter la moindre erreur et garantir la qualité de nos opérations. Je veille aussi à l’empreinte écologique de nos activités.

Dévoilez-nous la face cachée de ce métier !

Il y a une certaine dualité dans ce métier. Je me dois d’être conforme tout en étant innovant, d’être rigoureux et réaliste sur les objectifs, ce qui oblige à arbitrer en permanence.

Quelle place pour le digital dans vos missions ?

Je reste un adepte d’Outlook, Excel et Power Point !

Vous êtes diplômé d’INSA Lyon. Dans quel été d’esprit étiez-vous à la sortie de l’école ?

J’ai fait des études d’ingénieurs sans savoir réellement ce que je voulais faire. Je suis d’un milieu assez modeste, j’avais des facilités en maths et l’INSA était déjà le meilleur compromis entre excellence et coûts. Grâce à la qualité des enseignements, j’ai fini par me dessiner une voie. J’ai notamment fait le département Génie Electrique en même temps qu’Eric Maurincomme, l’ancien directeur de l’INSA Lyon et ancien président du Groupe INSA ! J’avais aussi l’envie d’apprendre, j’ai  complété après quelques années d’expérience  par le MBA full Time de l’EM Lyon.

En partenariat avec l’INSA Lyon, EDF et Framatome viennent de créer un laboratoire commun de recherche soudage et fabrication innovant. A vos thèses !

Aujourd’hui, vous êtes aussi professeur à l’ESTP Paris. Pourquoi ?

J’assure en effet un cours de management de projets dans cette école d’ingénieurs. Mon ambition reste collective. J’ai envie de partager, d’échanger, de transmettre mon expérience,  mon optimisme et ma passion. Pour que les futurs ingénieurs se lèvent chaque matin en gardant l’esprit d’excellence et le même enthousiasme pour leur travail.

#JobBoard Plus de 130 postes sont ouverts pour des ingénieurs et cadres en France : ingénieur conduite d’essais, ingénieur méthodes, ingénieur études et conception, ingénieur en génie énergétique, responsable d’intervention, responsable de chantier, ingénieur qualité… Les ingénieurs débutants sont les bienvenus !

 

Contact : laurent.berniaud@framatome.com

Chiffres-clés 2019 : 14 000 collaborateurs / 3,377 milliards € de CA / 5 continents (Amérique du nord, du sud, Afrique, Europe et Asie) / 5 business units