Les formations : Les campus délocalisés de Sciences Po

 

Nancy : le campus franco-allemand

 

Le campus de Nancy est à la fois un programme d’études de Sciences Po, un lieu très animé où se rencontrent des étudiants aux profils très divers, une communauté riche et unie et une formidable expérience de vie. Première antenne de Sciences Po Paris ouverte en province, ce programme délivre des enseignements en allemand, anglais et français. Ce campus est avant tout européen et c’est pourquoi les étudiants en sortent en connaissant parfaitement le fonctionnement des institutions européennes. La perspective européenne et internationale des enseignements fait partie des priorités de l’équipe pédagogique, et c’est la raison pour laquelle les étudiants effectuent trois séjours d’études au cours de leur scolarité, à Berlin, à Bruxelles et à Vienne. La qualité et la perspective européenne des enseignements proposés est un atout majeur de ce campus, qui accueille aujourd’hui plus de 300 étudiants. Une autre grande force en est la vie associative qui rythme l’année scolaire au moyen d’évènements en tout genre. Que l’on aime le théâtre, la radio, le cinéma, la danse, la cuisine, le sport, chacun peut trouver ce qui lui plait et s’engager dans un projet qui sera réalisé collectivement. Ainsi les étudiants ont l’opportunité de travailler dans un projet qui leur tient à cœur tout en sortant du cadre scolaire. Forts de cette aptitude à travailler en équipe, les rouges et blancs nancéiens gagnent régulièrement les compétitions sportives et artistiques qui opposent les différents campus de Sciences Po, les célèbres Collégiades. En 2015, c’est avec vingt points d’avance que Nancy a remporté les Collégiades à domicile.

 

Par Léo Nusse, ancien étudiant du Campus de Nancy

Reims : “Study hard, play harder.”

 

Devise officieuse des étudiants du programme euro-américain de Sciences Po à Reims, ces quelques mots témoignent, je pense, avec justesse de l’expérience étudiante au sein de ce campus. Si la réputation académique de Sciences Po n’est plus à faire, trop nombreux sont ceux qui aujourd’hui ignorent l’intérêt des campus délocalisés, et notamment du campus de Reims, où j’ai eu l’occasion d’effectuer mes deux premières années du collège universitaire de Sciences Po.

 

Programme euro-américain, késako? Quoique les cours soient semblables à ceux du campus de Paris, et que le diplôme soit identique; tous les enseignements sont dispensés en anglais -justifiant la présence de 60 % d’étudiants internationaux dans ce programme- et orientés autour des relations euro-américaines.
Reims, ensuite, est une ville aux richesses insoupçonnées. A 45 minutes de Paris en TGV, l’offre culturelle n’en demeure pas moins surprenante. D’Elektricity aux Nuits De Velours, de la Cathédrale à L’Opéra, et avec l’avantage considérable d’une mobilité quasi totale à pied ou en vélo ; la Cité des Sacres n’a finalement guère à envier à la Ville des Lumières. A cela, s’ajoute un confort de vie étudiante que ne peut égaler la capitale : 300 euros les 100m2, contre 500 euros la chambre de bonne sous les combles, je vous laisse faire le calcul.
Si le campus de Sciences Po à Reims est appelé à s’agrandir et tripler ses effectifs actuels, jetant au grenier mon expérience au sein d’une promotion de 150 personnes, la chance d’étudier dans un joyau historique; elle, est préservée. Ancien collège Jésuite du du 18e siècle, vous y trouverez certainement consolation de n’avoir jamais été admis à Poudlard. La vie associative n’est pas en reste, avec plusieurs dizaines d’associations francophones et anglophones, allant du R’n’B aux U ltra violets ( put it this way, les hooligans du campus -Allez donc voir “Minicrit” sur youtube, et cherchez ceux en violets -), de la pétanque aux arts oratoires.
Alors, champagne?

 

Par Amaury de Lamartinie, ancien étudiant du Campus de Reims

 

 

Un peu d’Amérique latine en plein coeur du Poitou

 

Au cœur du Poitou, chaque année ce sont 90 nouveaux étudiants qui intègrent le campus euro-latino-américain de Sciences Po. Ils forment une promotion de plus d’une vingtaine de nationalités du monde entier et s’engagent pendant 2 ans sur un parcours fortement ancré dans l’étude du continent latino-américain, l’apprentissage de l’espagnol et du portugais et une vie associative ultra-dynamique.

 

Poitiers c’est un petit morceau d’Amérique latine en plein centre-ville d’une des plus anciennes villes universitaires de France.
Les étudiants suivent le même programme que celui de leurs camarades parisiens mais des enseignements fondamentaux supplémentaires relatifs à l’Amérique latine et des cours optionnels permettent de donner à ce programme sa richesse. Qu’ils y aient déjà vécu ou non, tous les étudiants sortent de Poitiers avec une connaissance fine de l’environnement politique, économique et culturel de cet immense territoire. Beaucoup y partent faire leur année d’échange pour donner une suite logique à leur collège universitaire.
En maîtrisant l’anglais, le français, le portugais et l’espagnol à la sortie des deux années, les sciencepistes poitevins ont un bagage linguistique fortement apprécié par les recruteurs et qui leur permet de s’orienter vers des emplois à l’international, dans tous les types de domaines.
Poitiers compte 4 associations permanentes et plus d’une trentaine de projets collectifs ce qui donne à la vie associative une place majeure. Tous les étudiants exercent au cours de leur scolarité des responsabilités associatives et apprennent à travailler ensemble pour mener à bien un projet. C’est, avec la vie sportive, une des caractéristiques fortes de ce campus, un des plus petits que compte Sciences Po.
Cet effectif réduit est un des autres atouts, les étudiants se connaissant tous personnellement, la solidaridad poitevine est loin d’autre un mot en l’air tant lors de l’arrivée en master que dans la suite des parcours personnels.

 

Par Matèu Grosclaude-Lapléchère, ancien étudiant du campus de Poitiers

Découvrez les ateliers et cours incongrus de Sciences Po :

Les formations : Les ateliers et cours incongrus de Sciences Po

Découvrez les doubles diplômes de Sciences Po :

Les formations : Les doubles diplômes de Sciences Po (1/2)