LE GROUPE CHOCOLATIER ITALIEN FERRERO EST RICHE D’UNE HISTOIRE FAMILIALE DEPUIS 1945 ET DISPOSE DE 53 IMPLANTATIONS COMMERCIALES DANS LE MONDE. PRÉSENT DANS LA RÉGION DE ROUEN DEPUIS 1959, FERRERO FRANCE EST LE LEADER NATIONAL DE L’INDUSTRIE CHOCOLATIÈRE. RENCONTRE AVEC MAURO RUSSO, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE FERRERO FRANCE.

 

MAURO RUSSO, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE FERRERO FRANCE

MAURO RUSSO, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE FERRERO FRANCE

 

Leader national du marché de la confiserie de chocolat, Ferrero France jouit d’un capital sympathie indéniable chez une grande partie des Français toutes générations confondues avec des marques phares comme Nutella, Kinder Bueno, Ferrero Rocher, Mon Chéri ou Tic Tac. Un consensus qui s’explique par la qualité gustative des produits, mais aussi par des ingrédients rigoureusement sélectionnés et des modes de production respectueux de l’environnement. Produit phare par excellence, le Nutella, la pâte à tartiner au goût inimitable de Ferrero, est profondément ancré dans les habitudes alimentaires des Français. « Nous avons la chance d’avoir un taux de pénétration auprès des familles de plus de 75 %, assure Mauro Russo, Directeur Général de Ferrero France depuis 2013. Dans tous les pays où Nutella est très fort, notamment la France, l’Italie et l’Allemagne, les consommateurs pensent que la marque est française ! Ce sentiment reflète bien l’inconscient collectif visà- vis de cette pâte à tartiner qui plaît tant aux enfants et aux  adultes. »
Pour Mauro Russo, le marché français bénéficie d’une singularité. « Il y a une sensibilité sociétale très élevée par rapport aux autres marchés européens où j’ai pu travailler, notamment l’Espagne, la Grèce et le Portugal. Il faut le prendre en considération car cela a des implications directes sur la façon de gérer l’entreprise et de définir sa stratégie. En effet, le consommateur français est aussi un citoyen. Il réclame le plus de transparence possible et veut savoir si le produit qu’il achète est digne de confiance. La rigueur est donc notre leitmotiv. »

 

« Le collaborateur
est considéré dans
une temporalité longue. Ferrero s’engage à trouver
le poste où il sera
le plus épanoui. »

TRANSPARENCE ET RESPECT
Forte d’un ancrage en Haute Normandie depuis 1959, Ferrero France compte 450 personnes pour la force de vente, 350 au siège (marketing, trade marketing, finance, RH…), 400 à l’usine de production de Vilers Ecalles et 50 sur la partie logistique où arrive l’ensemble des produits fabriqués dans d’autres usines européennes du Groupe. Pour le Directeur Général, le succès de l’entreprise en France s’explique aussi par un management à la fois humain et transparent. « Mon credo, en tant que Directeur Général, est de privilégier le plus de transparence possible avec tous mes collaborateurs. S’il y a un problème, on en parle et s’il y a quelque chose à célébrer on le célèbre ensemble naturellement. Les salariés français du groupe ont cette particularité de vouloir s’impliquer dans les décisions de l’entreprise et faire partie d’un projet global. La communication est donc essentielle et privilégiée. Nous avons d’ailleurs quatre fois par an une réunion d’information avec tous les salariés du siège pour évoquer les résultats, les enjeux et les objectifs du Groupe. Cela permet aux personnes de comprendre les défis à relever et d’y trouver un niveau de motivation supérieure. »

 

UNE POLITIQUE SOCIALE FORTE
Résolument engagée dans une démarche RSE, le Groupe Ferrero défend une politique RH favorisant la diversité et l’égalité des chances (égalité hommes femmes, emploi des seniors, intégration des personnes en situation de handicap). Une démarche qui passe aussi par une attention portée à l’employabilité des collaborateurs via un budget formation et des programmes de valorisation des acquis d’expérience. « Nous recrutons des personnes qui sont prêtes à changer de fonction, de lieux et de département. Le collaborateur est considéré dans une temporalité assez longue. Ferrero s’engage à trouver le poste où il sera le plus épanoui et donc le plus performant, pour lui donner une perspective de carrière positive. C’est aussi ça le développement personnel. » En outre, tout est mis en place pour favoriser l’équilibre vie privée/ vie professionnelle. « Nous sommes convaincus qu’une personne qui se sent bien dans sa vie quotidienne sera un meilleur collaborateur de l’entreprise. Fort de ce constat, nous avons mis en place depuis huit ans toute une série d’avantages qui reposent sur une « Antenne service ». Son rôle : simplifier au maximum le quotidien de nos employés. Plus de 80 % des salariés utilisent ces services qui s’adressent à tout le personnel sédentaire (hormis les personnes de la force de vente). Tout le monde est utilisateur d’au moins un service de cette conciergerie qui propose des aides variées qui vont du pressing à la cordonnerie en passant par la couture ou les démarches administratives fastidieuses. Soit au total une cinquantaine d’offres. » Enfin, le groupe accompagne ses collaborateurs dans des moments plus pénibles, notamment en cas de maladie en maintenant leurs salaires. Une cellule sociale, composée de deux personnes, est dédiée à cette activité d’accompagnement et de service au collaborateur. Une entreprise à taille humaine qui est fière d’obtenir régulièrement le label Great Place to Work.

 

FLEXIBILITÉ ET OPPORTUNITÉS
Mauro Russo l’assure : son parcours chez Ferrero est d’abord une aventure exceptionnelle. « Je suis entré chez Ferrero il y a 21 ans après avoir passé dix ans dans une compagnie américaine. J’ai commencé au Luxembourg, puis en Belgique, en Argentine, au Chili, au Paraguay et en Uruguay, en Grèce, en Turquie, en Espagne et au Portugal. Cela m’a donné une expérience très forte d’un point de vue professionnel, mais aussi personnel et familial. Grâce à Ferrero, j’ai pu permettre à mes filles d’apprendre des langues, des coutumes et des cultures différentes. On peut le lire dans les livres, mais si on peut le vivre directement, c’est mieux ! » Pour le Directeur général, la caractéristique la plus importante chez Ferrero c’est le sens des responsabilités par rapport à l’entreprise, aux employés et aux consommateurs. « C’est une entreprise à l’éthique solide qui est et sera toujours un groupe familial. C’est aussi et surtout un groupe international qui donne la possibilité d’entrer en contact avec les méthodes de travail les plus avancées au niveau technique, commercial, gestion du personnel interne… » Les qualités phares pour accéder à de hautes fonctions au sein de l’entreprise ? « Outre des compétences techniques et le sens des responsabilités, il faut être ouvert et capable d’analyser les situations sous différents angles. Il faut donc enrichir son parcours professionnel d’expériences multiples et de cultures variées. Sans oublier le facteur chance qui a toute sa place. »

 

CHIFFRES CLÉS
1er chocolatier de France
1 300 collaborateurs
1,230 milliards d’euros CA
4 sites en Haute Normandie

 

F.B

 

Contact : anne.pellier@ferrero.com