Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Eyrolles : l’ESTP Paris inaugure une nouvelle résidence étudiante sur son campus de Cachan

L'ESTP Paris inaugure une nouvelle résidence étudiante sur son campus de Cachan (c) ESTP
L'ESTP Paris inaugure une nouvelle résidence étudiante sur son campus de Cachan (c) ESTP

Communiqué de presse :

Après 22 mois de travaux, l’ESTP Paris a inauguré le 26 mai 2021 sa nouvelle résidence étudiante baptisée Eyrolles en référence au fondateur de l’école, sur le campus de Cachan en présence de Hervé le Bouc, président de l’ESTP, Joël Cuny, directeur général, Hélène de Comarmond, maire de Cachan, Francis Phocas du cabinet PNA Project, architecte du projet et Marie Pic-Pâris Allavena, directrice générale du groupe Eyrolles, représentant la famille Eyrolles. La résidence a été conçue par l’agence d’architecture PNA Project (Patrick NAHON et Francis PHOCAS) et construite par Entreprise Boyer / groupe Spie batignolles en qualité d’entreprise générale.

Répondre au besoin de logement des étudiants et des chercheurs et développer un campus lieu de vie

Le développement de l’ESTP Paris et le déploiement de ses nouveaux programmes de formation entraînant une hausse du nombre d’étudiants fréquentant l’école, la construction de cette nouvelle résidence étudiante de standing va permettre à l’école d’accueillir de nouveaux étudiants sur son campus de Cachan et de répondre à la demande croissante de logements pour les étudiants et les chercheurs.

Elle s’inscrit en outre dans la nouvelle dynamique de l’école de développer des campus lieux de vie, avec une approche servicielle.

Au cœur de ce nouveau projet immobilier d’une surface totale de 2 071 m², 87 logements aménagés accueilleront les étudiants de l’ESTP Paris dans des locaux modernes et fonctionnels, avec 86 studios de 20 à 27 m² et un T2 de 40 m² :

  • Au RDC : 11 studios
  • Aux 1er, 2e et 3e étages : 18 studios par niveau
  • 4e étage : 14 studios
  • 5e étage : 7 studios et le T2, bénéficiant d’une double hauteur sous plafond.

Des aménagements destinés à favoriser qualité de vie et convivialité

Dans cette résidence à l’aménagement original, tout a été pensé pour favoriser la convivialité : les logements individuels côtoient, en extérieur comme en intérieur, les lieux de vie communs ouverts, pensés avec homogénéité pour ne pas créer de rupture dans l’architecture. Le tout étant desservi à chaque étage par une rue intérieure totalisant près de 700 m² sur l’ensemble du bâtiment.

Toujours dans cette perspective de favoriser les échanges entre utilisateurs, le bâtiment offre, sur 3 niveaux, différentes surfaces de terrasses partagées, équipées de mobilier d’extérieur de qualité, qui viennent agrémenter la façade, pour une surface totale de plus de 700 m².

Un espace de travail en commun de 85 m² est également disponible pour les étudiants.

Une quarantaine de places de stationnement souterraines sont proposées, en complément des 28 places de parking extérieures.

Ouvert sur un environnement verdoyant, le bâtiment donne en outre directement sur un parc arboré, le parc Raspail. L’aménagement paysager aux abords de la résidence a été soigné pour le plus grand confort des résidents, avec la pose de pelouses, la plantation de plusieurs espèces végétales, et la réalisation d’une rose des vents en pavés rosés au cœur d’un espace de détente extérieur situé devant l’immeuble.

La nouvelle résidence étudiante de l’ESTP Paris : une performance architecturale et constructive, vitrine pour l’école

Stratification des façades, rythme entrecroisé de verticales et d’horizontales, grande verrière lumineuse, jeu de perspectives soutenu l’agencement des rues intérieures, recours à des matériaux nobles et pérennes, rappels des couleurs du logo ESTP (bleu et orange) dans les matériaux et choix décoratifs en façade, avec une harmonie de tons chauds et froids : ce bâtiment répond à un enjeu architectural et technique de taille pour l’ESTP Paris, école de référence dans le domaine de la construction.

Le choix diversifié qui a été opéré au niveau des techniques constructives et des matériaux (carreaux de céramique, modénatures en béton blanc, bardages en brique de terre cuite et en zinc, marquise en verre, auvent en béton blanc coulé en place avec un procédé de minéralisation colorée en sous-face) illustre ainsi le savoir-faire et l’expertise auxquels l’ESTP Paris entend former ses élèves.

Compte-tenu de la complexité du gros œuvre à réaliser, le bâtiment, volontairement traité en béton apparent, a bénéficié d’une démarche de LEAN Management, destinée à optimiser chaque phase du chantier en matière de temps consacré et de moyens associés.

Pour répondre aux exigences du cahier des charges de l’ESTP Paris, Entreprise Boyer a mis en œuvre un ensemble de techniques performantes et innovantes, tant pour la réalisation des fondations du bâtiment (forage de pieux de 16 mètres sous les planchers du sous-sol, coulage de longrines et construction d’une dalle portée), que pour les superstructures (voiles intérieurs coulés en place, inclinaison de certaines poutres et certains poteaux au droit de l’auvent).

Par sa situation et son ouverture sur la ville, ce bâtiment d’accueil résidentiel se présente comme une « tête de pont », traduisant la volonté de l’école de s’inscrire dans son époque et dans son environnement. L’ESTP a souhaité également rendre hommage à Patrick NAHON, concepteur de la résidence qui nous a quittés en septembre 2020, en présence de son épouse et de ses deux enfants.

A lire aussi :

L’ESTP Paris a un nouveau directeur ! L’interview de Joël Cuny (mondedesgrandesecoles.fr)

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter