Quel est le rapport entre la fuite de Louis XVI en 1791 et le management de projet ? Pourquoi étudier la construction européenne pour aborder les compétences de résolution de problèmes complexes ou de créativité ? Retour d’expérience sur deux pratiques innovantes en école d’ingénieurs et en école de management.

 

Casser le cloisonnement artificiel des disciplines

21 juin 1791, Varennes, Louis XVI vient d’échouer dans sa fuite et est arrêté avec sa famille, précipitant l’avènement de la République en France. C’est par le prisme de cet épisode majeur de la Révolution que plusieurs aspects fondamentaux du Management de Projet sont étudiés aujourd’hui à l’EM Normandie. L’idée dominante derrière cette démarche est de débattre de sujets autres que des phénomènes organisationnels pour réfléchir en profondeur à la gestion. C’est déjà le cas pour de grandes publications académiques, il est temps alors d’en généraliser le procédé en salle de cours. Par ailleurs, les recruteurs et les étudiants eux-mêmes ont de grandes attentes vis-à-vis de leur formation en école de management : être un technicien – même excellent – ne suffit plus : on attend des individus cultivés, au regard large, capables d’être critiques, or cela est inenvisageable sans une culture générale solide. Enrichir un enseignement en s’appuyant sur une discipline autre permet justement de mieux atteindre ces objectifs. Il n’est pas étonnant alors que la Finlande – toujours à la pointe en matière d’éducation – prône la transversalité, et que nous la retrouvions également dans l’une des plus prestigieuses écoles d’ingénieurs de France.

à lire aussi :

Du virtuel aux humanités, il n’y a qu’un pas

L’Histoire au service des soft skills

A CentraleSupélec, en cycle ingénieur et en école doctorale de l’université Paris Saclay, un séminaire est proposé sur les crises de l’Union européenne au XXe siècle. Il ne s’agit pas d’un cours traditionnel mais de prendre le prétexte de l’Europe pour travailler sur des soft skills nécessaires à tout étudiant. Un rapport du World economic forum de 2008 propose une liste des compétences les plus recherchées à l’horizon 2022, et notamment : pensée analytique, créativité, pensée critique, résolution de problèmes complexes. L’étude de la construction européenne et de ses crises successives (depuis 1950) permet d’aborder notamment les émergences (projet de réconciliation franco-allemande par exemple après près d’un siècle de guerres), les interactions (entre les différentes instances comme la Commission et le Parlement notamment), la notion d’incertitude (comment transformer l’échec du projet d’une Europe de la Défense en 1954 en opportunité ?).

Autre exemple proposé à Centrale Casablanca : les élèves-ingénieur doivent représenter un problème complexe, la situation du Sahara occidental, sous forme de carte heuristique. Les compétences de synthèse et de créativité sont ici abordées sous un angle original. Les problématiques historiques et internationales se prêtent bien à de tels exercices.

Fuite à Varennes, pièces de Shakespeare, crises de l’union européenne, géopolitique en Afrique, etc. : dans les évaluations des enseignements, les étudiants plébiscitent ces modules pédagogiques innovants. Du côté enseignant, on se rend compte que les acquis d’apprentissage sont plus facilement obtenus.

L’Histoire au service de la pensée complexe

L’intérêt de l’Histoire dans des formations scientifiques ou de management a déjà été prouvée. Or, ici, la volonté est différente. Apprendre le déroulé exact de la fuite à Varennes ou les dates de la construction européenne n’a pas, dans ce cadre, d’intérêt en soi. Il s’agit bien de se servir de l’histoire, au sein d’un cours transdisciplinaire, pour travailler sur des compétences transversales.

L’un des rôles majeurs de l’enseignement supérieur, peu importe la formation, est de préparer les étudiants au monde du travail. A n’en pas douter, l’Histoire a son rôle à jouer dans la formation d’étudiants, de toute discipline, prêts à affronter la complexité et l’incertitude du monde actuel.

 

Les auteurs sont :  Delphine Minchella, Docteur en Civilisation, Docteur en Sciences de Gestion, professeur assistant en Théorie des Organisations à l’EM Normandie, Laboratoire Métis  et Olivier de Lapparent, Docteur en Histoire des relations internationales, Enseignant vacataire à l’université Paris-Saclay, Centrale Casablanca et Centrale Pékin.

ENQUETE – Recrutements et emploi en 2021 : on fait le point !

Passé l’état de sidération provoqué par le premier confinement, les entreprises investissent aujourd’hui pour reprendre le cours de leurs activités avec succès. Oui les conséquences de la crise Covid sont réelles mais non, elles n’ont pas tué le recrutement. La guerre des talents est donc toujours d’actualité en 2021… même si certaines règles du jeu ont changé. Décryptage

ENQUETE – Les 11 secteurs qui recrutent en 2021

Vous cherchez un emploi en 2021 ? Bonne nouvelle : 11 secteurs à la pointe de l’innovation recrutent cette année ! On vous donne toutes les clés pour décrocher le job de vos rêves dans les secteurs qui buzzent.

[Tuto] Comment réussir son entretien en visio ?

Suivez les conseils d’une experte en RH pour bien préparer et passer en toute sérénité votre entretien d’embauche en visioconférence.

Spie batignolles valérian : être à la fois ingénieur et artisan ! – L’interview d’Eric de Balincourt a

« Tout est dans l’art et la manière ! » Partez à la découverte des métiers du terrassement dans l’interview d’Eric de Balincourt, DG de Spie batignolles valérian et de Spie batignolles international

Groupe Lorillard : ouvrez grand le champ des possibles ! – L’interview de Pierre Lorillard

Dans son interview, Pierre Lorillard incite les jeunes talents à découvrir une ETI familiale aux 1001 opportunités.

Quand EDF vous offre des parcours haut de gamme dans les énergies bas carbone – L’interview de Xavier Ursat

Vous avez de l’énergie à revendre ? Dans son interview, Xavier Ursat, directeur exécutif Groupe en charge de la direction Ingénierie et Projets Nouveau Nucléaire EDF vous dit pourquoi il est preneur.

Participez au « chantier du siècle » avec Altitude Infra! L’interview d’Ilham Djehaïch-Mezouar

Dans son interview, Ilham Djehaïch-Mezouar, DG d’Altitude Infra THD exprime comment le sens du collectif, l’agilité et l’audace de l’entreprise, en font un acteur économique majeur des Télécoms, en hyper croissance

Groupe Generali : vous êtes assurés d’y trouver du sens pour votre carrière ! -L’Interview de Philippe Donnet

Dans son interview, Philippe Donnet, CEO Groupe Generali propose aux jeunes diplômés de découvrir les métiers de l’assurance et de l’investissement

FRED : le joaillier de la joie de vivre et de l’audace créative – Interview de Valérie Samuel

Interview de Valérie Samuel, Vice-Présidente, Directrice Artistique et petite-fille de Fred Samuel, le créateur de la marque de joaillerie moderne et créative.

BOUCHERON, tentez l’aventure du luxe – L’interview d’Hélène Poulit-Duquesne

Mélange de la tradition du luxe français et de l’esprit start-up, Boucheron est un groupe en pleine transformation explique Hélène Poulit-Duquesne, CEO de Boucheron.