Spécial président(e)s

 

Après 20 ans dans le raffinage, notamment comme responsable des risques majeurs des raffineries du groupe Total, Philippe Sebbane s’est dirigé vers la distribution de médicaments à l’export. Ce diplômé des Mines, passionné mais réaliste, a concrétisé son rêve de devenir indépendant. Il pilote Eurimex Pharma, distributeur en gros de médicaments à l’export, en qualité de président.

 

 

Philippe Sebbane, (Mines),  président d’Eurimex Pharma

Philippe Sebbane, (Mines), président d’Eurimex Pharma

Passionné mais réaliste,
Philippe Sebbane vise des cibles atteignables, toujours sous l’égide de l’éthique et de l’équité, principes de base qui ont guidé son parcours. En 2008, il prend la direction générale d’Eurimex Pharma, petite société à caractère familial. Il y apporte alors son expérience en modifiant la structure, et décide ainsi de mettre cette société en ordre de marche. Pour défendre cette profession atypique, il co-fonde une association des distributeurs dont il prend la vice présidence, seul ingénieur parmi des pharmaciens. Partenaire de 25 grands groupes pharmaceutiques indiens et européens, Eurimex distribue 700 à 750 médicaments à usage humain répartis sur la quasi totalité des classes thérapeutiques, à des grossistes et couvre 100 % des clients privés sur la zone Afrique de l’ouest, un marché en expansion. Cette TPE de 15 personnes, indépendante, basée en Bretagne, réalise 33 M€ dont 85 % à l’exportation. Hormis la distribution, elle s’occupe de l’enregistrement et de la mise en place de nouveaux médicaments dans différents pays. Philippe Sebbane a l’ambition d’élargir la gamme des laboratoires partenaires en sélectionnant ceux qui répondent aux critères d’exigence du marché de l ‘Afrique de l’ouest et n’exclut pas un développement en dehors de cette zone.

 

Une carrière fortement influencée par la gestion des risques et l’anticipation des besoins.
D’abord directeur général, un poste très exposé dans une PME, puis président, Philippe Sebbane s’est plongé dans le code de santé publique et dans le code douanier et s’est mis à l’écoute et à la disposition de l’entreprise et de ses collaborateurs. En 5 ans, il a doté celle-ci d’un modèle de fonctionnement plus industriel, Eurimex Pharma a plus que doublé son chiffre d’affaires, son résultat net a suivi une évolution encore plus significative récompensant ainsi la mise en application des mesures prises et le travail des équipes. Il a développé une vision stratégique pour un développement durable et fiable. Il a supervisé la construction du nouveau site d’Eurimex Pharma. « Mon rôle de président s’exerce autant dans l’entreprise qu’à l’extérieur, c’est la raison pour laquelle la partition doit être bien orchestrée. » Loin d’être monolithique, la fonction de président requiert des compétences opérationnelles, exécutives, et de représentation – une composante importante -, dans une logique de croissance durable. A l’écoute de tout, le président doit garder une certaine cohérence, savoir rassembler les éléments nécessaires à la prise de décision, prendre du recul, ne pas s’enflammer, savoir partager un succès avec ses collaborateurs. Moteur de la stratégie, il doit expliquer les objectifs, rassurer les équipes sur la trajectoire donnée à l’entreprise. Partisan du management participatif et de la délégation, Philippe Sebbane est un président à plein temps. « Au début de ma prise de poste, les partenariats avec les laboratoires ont été revus. Aujourd’hui nous possédons un cadre contractuel pour la distribution en exclusivité de leurs produits, je prends beaucoup de plaisir dans le développement de nos partenariats et les phases de négociation. »Intégrer une grande école demande des qualités de ténacité, de réactivité. Il y a une vie sociale dans ces établissements, qui participe à la construction d’un comportement, on peut y développer son leadership. Le diplôme n’est pas une fin en soi, pour faire carrière entre autre à l’export, il faut développer son ouverture d’esprit à l’international, avoir l’usage de deux langues dont l’anglais, se remettre en cause quotidiennement, avoir une vision globale de sa carrière, ne pas la considérer comme une succession de postes, se construire un CV cohérent et conserver une attitude éthique. Etre convaincant, rester juste, travailler dans la continuité, croire en son avenir. Faire preuve d’enthousiasme, de sagesse, d’audace, de prudence. « Ma formation à travers mon parcours chez Total m’a permis d’avoir cette assurance nécessaire pour diriger une entreprise. »

 

 

A.M.O.

 

Contact
philippe.sebbane@eurimex-pharma.com