Implantée en France et à l’étranger, l’entreprise est aujourd’hui un acteur de premier plan dans le monde ferroviaire à l’échelle mondiale. Un univers passionnant, challengeant et d’avenir, comme nous l’explique Yves Montaron (ESTP 81), Directeur SEA chez ETF.

JDE N°78 p1-112

ETF est spécialisée dans la construction et la maintenance d’installations ferroviaires. Pouvezvous nous présenter ses principales activités ?

ETF est une filiale d’Eurovia (groupe VINCI) dont le savoir-faire s’organise autour de cinq activités : Réseaux Ferrés Nationaux, Transports Urbains, Installations Terminales Embranchées, Caténaires et Services. Concernant les Réseaux Ferrés Nationaux, tout d’abord, ETF réalise les travaux de construction et de maintenance de lignes nationales ou régionales mais aussi de lignes à grande vitesse. Ensuite dans les Transports urbains, le groupe participe à la construction, l’entretien de voies de métro aérien ou souterrain, de tramway… comme les deux lignes de métro à Santiago du Chili. Il en est de même pour les voies ferroviaires des réseaux industriels et les voies privées qui desservent les usines et les ports, appelées Installations Terminales Embranchées. ETF a par exemple réalisé (et assure toujours la maintenance) de la voie d’acheminent des fusées Ariane sur leur pas de tir, à Kourou en Guyane. Concernant les caténaires, nous assurons la conception, la mise en place et la maintenance de ces lignes de traction électrique pour tout système de transport. Enfin, notre dernière activité, la plus récente et en plein développement, concerne les services. D’une part, ETF Services prend en charge la sécurité des chantiers en cours sur les voies ferrées. D’autre part, cette filiale d’ETF, Entreprise Ferroviaire (EF), réalise du fret ferroviaire commercial ou interne pour l’acheminement des engins ferroviaires de l’entreprise sur le réseau ferré national. Dans les faits, ETF est ainsi présent sur l’ensemble de la chaîne et ce, aussi bien en France qu’à l’étranger. Notre expertise est reconnue au niveau mondial.

JDE N°78 p1-112

Quels métiers sont à l’oeuvre dans l’entreprise et quels atouts, ETF offret- elle qui puissent donner envie aux jeunes talents de vous rejoindre ?

Notre large spectre d’activités induit une vaste palette de métiers, allant des métiers de la voie, au génie civil ferroviaire, en passant par la caténaire, la sécurité ferroviaire, la distribution d’énergie et de la signalisation, etc. Les compétences techniques mais aussi managériales sont nombreuses. Malheureusement, les métiers du monde ferroviaire sont mal connus. Ils sont pourtant d’une grande richesse et d’une haute technicité ! Chaque chantier est différent ! Qui plus est, le ferroviaire tire bien son épingle du jeu, vu la mauvaise conjointure actuelle. Mieux, c’est un secteur d’avenir, car les enjeux liés à l’environnement mais aussi à la maintenance d’infrastructures vieillissantes assurent une certaine pérennité de l’activité et des emplois du secteur.

JDE N°78 p1-112

UN MESSAGE à faire passer aux jeunes, pour qu’ils rejoignent comme vous, le secteur ferroviaire ?

« Au delà, de l’intérêt technique et du fait que le secteur soit porteur, il y a aussi la fierté de travailler sur des projets prestigieux, comme la LGV SEA (la ligne grande vitesse Sud Europe Atlantique, qui reliera Paris Tours Bordeaux). On dit les jeunes, en quête de sens ! ETF a contribué à bâtir les infrastructures ferroviaires de transport sur rail de ces dernières décennies ! »

Recrutement : ETF emploie 2 200 collaborateurs dans 13 pays du monde. Chaque année, une vingtaine de recrutements de jeunes ingénieurs et techniciens sont prévus.

 

CD

Contact : www.etf.fr/fr/recrutement/nous-rejoindre