Le tourisme aussi connaît sa révolution digitale. La tendance du moment ? Le e-tourisme ou comment les géants du tourisme s’adaptent aux nouveaux modes d’achat et de consommation. Etats des lieux.

 

En 2017, le tourisme représentait 7,2 % du PIB français selon la dernière étude de la DGE. Pourtant, de grands acteurs du secteur comme Thomas Cook Group sont en situation de crise. L’ancien voyagiste britannique (depuis 1841 !) a en effet annoncé sa faillite le 23 septembre 2019. On s’interroge.

Finis les réseaux d’agences avec pignon sur rue ?

Il est clair que sites web et applications mobiles ont aujourd’hui plus de succès. Nouveaux leaders du marché, Booking.com, Airbnb ou encore Trivago font de leur business model un exemple à suivre. Adieu les guides et autres prospectus des offices de tourisme ! Le digital a changé notre façon d’appréhender le voyage. Nous pouvons découvrir en un clic toutes les informations nécessaires sur la destination de nos rêves. Plus besoin de consulter les horaires d’ouverture de l’agence de voyage. « En 2020, les voyageurs laisseront encore plus la technologie les guider dans leurs choix », estime même Booking dans son dossier « Où partir en voyage en 2020 ? ».

L’industrie du voyage ubérisée

Ainsi, l’accès aux offres est simplifié, les modes de réservation en ligne démultipliée. Que ce soit pour booker un avion ou un train, réserver une chambre d’hôtel ou choisir à l’avance activités et restaurants sur place, de multiples plateformes ont fait leur apparition pour proposer des services de niche. Une vraie concurrence pour les acteurs historiques ! D’autant plus avec les comparateurs de prix que sont, par exemple, liligo.com, KAYAK et Opodo et les sites de voyages à prix bradés comme Voyage Privé ou Voyages Pirates.

A vos applis

Et plus de la moitié de ces sites ont aussi développé une application mobile. Si les réservations sur internet restent majoritaires, jusqu’à 80 % des réservations de dernière minute se font sur smartphone selon le rapport 2018 « Criteo Travel insights ». Les cyberacheteurs adorent ce device sur lequel ils peuvent faire des recherches n’importe où, n’importe quand. Les entreprises du tourisme aussi ! 60 % d’entre eux possédant une application réalisent 60 % de leurs transactions via des appareils mobiles. Car les publicités sont majoritairement diffusées sur les apps et génèrent 5 fois plus de revenus que par un site mobile.

Prochaine étape

Autres innovations technologiques du secteur : le ciblage via la data et l’IA conversationnelle. Alors que le premier est décisif pour 64 % des acteurs du secteur, l’intelligence artificielle l’est à 52 % d’après l’étude de KPMG et Next Content. Deux opportunités numériques de plus en plus plébiscitées donc. L’intelligence artificielle conversationnelle comme les chatbots n’est encore que très peu connue des utilisateurs. Seulement 6 % des Français connectés ont utilisé des chatbots dans le domaine du voyage. Un outil qui ne serait pas pour leur déplaire déclarent-ils cependant. Un nouveau challenge pour l’e-tourisme.

Guides 2.0

Inspirations, conseils, bons plans… Les influenceurs baroudeurs sont aussi les nouveaux guides touristiques. Avec leurs photos de vacances et leurs bonnes adresses sur les réseaux sociaux, ils sont devenus des acteurs incontournables du tourisme, suivis tant par les voyageurs que par les marques.

StopCovid : les questions que vous vous posez

A partir du 2 juin 2020, le gouvernement français mettra en place l’application mobile StopCovid qui signalera à ses utilisateurs un contact éventuel avec une personne contaminée par le Covid-19.

Les Millennials s’engagent : la preuve sur le terrain

Service Civique, V.I.E. & co : les jeunes français sont au taquet pour se mettre au service des autres tout en gagnant en compétences professionnelles. La preuve !

Le doute : l’arme fatale contre les fake news

Les fake news vous envahissent ? Faites place au doute et célébrez l’esprit critique

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

[La gueule de l’emploi] Les soft skills à maîtriser pour être recruté à coup sûr

62 % des dirigeants et managers sont prêts à recruter principalement sur la base des soft skills. Alors plus question de négliger ses « compétences douces » quand on cherche un job

Avec AKKA Technologies, passez le cap du handicap

AKKA Technologies a fêté en 2019 les 10 ans de sa politique d’inclusion des personnes en situation de handicap. Bilan.

La Banque Postale : les bons comptes font les belles réussites !

Pour Perrine Kaltwasser, Directeur des risques groupe, la finance est un secteur riche en opportunités pour les jeunes diplômés. A vous de les saisir !

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

Sport VS Covid : le match

Comment se portent les métiers du sport en période de crise sanitaire et économique ? C’était l’objet de la table ronde de La Sports Management School sur BeSport.

Reconversion professionnelle : ils ont osé !

C’est décidé, ils ont changé de vie ! Découvrez trois témoignages d’étudiants qui ont décidé de changer leur avenir professionnel.