Transformation digitale, impact environnemental, boom du tourisme mondial… Air France-KLM ne se contente pas de vivre une transformation, il en est également le moteur. Alexandre Boissy (Ecole des Ponts ParisTech 98), Deputy General Secretary et SVP Group Communication, présente la trajectoire du groupe.

 

© Collection Air France DR

Quels défis vous animent depuis plus de 20 ans au sein du groupe ?

Après les Ponts, je me destinais plutôt à faire du conseil en stratégie. Mais Air France reconstituait son équipe de Recherche Opérationnelle. Tout était à créer, à la manière d’un cabinet de conseil interne. Depuis, je n’ai jamais cessé d’apprendre en travaillant pour Air France et pour Air France-KLM.

En quoi votre formation vous aide-t-elle à assumer la polyvalence de vos fonctions ?

Le cursus m’a permis de tester de nombreuses disciplines, sciences exactes et sciences humaines, et de construire une formation « à la carte ». L’école m’a ainsi encouragé à suivre, en accord avec mes goûts personnels, un master sur les sciences de la musique. Cette liberté de choix et la bienveillance du corps professoral m’ont permis d’enrichir mes connaissances et de m’orienter plus facilement au début de ma carrière.

#MaParisTechTouch « Nous vivons une période extraordinaire, avec des profonds changements technologiques et sociétaux. En tant qu’ingénieur, l’ouverture au monde est indispensable car c’est de la transversalité que naissent les très bonnes idées, celles qui bâtiront le futur. Le réseau ParisTech vous donne cette possibilité de joindre vos forces pour être plus créatifs. »

Quelle place un jeune ingénieur peut-il trouver au sein d’Air France-KLM ?

Le groupe s’est bâti sur un ADN d’innovation. Nos compagnies sont pionnières de l’aviation et n’ont cessé de se transformer et d’innover ! Air France a fêté ses 85 ans, KLM va célébrer ses 100 ans cette année, et avec cet héritage magnifique, Air France et KLM sont toujours des marques très puissantes, reconnues dans le monde entier. Pour en arriver là, nous avons besoin des meilleurs ingénieurs. Nous avons ainsi développé notre propre outil de Revenue Management avec des algorithmes plus puissants que ceux du marché, nous avons de nombreux projets d’Intelligence Artificielle pour améliorer la performance des opérations. Notre savoir-faire est unique. Ce qui est aussi formidable pour un(e) ingénieur nous rejoignant, c’est la variété des parcours offerts : des métiers informatiques aux opérations aériennes, en passant par le pricing, les ventes, la maintenance, les métiers du cargo. En travaillant à Paris, à Amsterdam ou un peu partout dans le monde.

Comment nourrissez-vous l’innovation en interne ?

Nous avons ouvert une Digital Factory pour accélérer les projets et déployé une startup studio, Big Blank, pour incuber des innovations long terme. Mais l’innovation se veut également managériale avec l’arrivée d’un profil comme celui de Ben Smith, directeur général d’Air France-KLM. Ben est un passionné de l’aérien, il casse les codes et beaucoup a déjà été réalisé depuis son arrivée. C’est une très belle opportunité pour de jeunes ingénieurs ! Nous recrutons nos collaborateurs pour leur capacité à inventer et à évoluer.

Qu’avez-vous envie de transmettre à ces jeunes ingénieurs ?

Nous comptons sur les jeunes talents – en particulier les ingénieurs ParisTech – pour être à l’origine de nos grands projets d’avenir. Ici, vous trouverez un écosystème ouvert sur le monde, où la créativité et l’envie de transformer, au service de nos clients, sont essentielles… et à Air France-KLM, nous sommes tous des passionnés !

Le conseil d’Alexandre « Un ingénieur est à la fois un expert et un manager. Or si l’ingénieur à la française dispose d’une excellence scientifique, le leadership, la communication, sont moins dans sa culture. Voilà votre challenge : vous connecter davantage au monde extérieur. Prenez le risque de partager vos projets, de vous rendre plus visibles, pour aller au-delà de la technicité. Ne pas être polyvalent, c’est prendre le risque de ne pas savoir s’adapter. Or le monde actuel a besoin de cette polyvalence. C’est passionnant car c’est ainsi que vous pourrez être acteurs de la transformation. »

« Venez inventer les usages de demain au sein d’un groupe pionnier et d’un secteur ultra-innovant. »

 

Contact : alboissy@airfranceklm.com

L’hôtellerie : un secteur bien loti

Avec le tourisme et la restauration, l’hôtellerie est un des plus gros pourvoyeurs d’emploi à l’échelle mondiale. Une étudiante de FERRANDI Paris confirme.

Santé : un secteur en pleine forme

Biomédical, IA, numérique, télémédecine : le secteur de la santé n’a jamais eu autant d’énergie. Comment ce domaine éminemment humain fait-il du digital son meilleur allié pour demain ?

Agroalimentaire/ grande distribution : en route vers transition alimentaire

Equilibre alimentaire, anti-gaspi, vegan, sans gluten, bio, locavorisme, AMAP, drive : l’ère de l’hypertransformation des aliments et des achats en hypermarchés est-elle en train de s’éteindre ?

Nouveau look pour un nouveau luxe

Plus casual, plus digital : vêtu de son nouveau look, le luxe est-il devenu plus accessible aux consommateurs ? C’est en tout cas le défi lancé aux jeunes diplômés qui rejoindront ce secteur.

Développeurs et codeurs : tout le monde se les arrache !

Focus sur la nouvelle formation de l’IESEG School of Management en partenariat avec Le Wagon par Caroline Roussel, Directrice Adjointe de l’IESEG School of Management.

Bonduelle : une boîte qui conserve sa fraîcheur

Légumes en conserve, frais ou surgelés, Bonduelle est une marque familiale, historique et iconique en France mais aussi à l’international.

Aéronautique & défense : qui sera le nouveau Thomas Pesquet ?

Travailler à la NASA ? Un rêve devenu réalité pour Alexandre Kling, diplômé de l’ENSMA. Zoom sur une filière aux multiples défis.

Recrutement, des lendemains qui chantent

Emploi des cadres : tous les indicateurs sont au vert, notamment pour les jeunes diplômés qui représentaient une embauche cadre sur 5 en 2019. Les tendances à ne pas rater en 2020.

{TRIBUNE} « Nous y voilà, nous y sommes »

Je le dis ici sans aucun cynisme : merci coronavirus pour ce coup de pied au cul aussi violent que salutaire Tribune de notre journaliste Jérôme Bourgine

Faites de votre marque une championne des réseaux sociaux !

Tuto des pros de l’agence digitale Braaxe : comment gérer les réseaux sociaux d’une marque ? Leurs 7 conseils.