POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Chez Chanel, le (jeune) talent est à la mode – L’interview d’Olivier Barbonnat

Interview Olivier Barbonnat Chanel
CHANEL – Boutique CAMBON

Olivier Barbonnat (ISG 94, ESCP 05), CIO Europe chez Chanel, vous fait découvrir la célèbre marque de luxe à la française de l’intérieur, à commencer par la DSI et la richesse de ses métiers.

Interview Olivier Barbonnat Chanel

Ce qui a poussé Olivier Barbonnat à rejoindre le monde du luxe après 17 années de conseil ? La recherche de l’excellence ! Et chez Chanel, cela se traduit par un fort engagement des équipes et la volonté d’aller toujours plus loin pour offrir une expérience exceptionnelle à nos clients et nos collaborateurs.

La DSI, clé de voûte de l’organisation

C’est quoi travailler à la DSI Europe ? C’est d’abord faire partie d’une équipe internationale et fédérée, dont l’ambition est d’apporter une forte valeur ajoutée aux marchés et fonctions de la Maison Chanel au travers des technologies retenues. « Nous avons la particularité d’être à la fois en proximité avec nos trois métiers (Mode – Parfums Beauté – Horlogerie Joaillerie) au niveau de la région Europe et de coordonner l’ensemble des équipes Tech des pays européens. Mon rôle vise à identifier les technologies et organisations à mettre en place au niveau de la région EMEA pour pouvoir répondre aux enjeux stratégiques de mes partenaires Business et pour opérer toutes nos activités au quotidien. »

Un métier de défis

La première mission d’Olivier Barbonnat chez Chanel en 2012 ? Restructurer les offres de services développées en offshore en redynamisant les centres de compétences localisés en Inde. Cinq ans après, il s’est vu proposer le poste de CIO corporate à Londres avant de rejoindre la région Europe en mars 2022 pour poursuivre sa carrière au sein d’un environnement Retail. « Mon premier défi consiste à engager les équipes dans un contexte de transformation digitale. Nous devons adapter nos pratiques Business et IT pour répondre à ces nouveaux enjeux. Mon second sujet est d’accompagner la mise en place de nouvelles façons de travailler avec la prise en main des outils digitaux par l’ensemble des collaborateurs, la technologie étant au cœur de l’entreprise. Nous devons veiller également aux enjeux de cybersécurité et de protection des données pour nos clients et collaborateurs. Enfin, nous devons innover et anticiper les nouvelles ruptures technologiques, comme le web 3.0, qui impacteront nos façons d’opérer ainsi que nos Business models. »

DSI is the new place to be

La fonction IT a la particularité d’offrir cette vision transversale de l’entreprise. Un jeune dip’ aura ainsi l’opportunité d’aborder l’entreprise dans sa globalité, depuis les infrastructures, la cybersécurité, la relation clients, la distribution des produits sur tous les canaux proposés et les fonctions Corporate. Idéal pour multiplier les passerelles métier et les évolutions de carrière. Deuxième centre d’intérêt : la fonction se renouvelle perpétuellement. Ici, vous êtes toujours dans le mouvement, l’amélioration continue et la recherche de l’excellence. « Nous avons cette vue 360 de l’entreprise que peu de départements ont. Nous sommes également en forte proximité des métiers qui nous challengent énormément. Les technologies évoluent et nous devons les intégrer. Ces deux drivers rendent donc les métiers de la Tech très inspirants et enrichissants. Cette Direction concentre un vrai foisonnement d’idées. »

Les deux étapes d’intégration

Chez Chanel, l’intégration des talents est un sujet majeur. Chaque nouvelle recrue bénéficie ainsi d’un parcours qui va l’aider à bien comprendre la Maison et ses différents métiers dans toute leur richesse et leur diversité. Puis, la DSI a mis en place un parcours d’intégration de deux à trois mois au sein des équipes Tech. « Nous portons une attention particulière à connecter chaque collaborateur avec les personnes avec lesquelles il va interagir dans le futur. C’est essentiel pour comprendre nos métiers, leurs spécificités et pour s’appuyer ensuite sur l’ensemble des expertises à mobiliser pour réussir un projet. C’est un investissement nécessaire qui apporte une vraie valeur en termes d’efficacité dans les réalisations. »

Le grand bain

Si Chanel accueille de nombreux stagiaires et alternants dans l’ensemble des départements, au sein de la DSI, ils sont d’emblée positionnés sur un projet. « Tous nos programmes sont pluridisciplinaires en termes d’expertise, ce qui facilite l’intégration des jeunes talents dans nos équipes. En étant placés directement au cœur de l’action, ils peuvent contribuer d’emblée et être parties prenantes dans les projets. ». Le département IT a également besoin de coordination et d’animation des programmes, pour lesquels les jeunes talents peuvent apporter une grande valeur ajoutée. « Les jeunes dip’ nous enrichissent avec leurs points de vue différents et leur œil extérieur sur le monde de l’entreprise. »

Une Digital Factory

« Un de nos stagiaires a été amené à travailler sur un projet de développement d’un outil dédié pour nos boutiques, en collaboration avec notre Digital Factory. Il été embarqué dès le début de l’aventure il y a deux ans et a participé au développement de certains composants de la solution. Sa contribution pendant le projet a été très appréciée. Depuis, il a été recruté et a rejoint la direction IT pour poursuivre le développement de ce produit utilisé par l’ensemble de nos boutiques européennes. »

La culture du feedback

Ce que les jeunes peuvent apporter ? Leur regard sur l’usage personnel et professionnel qu’ils font des technologies. « La manière dont ils les utilisent au quotidien nous donne des indications sur la manière avec laquelle aborder la relation client et la relation collaborateur. Cela nous permet de réfléchir différemment et de repositionner notre prisme sur notre manière d’opérer. On attend d’eux qu’ils s’expriment, qu’ils prennent des initiatives et qu’ils nous challengent dans nos pratiques. C’est en intégrant ces points de vue que l’on pourra travailler différemment. »

Des hackathons pour favoriser l’expression

L’avantage dans le Digital est que toutes les équipes sont organisées autour des méthodes agiles qui favorisent par nature le partage et, par conséquent, le feedback. « Nous organisons aussi régulièrement des hackathons internes : c’est le moyen de s’exprimer et de proposer. Le dernier, organisé en juillet 2022, portait sur la responsabilité sociétale. L’enjeu était d’accompagner des startups développant des offres de service autour de la sustainability sur leurs sujets tech. Nous avons tous passé une journée ensemble à travailler sur ce sujet pour leur proposer des axes de développement par rapport à leurs projets. »

Leader du développement durable

Olivier Barbonnat est impliqué sur les sujets de développement durable pour Chanel Tech mais aussi au sein de la Direction Europe, visant à définir les sujets de contribution IT. « Il s’agit d’abord de réduire l’empreinte carbone liée à l’utilisation des technologies, des matériels, du cloud et des serveurs. Nous travaillons aussi sur l’optimisation du code dans nos développements et sur l’accès des personnes en déficience auditive et visuelle sur notre site web. Tous nos collaborateurs peuvent et doivent contribuer à ce sujet du développement durable. » En France, des programmes Pro Bono permettent également aux collaborateurs de passer quelques jours au sein d’associations pour les accompagner.

Le vrai luxe pour Olivier Barbonnat…

… C’est d’avoir eu la chance de toujours travailler dans des environnements très challengeant et de rencontrer des personnes qui lui ont permis de se développer personnellement et professionnellement. « Chez Chanel, j’ai vraiment le sentiment de contribuer au succès de la Maison, et de la préparer aux défis futurs de notre environnement. » Son conseil aux jeunes dip’ ? « Écoutez-vous : il faut s’écouter pour se sentir bien et être performant. »

L’ESCP, le facteur plus d’une carrière

« Je voulais faire un Executive MBA à l’ESCP pour accompagner mon évolution professionnelle, notamment sur des domaines comme la stratégie, la Supply Chain ou la finance d’entreprise. Je souhaitais rencontrer d’autres managers, issus d’autres entreprise et secteurs pour confronter nos expériences. Ma spécialité portait sur les pays émergents, dont l’Inde… qui a été ma première mission lorsque j’ai intégré Chanel. Le diplôme est important mais la découverte d’un nouveau réseau l’est tout autant. »

Contact RH : louise.francois@chanel.com

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter