Nous approchons de la fin de l’année académique et beaucoup d’étudiants de nos écoles vont les quitter pour partir en stage. Après une phase d’apprentissage de connaissances et de compétences au sein de nos établissements, ils vont les mettre en oeuvre dans un contexte professionnel. Stage de fin d’études, stage jeune ingénieur, stage de découverte de la recherche, projet de recherche encadré, etc. constituent des éléments essentiels de la dimension professionnalisante de la formation d’ingénieurs en France. Cet aller-retour, pensé et organisé dans les cursus, contribue au développement et à la consolidation des compétences requises pour un ingénieur et constitue une des caractéristiques de la formation d’ingénieur « à la française » reconnue à l’international.

Le départ en stage représente souvent la première expérience internationale de nos étudiants. Développer une aptitude à travailler en contexte international, en environnement multiculturel à travers notamment la maitrise d’une ou plusieurs langues et l’ouverture à la culture associée, est l’un des objectifs majeurs de nos formations ; elle répond à une attente exprimée par les entreprises qui évoluent dans une économie mondialisée et qui prônent en conséquence une immersion à l’étranger d’une durée significative afin que celle-ci soit réellement productive. Cette expérience internationale peut également s’acquérir dans le cadre de séjour d’études dans une université étrangère. Simple échange académique ou suivi d’un double diplôme, ce séjour à l’international est une opportunité unique permettant tout à la fois une expérience linguistique et culturelle, une prise de recul par rapport aux connaissances et compétences précédemment apprises, une confrontation à un système éducatif et des modes d’apprentissage différents, bref une première expérience de travail en équipe multiculturelle.

Très souvent encadrée, dans le cadre d’accords inter-établissements, la mobilité internationale des étudiants en formation d’ingénieurs traduit le dynamisme à l’international des écoles. Axe majeur de la stratégie de nos établissements, il s’agit de former pour les entreprises des cadres multi culturels qui répondent à leurs besoins de développement notamment pour leurs filiales à l’étranger, mobilité sortante qui vient d’être évoquée et qui représente plus de 80 % des étudiants mais également mobilité entrante avec l’accueil d’étudiants internationaux dont la proportion, en augmentation constante, est actuellement d’environ 15 %.

Chers étudiants, sachez quitter votre zone de confort personnel et académique, sortez de votre cocon linguistique et culturel, embrassez la diversité, à l’étranger mais d’abord au sein des écoles qui accueillent de nombreuses nationalités. En un mot, profitez des occasions que nous vous proposons afin de vous préparer au monde professionnel mondialisé qui sera le vôtre. N’hésitez pas, stage ou séjour d’études à l’international, sautez le pas et récidivez !

Élisabeth Crépon