Leader européen du financement aux particuliers, BNP Paribas Personal Finance s’est donné pour mission d’aider les personnes à réaliser leurs projets. En s’appuyant, en interne, comme en externe, sur deux valeurs fondamentales : la responsabilité et la bienveillance. Rencontre avec Laurent David (X 89, Mines 92), son très investi Directeur Général.

 

Leader européen du financement aux particuliers, BNP Paribas Personal Finance est présente dans 30 pays, jusqu’aux Etats-Unis, en Afrique du Sud ou en Chine. « Si nous y opérons naturellement avec des locaux, une partie du management est français et des postes sont réservés aux jeunes collaborateurs dans le cadre de notre politique de développement des jeunes talents. Une de nos ambitions fondamentales est en effet de promettre à chacun d’avoir plusieurs carrières sans changer d’entreprise. Grâce, entre autres, à notre politique de mobilité interne, tout est mis en œuvre pour pouvoir enrichir ses compétences à travers des parcours diversifiés et taillés sur mesure. »

Pépinière pour jeunes talents

Dans quels métiers ? « Commerciaux, marketing, amoureux de la technologie (invités à optimiser les opérations de quelque 30 millions de clients !), big data… nous sommes à la pointe dans tous ces domaines et rares sont les talents qui ne trouveront pas leur place chez nous. »

Responsables…

A l’heure où 75 % des achats de véhicules s’opèrent au moyen d’un financement, il devient vite évident que travailler aux côtés du célèbre petit bonhomme vert de Cetelem, c’est œuvrer au cœur même de l’économie domestique, au plus près de la vie quotidienne de 27 millions (!) de clients. « Non contents de favoriser les projets de nos clients, explique Laurent David, nous sommes fiers d’avoir intégré à l’ADN de notre entreprise cette politique de crédit responsable créée il y a près de 15 ans et dont la signature dit bien quel engagement réciproque la notion de crédit recouvre : « Plus responsables, ensemble. »

… ET investis !

BNP Paribas Personal Finance est un pionnier en matière de RSE, une démarche qu’elle a désormais intégrée à son approche business. « Nous avons changé d’époque. Une grande entreprise ne peut plus aujourd’hui avoir pour uniques objectifs d’offrir  une rémunération à ses actionnaires, du travail et un cadre à ses employés et le service attendu à ses clients. Elle doit participer à l’évolution de la société. Ce que nous faisons en nous concentrant sur quelques axes forts : la transition énergétique, l’éducation budgétaire des plus jeunes et des plus fragiles et l’inclusion numérique entre autres. Sachant que tous nos collaborateurs sont invités (et y répondent avec enthousiasme) à s’impliquer dans les diverses actions que nous menons dans de nombreuses villes ».

Quels sont, selon vous, les atouts et les limites d’un diplôme prestigieux ? « Posséder un diplôme prestigieux est certes un atout, car on vous fera rapidement confiance sur vos capacités. Mais ce n’est aucunement une assurance pour réussir dans la mesure où pour viser des postes importants, ce sont d’autres qualités, non techniques, qu’il s’agira de faire valoir. Une certaine force de caractère tout d’abord, de « l’épaisseur managériale » et la capacité à établir le contact avec les autres ensuite. Enfin, je pense qu’il est indispensable aujourd’hui de participer au bien-être de ses équipes, de prendre en considération les bénéfices que chacun va tirer de son travail, à commencer par le plaisir qu’il va y trouver. »

« J’aime les gens qui osent dire qu’ils ne comprennent pas et je me méfie de ceux qui ne le disent pas »

 

 

Des chiffres et des êtres : 17 500 collaborateurs / 27 millions de clients / 4 679 M€ de PNB / 76,5 Mds € d’encours gérés

 

contact : https://www.bnpparibas-pf.com/fr/emplois-carrieres/

 

Admissions IIM : Comment réussir son entretien vidéo et intégrer une grande école du Web

Confinement oblige, postuler dans une grande école du web après son bac ou en admission parallèle, se fait désormais sur étude de dossier, suivi d’un entretien en Visio. Si les générations Y et Z sont très à l’aise avec la vidéo, adeptes de la mise en valeur de leur quotidien et de leur image, peu sont habituées à l’utiliser professionnellement. Les responsables d’Axes de l’IIM (Institut de l’Internet et du Multimédia) divulguent quelques précieux conseils pour séduire les jurys.

Pour la continuité du service public de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

La « loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19 » a été promulguée ce mardi 24 mars 2020 au terme d’un débat parlementaire qui a porté sur les enjeux du respect du confinement et de la continuité du fonctionnement des grandes institutions du pays. La Conférence des présidents d’université salue les dispositions relatives aux établissements d’enseignement supérieur et de recherche, et le recours à un comité composé de personnalités scientifiques en cas d’urgence sanitaire.

[Expert] La transformation de l’enseignement supérieur est phygitale

Pour continuer à être pertinents pour la société et pour les étudiants, tous les établissements d’enseignement doivent transformer leur modèle

LE MASTER IN MANAGEMENT DE L’ISC PARIS REÇOIT POUR LA PREMIÈRE FOIS L’ACCRÉDITATION EPAS POUR LA DURÉE MAXIMALE DE 5 ANS

Une nouvelle accréditation pour l’ISC Paris qui après avoir reçu le label AACSB en 2017, le label AMBA en septembre 2019, voit son programme Grande Ecole labellisé EPAS pour la première fois le 12 mars pour la durée maximale de 5 ans

Plan de continuité d’Audencia : du concret et du réel au service des étudiants et des professeurs

Le changement du monde n’est pas seulement création, progrès, il est d’abord et toujours décomposition, crise.” Cette phrase d’Alain Touraine résonne particulièrement en cette période si précise de l’histoire de la planète, et son impact sur l’ensemble des êtres vivants. La priorité est de sauver les malades, et d’endiguer la pandémie, avant tout, et nos yeux sont rivés sur ces impératifs, en pensée avec le corps médical et en soutien complet à l’effort national (et mondial) à travers la totale fermeture de nos campus physiques et à la protection de l’ensemble de nos parties prenantes via l’annulation de l’ensemble des événements, réunions ou déplacements jusqu’à la fin du mois d’avril.

Toulouse School of Management : 3 nouveaux accords de double-diplôme avec des Universités internationales prestigieuses

Dans le sillage du Master International Management accrédité EPAS depuis 2008 et proposant 1 double-diplôme avec la KU Leuven (Belgique), Toulouse School of Management (TSM) vient de conclure 3 nouveaux accords de double-diplôme avec des Universités qui bénéficient d’accréditations internationales prestigieuses (AACSB, EQUIS ou EPAS). Il s’agit de Tongji University – School of Economics and Management (Chine) et HEC Liège (Belgique).

Galileo Global Education digitalise l’intégralité de ses cours à travers le monde

Face à la crise sanitaire liée à la propagation du Coronavirus en France et à l’étranger, le groupe Galileo Global Education a mis en place des dispositifs exceptionnels afin de palier la fermeture de ses campus jusqu’à la fin des confinements établis par les différents gouvernements.

« Les liens entre MINES ParisTech et sa communauté sont indéfectibles ! »

Vincent Laflèche, directeur de MINES ParisTech nous raconte son histoire avec l’école d’ingénieurs qu’il a arpenté en tant qu’élève et qu’il dirige depuis 2016

Audencia ouvre un programme Fintech en Chine

Le Master of Science in Financial Technology & Risk Control vient d’être accrédité par le Ministère de l’éducation chinois. L’école accueillera ainsi en septembre 2020 la première promotion de ce nouveau programme sur son campus SABS (Shenzhen Audencia Business School).

Un consortium d’investisseurs de long terme entre en négociation exclusive pour l’acquisition de Galileo Global Education

Galileo Global Education (Galileo), acteur mondial de l’enseignement supérieur et premier groupe européen du secteur, annonce que Providence Equity Partners, actionnaire majoritaire depuis 2011, est entré en négociation exclusive, pour la cession de sa participation Galileo à un consortium international d’investisseurs institutionnels de long terme, incluant le Canada Pension Plan Investment Board (“CPP Investments”), au travers de sa filiale à 100% CPP Investment Board Europe SARL, et Montagu, et les actionnaires actuels Téthys et Bpifrance. A l’issue de la transaction, CPP Investments et Téthys Invest détiendront chacun, à égalité, approximativement 40% du capital de la société.