Après avoir révolutionné l’univers du préfabriqué en béton, Spurgin Léonhart mise sur l’innovation et les jeunes talents pour construire l’industrie écofriendly de demain. Son DG, Pierre Bollard (Arts et Métiers ParisTech 84), partage avec nous ses convictions ainsi que les opportunités offertes par l’acteur de la construction.

 

CREDIT SPURGIN

L’innovation n’est pas uniquement l’apanage du numérique. En effet, sur le secteur du bâtiment souffle un vent de modernité. Nouveaux murs en béton avec intégration de systèmes électriques, modélisation des maquettes en 3D, chaîne de production robotisée… Spurgin Léonhart se dote des meilleurs outils pour bâtir les immeubles de demain. De la réfection de la salle Firmin Gémier du Palais de Chaillot à Paris à la construction du Médipôle Lyon-Villeurbanne, l’entreprise propose des défis passionnants et variés aux jeunes diplômés qui rejoindraient le groupe. « Nos missions sont extrêmement challengeantes ! Pour nos travaux au Palais de Chaillot, nous avons dû modifier le fonctionnement d’une grue pour faire rentrer nos prémurs en béton dans les sous-sols du théâtre. Les défis sont multiples et quotidiens pour nos futurs collaborateurs. »

Une industrie 100 % green

Autre défi qu’embrasse pleinement Pierre Bollard : le développement durable. « Je me refuse de vivre dans un monde où la population a consommé l’intégralité de la production annuelle de la planète au mois d’août. C’est pourquoi nous travaillons sans relâche pour délivrer des produits qui gaspillent moins d’énergies et de matières premières. Ce sont des valeurs qui nous guident et je pense que les jeunes diplômés s’y reconnaissent. » Ainsi, le DG de Spurgin Léonhart Préfabrication œuvre pour une réindustrialisation de la France. « Je n’ai pas fait une école d’ingénieur pour construire une industrie à l’autre bout du monde. Le transport des matériaux à travers la planète n’est pas bon pour le bilan carbone. La France a un savoir-faire et des compétences qui font de nous un pays leader de l’industrie et il faut leur permettre de s’exprimer ! »

Des opportunités à tous les étages !

Spurgin Léonhart connaît une croissance importante et recrute de jeunes talents dans de nombreux secteurs, de la R&D aux services RH en passant par l’opérationnel, la maintenance et la construction. « Nous avons de nombreux projets en cours, notamment autour de l’économie de matières premières. C’est pourquoi nous recherchons des ingénieurs, mais également des diplômés en architecture. » Avis aux passionnés de défis environnementaux, désireux d’exprimer leur talent au service d’une PME en plein boom !

Une entreprise à l’écoute de ses collaborateurs : Pour Pierre Bollard, les deux qualités essentielles du DG sont l’écoute et la transmission. « Je n’ai jamais appris seul. Pour faire grandir ses collaborateurs, notre rôle principal est de partager nos savoirs. Le seul moyen de réussir ses projets est de prendre le temps d’accompagner ses équipes, de leur expliquer clairement ce que l’on attend d’eux et de les guider.  »

LA qualité du diplômé de l’ENSAM ? « L’ingénieur Arts & Métiers est généraliste. Notre formation pluridisciplinaire intègre autant de technique que de management. C’est une force sur le marché du travail. Cela permet à un jeune diplômé d’avoir une vision complète du monde de l’entreprise et de pouvoir échanger avec des interlocuteurs aux profils variés. »

Nos leaders cassent les codes ! « Un bon manager doit savoir accepter les erreurs de ses collaborateurs, analyser l’origine du problème et leur donner les outils pour recommencer. Comme je le dis souvent, il n’y a que celui qui ne fait rien qui ne se trompe pas ! »

CONTACT : www.spurgin.fr