Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

AODocs façonne l’avenir de la gestion électronique de documents – L’interview de Stéphane Donzé

AODocs façonne l’avenir de la gestion électronique de documents - L’interview de Stéphane Donzé

En développant son service de gestion de documents sur la plateforme cloud de Google, AODocs prêche pour une façon de mieux collaborer, et innove  avec l’avènement de l’IA. Un beau challenge à relever pour les jeunes X prévient Stéphane Donzé (X 96), fondateur et CEO d’AODocs – Par Bertrand Bourgine

Il y a dix ans ou presque naissait AODocs.

Stéphane Donzé (X96)

« C’est l’avenir ! » disait Steve Jobs en présentant son iPhone en 2007. AODocs est né du constat que l’innovation va plus vite dans le monde du consommateur que dans celui de l’informatique d’entreprise, et que cet écart ne cesse d’augmenter. En 2012, je me suis dit qu’il y avait un besoin d’adresser un besoin existant depuis toujours  – la gestion des documents importants de l’entreprise – avec l’expérience agréable des nouvelles technologies consumer. Et AODocs est né !

Justement, quels sont les atouts d’AODocs sur la suite Google Workplace et le cloud ?

Google Workspace apporte une révolution: les documents ne sont plus des “fichiers” sur C:, ils deviennent des “URLs” dans le cloud. Les collaborateurs travaillent sur une version unique du document, à quatre mains ou plus. AODocs apporte aux entreprises les fonctions de gestion de documents, de workflow, de rétention qui leurs permettent d’utiliser l’environnement collaboratif de Google, même sur leurs documents les plus sensibles.

Les avantages techniques à travailler sur le cloud computing ?

C’est un vrai « game changer » de ne pas avoir à se soucier de l’infrastructure qui héberge nos solutions ou encore, de la façon de sécuriser notre serveur web, sachant que Google le fait et s’adapte automatiquement à nos besoins. Cela nous permet de nous focaliser entièrement sur le développement de notre solution AODocs.

Les qualités clés pour évoluer chez AODocs ?

Il faut être curieux, flexible mentalement et toujours avoir envie d’aller un cran plus loin pour se challenger mutuellement. Il faut aussi savoir accepter la critique car ce qui nous fait progresser, c’est d’aller chercher le feedback et des commentaires constructifs, donc critiques, auprès de nos clients.

AODocs été distinguée dans la liste 2020 de Comparably comme l’une des meilleures entreprises pour le développement professionnel ?

Quand on est ouvert à être challengé et quand on accepte d’être poussé en dehors de sa zone de confort, ce n’est pas toujours agréable… mais on progresse très vite.

AODocs  façonne l’avenir de la gestion électronique de documents - L’interview de Stéphane Donzé

AODocs, c’est l’Amérique mais pas que… ?

Juridiquement, la société est américaine avec les ventes, le marketing et le support clients basés aux Etats-Unis et au Canada. En revanche, toute la conception et le développement logiciel se font en Europe. La majorité de nos ventes se font en Amérique du Nord, mais nous sommes fiers d’avoir un logiciel “made in France” !

Sur quels types de postes pourriez-vous recruter de jeunes X ?

Tous ceux qui sont en rapport avec le produit, la conception logicielle et le développement sont ouverts à des ingénieurs qui sortent de l’Ecole. Nous cherchons aussi des designers et des chefs de produit avec un peu d’expérience. Enfin les innovations récentes en machine learning ont énormément de potentiel pour simplifier la vie des utilisateurs et augmenter la valeur de nos fonctionnalités de gestion de documents.  Avis aux amateurs !

>>>> Pour aller plus loin : Pourquoi Polytechnique a-t-elle toujours un coup d’avance ? Les réponses dans l’interview de son président, Eric Labaye

Votre flashback « 25 ans déjà ! » ?

Mon plus beau souvenir, c’est la Coupe de France E=M6 de la Robotique que nous avons gagnée en 1998 avec notre équipe du binet X-Robot sur la thématique du football. Le trophée remporté par Polytechnique dans cette compétition doit encore trôner dans le local. La victoire du software contre le hardware ! Notre robot était programmable et hyper adaptable, donc nous pouvions changer son comportement quelques secondes avant d’entrer dans le match, un avantage clef face aux comportements “codés en dur” des robots des autres équipes.

CONTACTS : stephane@aodocs.com

www.aodocs.com/company/careers

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter