En juillet 2017, Amundi a finalisé l’acquisition de Pioneer Investments, donnant naissance à un nouvel acteur mondial de l’asset management désireux de révéler de nouveaux marchés, donc de nouveaux talents. Rencontre avec Yves Perrier (ESSEC Business School 76), son Directeur général.

 

Comment expliquer la success story d’Amundi ?

En dix ans les encours sous gestion de Amundi ont plus que doublé : ils étaient d’environ 500 Md€ à mon arrivée en septembre 2007 et sont désormais à plus de 1 300 Md€ avec l’intégration du gestionnaire d’actifs Pioneer racheté il y a quelques semaines. En parallèle sa profitabilité a été multipliée par trois. Amundi est devenue le leader européen de la gestion d’actifs et le 8è acteur mondial. Cette réussite est le fruit d’une stratégie de développement qui repose sur trois piliers : un business model centré sur les clients, une plateforme ouverte à une large clientèle de distributeurs et d’institutionnels et enfin une organisation à la fois globale (plateformes de gestion et fonctions de pilotage et contrôle) et locale (avec une présence commerciale dans 37 pays).

 

Qu’est-ce qui vous anime le plus pour faire grandir Amundi ?

Le projet Amundi est profondément motivant car il s’inscrit dans une dynamique de développement forte notamment à l’international. Il nécessite une approche pluridisciplinaire pour comprendre les tendances économiques et l’évolution des besoins financiers des clients afin de leur apporter les solutions d’investissement appropriées à chacun. La gestion d’actifs est au carrefour des besoins de rendement des investisseurs, et des besoins de financement des entreprises. Elle peut donc jouer un rôle important pour la croissance économique en France et en Europe.

 

On évoque souvent votre solide bon sens savoyard et votre goût pour l’industrie. Quels sont selon vous les autres facteurs clés de vos succès managériaux ?

La réussite d’une entreprise résulte de la validité de sa stratégie mais encore plus de la qualité de son exécution. Et celle-ci repose sur les talents individuels et encore plus collectifs ; contribuer à leur développement est une mission clé pour un dirigeant d’entreprise. Pour tout dirigeant l’une des sources de satisfaction est également de voir se développer et grandir ses collaborateurs. Tel a été le cas au sein d’Amundi qui a en permanence renforcé ses équipes par promotion interne ou par recrutements externes.

 

En quoi Amundi peut répondre aux aspirations des jeunes diplômés ?

Amundi emploie plus de 200 stagiaires auxquels sont proposée une vingtaine de postes par an, essentiellement à l’international. Elle offre des perspectives de carrière dans différentes fonctions : gestion, commercial, marketing et informatique notamment. Depuis la création d’Amundi, nous avons toujours eu le souci de renforcer les talents en encourageant la dimension entrepreneuriale car c’est sur ce socle que repose le développement de l’entreprise. Les premières qualités attendues d’un jeune diplômé sont sa volonté de s’investir pleinement dans sa fonction et sa curiosité d’esprit qui lui permettront d’apprendre et de s’adapter.

Quel est pour vous le « plus » de la formation ESSEC ? J’appartiens à la première promotion qui a intégré le campus de Cergy-Pontoise. Cette période est marquée par la liberté de choix croissante offerte aux étudiants dans la construction de leur parcours. Aujourd’hui encore, l’ESSEC met toujours en avant dans son enseignement le développement de la capacité d’innovation des élèves et leur esprit d’entreprise.

  • n° 1 en Europe et 8è acteur mondial avec 1 300 Mds€ d’actifs sous gestion
  • 5 000 collaborateurs
  • 6 plateformes de gestion principales et une présence dans 37 pays
  • 1ère capitalisation boursière en Europe et 5è mondiale

Contact : https://jobs.amundi.com