Né il y a plus de 100 ans, Air Liquide sert aujourd’hui plus de 3 millions de clients et de patients dans le monde entier avec une signature unique : « Creative Oxygen ». Une empreinte qui témoigne de la culture de l‘entreprise résolument tournée vers l’innovation. Conversation avec Bruno Leprince-Ringuet (Centrale Paris 82), vice-président R&D Europe d’Air Liquide.  – Par Violaine Cherrier

 

 

Comment la R&D contribue-t-elle concrètement à l’innovation ?

Notre objectif : contribuer à renforcer la position de leader du groupe et bâtir un monde plus durable. À cette fin, nous agissons sur trois leviers : celui de la performance grâce à un potentiel humain riche, celui de l’ouverture à notre écosystème scientifique et entrepreneurial et celui de l’innovation. Nos projets de recherche s’inscrivent dans les trois transitions actuelles : énergétique et environnementale, évolution monde de la santé et transformation digitale.

© Franck Dunouau

© Franck Dunouau

3 transitions comme autant de challenges ?

Absolument. Notre premier défi est d’améliorer l’efficacité énergétique de nos équipements de production de gaz ou des procédés de nos clients industriels. L’e-santé recouvre également des enjeux critiques. Enfin, le digital ouvre de réelles opportunités à travers le big data, les data sciences, la maintenance prédictive, le machine learning, l’impression 3D… Notre métier est très en phase avec les grands défis d’aujourd’hui. Ce qui correspond bien aux attentes de la jeune génération qui a un formidable appétit pour l’innovation au service du bien commun.

SE CONNECTER À UN ÉCOSYSTÈME MONDIAL ET LOCAL RICHE POUR RENFORCER NOTRE POSITION DE LEADER ET CONTRIBUER À CONSTRUIRE LE MONDE DU FUTUR

 

Une nouvelle dimension via l’impression 3D

Le projet collaboratif FAIR – Fabrication Additive pour Intensification de Réacteurs – vise notamment à réduire le coût de l’hydrogène distribué dans les stations-services de demain… avec une empreinte CO2 la plus faible possible. « Le programme vise à fabriquer le coeur de la station hydrogène du futur en impression 3D pour produire localement l’hydrogène. Nous avons réalisé une première mondiale avec un prototype fonctionnel ici à Saclay. »

 

Comment faites-vous naître cette innovation ?

Grâce à la rencontre de talents variés et une ouverture à l’écosystème. Nous recrutons des personnes dans toutes leurs dimensions et non des CV. Notre politique favorise la diversité. Rien que sur notre site de Paris – Saclay, nous comptons 26 nationalités. La dimension internationale est une vraie caractéristique de notre groupe.

 

Les 4 profils de la R&D
Expert : capable de mener l’innovation de rupture grâce à la Science
Généraliste : capable de transformer une technologie en produit ou service
Intrapreneur : capable de transformer des usages en business
Créatif : capable de penser out of the box

 

Et vous arrivez à travailler ensemble ?

C’est même notre richesse. Nous rencontrons le candidat et nous envisageons comment il va s’intégrer dans l’équipe. Nous travaillons en intelligence collective en incluant les stagiaires et les jeunes diplômés dans les groupes de travail et dans une communauté scientifique mondiale animée par le m-Lab – “m” pour molécule. Nous en accueillons une quarantaine par an, soit autant de collaborateurs potentiels. J’ai moimême été recruté après un stage.

 

Quelles perspectives d’évolution leur offrez-vous ?

Savoir intégrer la jeune génération au sein du groupe sur le long terme est un véritable enjeu. Son état d’esprit est différent. Elle souhaite participer à l’élaboration des projets, à l’image des forums ouverts que nous organisons qui leur offrent une opportunité formidable de partager, de contribuer et de décloisonner les organisations pour faire émerger l’innovation et la différentiation.

 

Bienvenue aux “Technical Community Leaders” (TCL)
« Nous avons une forte politique de valorisation des expertises. Nous avons mis en place les TCL pour offrir à tous la possibilité de progresser en responsabilités tout en menant une carrière scientifique et technique. Cette communauté intègre ainsi 3 200 collaborateurs à l’échelle mondiale et 102 personnes sur notre site de Paris – Saclay. »

 

Les jeunes talents sont donc pleinement acteurs de votre innovation ?

Nous avons entrepris une démarche qui vise à libérer le potentiel humain au service de nos équipes. Si mon rôle est d’expliquer le pourquoi, aux équipes de trouver le comment ! Nous bouleversons les codes en étant plus axés sur l’humain, le collectif et la confiance. Le plaisir d’être ensemble et de s’investir pour des causes sociétales favorisent aussi l’innovation.

 

Contact :
bruno.leprince-ringuet@airliquide.com