Décidé à devenir « La major de l’énergie responsable », le quatrième pétrolier mondial s’est engagé dans une transformation profonde qui, « portée par le sens », crée au sein de ses équipes une émulation et une passion communicatives idéales pour innover et s’investir durablement. Rencontre avec François Good (X92), son jeune et passionné Vice-Président Supply Sales Optimisation pour le Raffinage Petrochimie en Europe.

 

Total a récemment défini son ambition à 20 ans en faisant le choix de devenir « la major de l’énergie responsable ». Une ambition qui implique un grand nombre de défis à relever, comme l’explique François Good : « Satisfaire les besoins en énergie d’une population en croissance, contribuer à limiter le réchauffement climatique, anticiper les besoins de ses clients, pour tous les talents en quête de sens, il est aujourd’hui passionnant d’accompagner la transformation de ce groupe engagé à fournir une énergie au meilleur coût, disponible et propre, dans le respect des meilleurs standards de sécurité. »

Agir

Les choix récents du quatrième pétrolier mondial reflètent clairement le nouveau cap visé :
« Association avec EREN, pour produire de l’électricité solaire ou éolienne
Acquisition de PitPoint dans le domaine du gaz naturel pour véhicules
Rachat du business amont d’Engie qui conforte notre position parmi les leaders mondiaux du GNL
Lancement de Total Spring, notre offre de gaz et d’électricité verte pour les particuliers…

… sont quelques-uns des mouvements significatifs effectués ces derniers mois. En ajoutant le prochain démarrage de la bioraffinerie de La Mède, et notre positionnement parmi les acteurs majeurs de l’énergie solaire, nous disposons de trois leviers pour relever le défi climatique : les énergies renouvelables, un mix énergétique incluant de plus en plus de solutions bas-carbone et l’efficacité énergétique. »

Tous impliqués

Dans son secteur raffinage et pétrochimie, François Good participe à cette ambition en optimisant et en commercialisant le mix produits des plateformes industrielles, avec un focus tout particulier sur les biocarburants. « A la conjonction d’outils industriels complexes et d’un marché très sophistiqué et volatile, mon activité évolue sans cesse ; ça requiert une grande adaptabilité. » Conscient de la nécessité pour une entreprise de cette taille de donner un cap précis à ses équipes tout en leur laissant une marge de manœuvre suffisante pour transformer les choses de l’intérieur, François Good se réjouit chaque jour de la dynamique d’innovation qui règne dans le groupe.

© TOTAL

Intelligence collective

« Au cours des trois dernières années, durant lesquelles le prix du pétrole fut au plus bas, ou lors des récentes reconversions de plateformes industrielles, le Groupe s’est montré exemplaire dans sa gestion du capital humain : tout le monde est resté à bord du navire, ce qui est loin d’être le cas partout. Car chez Total, pour réussir le changement, c’est d’abord sur l’humain que l’on capitalise. Il en résulte une dynamique humaine extrêmement puissante. Alliant l’enthousiasme à l’exigence, les équipes sont soudées et investies. L’une de nos valeurs est d’ailleurs la « force de la solidarité ». Forts du positionnement leader du Groupe partout où il se trouve, s’adossant à une expertise reconnue et se connectant les uns aux autres, multi-compétents, nos collaborateurs génèrent une intelligence collective qui se déploie aux quatre coins du monde. Et cela aussi, cette capacité à utiliser de mieux en mieux toutes les richesses de l’entreprise, c’est passionnant. »

Manager

Convaincu, grâce à son expérience de sept années passées à l’étranger (États-Unis et Allemagne essentiellement), que l’international est une « aventure humaine complète, aussi bien personnelle, familiale que professionnelle » François Good a vu évoluer avec intérêt sa propre conception du management. Jusqu’à ordonner ce qui lui semblait capital dans ce domaine…

« Permettre à chacun de donner le meilleur de lui-même
Pour cela, commencer par donner du sens à ce qui doit être accompli
Être accessible et écouter avant d’être écouté
Créer des dynamiques positives au sein des équipes
Enrichir le groupe par la diversité des expériences et profils retenus
N’enfermer personne dans une case ou un stéréotype.

Entretenir le contact avec les plus jeunes pour bénéficier de leur « perception du monde. »

Un dernier point qui semble largement partagé quand on sait que le groupe Total fut l’un des tout premiers à introduire le reverse-mentoring dans ses rangs. Chaque dirigeant y a été associé à un millennial chargé de l’ouvrir à la dimension numérique des usages contemporains.
Entretenir le contact avec les jeunes, c’est aussi leur mettre le pied à l’étrier en acquérant une première expérience enrichissante et valorisante pour leur parcours ultérieur. « Nous sommes très fiers du succès de notre politique en direction des alternants, un vrai modèle gagnant-gagnant. J’emploie des alternants dans tous les domaines : commerce, logistique, modélisation, data analytics, communication : ces missions longues constituent pour eux une superbe expérience ! »

Passion

Tout au long de leur carrière, les collaborateurs du Groupe ont l’opportunité de parfaire et d’élargir leur expertise grâce aux nombreuses opportunités de mobilité fonctionnelle et géographique qui leur sont offertes.  « Il est quand même extraordinaire de pouvoir évoluer dans le temps vers un métier différent, tout aussi passionnant mais nouveau et ce, sans avoir changé d’entreprise ! Possible et favorisée, cette mobilité joue beaucoup dans le fait que l’on soit capable de s’investir à fond dans son travail, en sachant que cela va durer. Pouvoir alterner comme je l’ai fait les expériences sur site industriel puis au sein d‘une entité commerciale, en France et à l’étranger, dans la production et le service, sur des opérations ou des projets, en œuvrant à court puis à long terme, constitue une vraie chance. Le tout en suivant un fil conducteur qui, au quotidien, donne tout son sens à votre travail : répondre du mieux possible à une demande essentielle pour l’homme : lui fournir l’énergie de tous ses projets. Quoi de plus épanouissant ?… »

 

« Agilité » fut l’un des (sinon le) qualificatif le plus employé dans la presse économique cette année. Quelle idée vous faites-vous personnellement de cette nouvelle vertu ? « L’agilité d’un collectif est bien plus que la somme des agilités individuelles et dépend de la capacité d’un groupe à dépasser le cadre strict de son action programmée. L’agilité naît donc de notre connexion au monde, de notre écoute et d’une souplesse d’esprit suffisante pour réagir aux signaux faibles. Chez Total, « devenir la major de l’énergie responsable », c’est notre but. Le chemin, nous le traçons au fur et à mesure, ensemble, en avançant de manière aussi agile que possible. » 

Des chiffres et des êtres

Groupe : 98 000 collaborateurs / 5 000 contrats d’alternance sur 3 ans / 4 M de clients/jour / 149,7 Mds $ de CA / Plus d’1 Md $ consacré à la R&D

Raffinage-Chimie :  46 800 collaborateurs / 11è raffineur mondial[1] / 12e pétrochimiste mondial

[1] Capacity and ranking at end 2016

 

CONTACTEZ FRANCOIS GOOD ICI !




Votre CV :