En marche pour une transformation profonde, Coface ambitionne de devenir le partenaire d’assurance-crédit global le plus agile du secteur. Les jeunes talents trouvent de l’autonomie et de la valeur dans cette organisation qui donne du sens à leur travail. Explications de Valérie Brami (Master Finance, Centrale Lille 89), Directeur des Opérations du Groupe.

 

Coface est présente aux côtés des PME et des grands groupes partout aux quatre coins du globe. Ce leader de l’assurance-crédit propose aux entreprises des solutions pour les protéger contre le risque de défaillance financière de leurs clients, sur leur marché domestique ou à l’export. Coface offre ainsi aux jeunes diplômés de belles opportunités à l’étranger où les expatriés et les experts locaux ont vocation à partager l’expertise Coface avec leurs clients. « Nous avons plus de 30 VIE dans le groupe, dont 12 nouveaux par an. C’est une porte d’entrée privilégiée,précise Valérie Brami, car un sur deux débouche sur un CDI ! Nous accueillons aussi 45 à 50 alternants par an avec un taux de conversion CDI de 25% environ. » Coface recrute des profils variés, qu’il s’agisse de métiers spécialisés (développement commercial, analyse de l’information, analyse des risques, recouvrement des créances, gestion des contentieux et des risques affacturage) ou de fonctions supports (Finance, IT…).

 

©COFACE

Un réseau interne «Women to Win»

Fortement ancrée à l’international avec une présence dans 60 pays, l’entreprise reste à taille humaine. « Tous les métiers sont représentés dans nos entités à l’étranger. Ce sont de petites structures où les jeunes collaborateurs peuvent rapidement prendre des responsabilités. Rencontrer, échanger, s’adapter sont les maitres mots de la relation de confiance qui nous lie aux entreprises. En interne aussi, l’ensemble des ressources humaines et techniques est mobilisée pour cultiver cette approche qui rend le travail plus valorisant. » Si la Coface compte aujourd’hui 56 % de collaboratrices, la diversité est moins marquée dans le top management.L’entreprise travaille donc à la féminisation de son encadrement. Aujourd’hui les femmes représentent 30 % du Comex et 45 % du conseil d’administration. « Nous avons donc créé cette année une initiative de réseau interne « Women to Win ». La mixité permet à l’entreprise de faire émerger des talents et in fine d’avoir un impact positif sur l’activitéC’est l’un de nos leviers du changement ! »


Le lean, stratégie de transformation digitale

Valérie Brami a rejoint Coface en juillet 2016 pour piloter la Direction des Opérations du Groupe nouvellement créée. Un poste qui répond parfaitement à son goût pour l’innovation et le changement. Dotée d’une expérience internationale de plus de 27 ans dans la gestion de projets de transformation complexes, elle a pour mission de mener la transformation des processus et des systèmes d’information du groupe. Depuis un an, Coface a lancé le plan « Fit to Win », qui inclut un grand vent de digitalisation, de rationalisation et d’amélioration avec une approche Lean qui est un moyen éprouvé d’y parvenir. « Dans ces changements du mode de fonctionnement, nous misons sur le travail collaboratif aux travers des outils digitaux, des réseaux sociaux et des communautés mis en place. Ce sont des outils prisés par les jeunes diplômés. Ils améliorent l’efficacité opérationnelle et aident à apporter les meilleures réponses à nos clients. Cette mobilisation a bousculé certaines habitudes mais, en même temps,dynamisé les équipes… et créé des attentes. C’est la preuve que le moteur est enclenché… et maintenant, il faut accélérer ! »

 

Des échanges plus sûrs à travers le monde

Coface sécurise les transactions de plus de 50 000 sociétés dans près de 200 pays. Ses 660 arbitres et analystes-crédit, localisés au plus près des clients et de leurs débiteurs, ont une connaissance unique du comportement de paiement des entreprises. « C’est cette forte présence locale, directe ou via nos partenaires, qui nous différencie, résume Valérie Brami. Être assuré d’être payé quand on délivre sur l’import-export ou sur son marché domestique permet de se développer plus sereinement ! »

Contacts RH : recrute@coface.com www.coface.com http://www.coface.fr/A-propos-de-Coface/Rejoindre-Coface

 

 

EBS Paris obtient l’accréditation internationale EPAS pour 3 ans

L’EFMD, (European Foundation for Management Development), basée à Bruxelles, vient de reconnaître la qualité des programmes et le dynamisme de l’EBS Paris en lui attribuant l’accréditation EPAS pour 3 années.

« La réussite de l’X sera collective ! »

Eric Labaye nouveau président de Polytechnique place une expertise acquise au sein de McKinsey au service d’une ambition pour l’école qui l’a formé : le leadership mondial !

Création d’un nouveau groupe d’écoles en France : NEXT-U !

Éric COMBALBERT annonce la création, en février 2019, d’un nouvel acteur privé de la formation des jeunes aux principaux métiers du management, du digital, de l’informatique et du tourisme : le Groupe Next-U.

Fondation Entreprendre : appel à projet pour favoriser la culture entrepreneuriale chez les jeunes jusqu’à 25 ans

La Fondation Entreprendre lance un appel à candidatures du 4 février au 29 mars 2019. Il a pour ambition de soutenir les acteurs de l’éducation et de l’orientation (qu’ils soient enseignants, chefs d’établissements, aides en orientation, formateurs…) à même d’aider les jeunes de 12 à 25 ans à développer leur culture entrepreneuriale.

Pour développer la professionnalisation de ses étudiants, l’IAE Caen ouvre trois de ces Masters en 100% apprentissage

A la rentrée 2019, l’IAE Caen bascule ses Masters en Marketing, Gestion des Ressources Humaines, et Contrôle de Gestion et Audit Organisationnel en apprentissage. Cela répond notamment à la volonté du gouvernement de développer l’apprentissage.

L’Université Paris-Saclay V2 est (presque) née

L’université Paris-Saclay est (presque) née. Elle verra le jour au 1er janvier 2020 avec une ambition majeure : figurer dans le top 20 des universités mondiales intensives en recherche. Zoom sur les atouts attendus pour les étudiants et futurs étudiants de l’ensemble.

ESCP Europe : La doyenne mondiale des écoles de commerce célèbre son bicentenaire

ESCP Europe est fière de l’impact considérable qu’elle a eu sur l’innovation dans le monde entier au cours des 200 dernières années. Elle est aujourd’hui la plus ancienne et la seule école paneuropéenne, avec six campus.

My INSEAD by Ilian Mihov

Ilian Mihov et l’INSEAD, une histoire de 22 ans ! Récit d’une relation à part et d’une ambition : faire du business une force pour le bien

La vie d’une Grande Ecole : un long fleuve loin d’être tranquille !

Quel dirigeant n’a jamais rêvé d’avoir une boule de cristal pour identifier LA niche qui lui donnera plusieurs longueurs d’avance sur ses concurrents et lui assurera croissance et pérennité ? Mais la réalité nous rattrape vite et nous rappelle à quel point...

Le Cordon Bleu renouvelle sa bourse d’études pour le programme 2019 des Hautes Études du Goût

Le Cordon Bleu, premier réseau mondial d’instituts d’arts culinaires et de management hôtelier, renouvelle sa bourse d’études pour l’un de ses prestigieux programmes, les Hautes Études du Goût (HEG). D’une valeur de 3 750 €, celle-ci permet de couvrir la moitié des frais de la formation. Les candidatures sont ouvertes dès à présent.