POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Ma vie de prof à ESCP Europe

Philippe Thomas, professeur associé ©  ESCP Europe
Philippe Thomas, professeur associé © ESCP Europe

Philippe Thomas, professeur associé en finance à ESCP Europe, nous parle de « sa maison ». Un enseignant qui fait cours par et pour ses élèves et affirme que son ambition : c’est la leur ! Par Ariane Despierres-Féry

 

ESCP Europe, ma maison !

Je suis entré à ESCP Europe il y a 24 ans, d’abord en parallèle de mon travail chez Reuters, puis à temps complet depuis 15 ans. J’ai aussi travaillé en banque d’affaires à Londres. Je suis extrêmement attaché à ESCP Europe. Tout le monde en parle comme de « la maison », je dis même « ma maison » ! Des profs partis à la retraite il y a 15 ans viennent encore déjeuner avec nous. ESCP Europe suscite un très fort sentiment d’appartenance.

 

Ce que j’aime

Un campus urbain, dynamique, à taille humaine où l’on se sent chez soi, des jeunes gens très toniques et venus de partout dans le monde. Il y a une chose rare à ESCP Europe : notre priorité absolue ce sont les élèves. Je leur dis souvent « Mon ambition, c’est la vôtre ! »

 

Porte ouverte

Les bureaux des profs sont répartis dans les bâtiments. Cela facilite le brassage, les échanges avec les étudiants. La porte de mon bureau est ouverte. Je suis à leur disposition pour les conseiller, les écouter, en tant que référent adulte, pour les aider dans leurs projets. L’un d’entre eux m’a même dit « Vous êtes presque notre père ». Ils travaillent beaucoup, investissent dans leurs études et leur avenir. C’est un devoir de les accompagner, de travailler pour eux.

Découvrez le témoignage de Saul Daupin, étudiant

https://www.mondedesgrandesecoles.fr/vie-detudiant-a-escp-europe/

 

Comment je fais cours

Je fais cours pour et par eux. Cette proximité nous permet d’être efficaces, de construire avec eux. J’ai besoin de leurs retours. Mon cours de fusion acquisition est le plus fréquenté de l’école. Je débute chaque cours par l’opération de FUSAC de la semaine. C’est important de donner des connaissances, des outils, du recul mais aussi des exemples. Nos élèves viennent apprendre un métier.

Etre proche de mes étudiants ce n’est pas copinage, mais être en mesure de les conseiller, de leur donner des contacts professionnels. Cela n’empêche pas que certains anciens élèves soient devenus de vrais amis.

 

Insolite

J’aime beaucoup le cèdre du Liban de notre cour, réellement venu du Liban et planté en hommage lors de l’assassinat du premier ministre Hariri.

 

Une tradition émouvante

La remise des diplômes est toujours un grand moment, en présence des proches de nos jeunes diplômés. Mes élèves sont émus de me présenter leurs parents qui, souvent, veulent me remercier et m’embrasser ! C’est un rituel de passage, la fin d’une période de leur vie. La vraie vie commence pour eux.

Une fois par an tous les professeurs des 6 campus se réunissent. Le soir nous participons à la « Teacher party », une soirée dansante très conviviale. C’est un moment à part, à nous, fédérateur.

 

A lire, le grand entretien de Frank Bournois, directeur général de ESCP Europe

La référence du management multiculturel

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter