Agathe Ripoll, 22 ans, est élève-ingénieure en géologie à UniLaSalle. Et vice-championne du monde au concours Imperial Barrel Award 2019 avec son équipe ! Un tremplin pour sa carrière, une reconnaissance pour son travail. Portrait d’un diamant brut.

 

Taillée pour l’avenir

En 5è année du cursus géologie, spécialité ressources énergétiques, Agathe est passionnée par ce qu’elle fait. Scientifique mais aussi dessinatrice, l’étudiante d’UniLaSalle a toujours pétillé de créativité. « Au lycée, j’ai même monté une galerie d’art », confie-t-elle. Entre l’art et la science, son cœur balance. La géologie, un bon compromis pour cette jeune fille déterminée et inventive. Dessins de roches, de panoramas, de couches géologiques … Elle a trouvé sa voie ! « J’aimerais beaucoup travailler dans le secteur pétrolier, l’exploration des ressources. Ou peut-être la recherche, même si je n’aime pas rester enfermée dans un laboratoire », hésite-t-elle, l’âme voyageuse.

Le concours Imperial Barrel Award (IBA) était fait pour elle ! Ce concours de géoscience, organisé chaque année, est ouvert à tous les étudiants du monde. En équipe, ils doivent évaluer le potentiel pétrolier d’un bassin géographique donné. 25 minutes de présentation en anglais pour convaincre un jury d’experts industriels. « Il faut réussir à argumenter et vendre sa recommandation », précise Agathe. Innovations en vue !

Un souvenir gravé dans la roche

L’apprentie géologue s’est lancée dans l’édition 2019 avec quatre amis : Anatole Gobetti, Jean Bakala, Romain Bénier et Thomas Pichancourt. En janvier, ils recevaient les données à analyser. En mars, ils s’envolaient pour la première manche à Prague. « Il y a une manche sur chaque continent pour déterminer qui le représentera à la finale mondiale. » Première fois qu’UniLaSalle se qualifie ! Une fierté renforcée lorsqu’ils sont nommés vice-champions du monde lors de la grande finale le 18 mai 2019 au Texas (USA).

Et pourtant, ce n’était pas gagné se souvient Agathe. « On ne s’y attendait pas, on était tellement stressés et on a dû faire face à un imprévu : l’un des membres n’avait pas pu venir car son avion n’avait pas décollé ! » La première place est revenue cette année à l’Université de Houston (USA).

Pierre angulaire de son parcours

Une expérience de folie dont la lauréate ne retire que du positif : des contacts dans le monde industriels, des compétences techniques étayées et un travail d’équipe enrichissant. « De 8h à 23h, on travaillait toujours ensemble. C’était fatiguant mais j’ai appris à penser collectif. » Seule fille de la team, Agathe ne s’est jamais sentie à part. Même dans un domaine peu féminisé comme la géologie. « J’ai grandi avec quatre frères donc je sais évoluer dans un milieu masculin. J’ai développé une détermination supplémentaire. »

Une confiance d’autant plus boostée à UniLaSalle. « J’ai rencontré des professeurs que je peux tutoyer. Ils sont très accessibles et ils m’aident à croire en moi et en ma passion. De vrais mentors », conclut-elle.

 

Le Grand témoin – Maud Fontenoy

Défenseure d’une écologie pragmatique et positive, Maud Fontenoy travaille aux côtés de la jeunesse et des entreprises pour que chacun puisse agir pour la planète.

[#PopTaCulture] Ce que la série Big Little Lies nous révèle des nouveaux enjeux de notre génération

Camille Clot, étudiante de KEDGE Business school – Bordeaux, décrypte la série à succès Big Little Lies (HBO) : le reflet de toute une génération.

Décryptons-les : les statuts des grandes écoles de commerce

Public, privé ou consulaire : tour d’horizon des trois statuts juridiques en vigueur pour les grandes écoles de commerce françaises.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Agri, agro : il y a du boulot !

Les ingénieurs agronomes sont en première ligne pour accompagner les agriculteurs face aux enjeux climatiques. Les écoles doivent alors adapter leurs programmes pédagogiques.

Ingénieur et apprenti : pourquoi pas moi ?

15% des étudiants en école d’ingénieurs passent aujourd’hui par l’apprentissage. Une voie privilégiée pour entrer facilement dans le monde de l’emploi.

Ingénieur mais pas que : zoom sur les doubles formations

Face à des entreprises qui apprécient de plus en plus les profils hybrides, terminer son cursus avec un double diplôme en poche est un atout pour les ingénieurs.

Les ingés ont la santé

Robot chirurgiens, prothèses ou encore respirateurs, derrière se cachent les ingénieurs. Mise en lumière de cet allié de l’ombre du personnel soignant.

Crypto-monnaies : quand la monnaie change de main

Les crypto-monnaies ont émergé en 2008 et font depuis parler d’elles. De grandes entreprises comme Facebook projettent de créer la leur ainsi que des banques centrales.

France TV : construire ensemble la télé de service public de demain

Offrir des contenus de qualité au public le plus large en veillant au respect de ses missions de service public, tel est le défi que relève le groupe France Télévisions au quotidien. Explications de Francis Donnat, son Secrétaire général.