Deux grands groupes qui recherchent en permanence des solutions win / win. Telle est la recette du succès de Renault-Nissan, ALLIANCE UNIQUE DANS L’INDUSTRIE AUTOMOBILE. Rencontre avec Serge Silvani (Mines de Douai 87) Alliance Global Director Industrial Strategy et ingénieur passionné d’automobile.

SERGE SILVANI (Mines de Douai 87), Alliance Global Director Industrial Strategy de Renault-Nissan

SERGE SILVANI (Mines de Douai 87), Alliance Global Director Industrial Strategy de Renault-Nissan

En quoi réside la force de frappe de Renault-Nissan ?
L’alliance Renault-NISSAN constitue aujourd’hui le 4e groupe automobile mondial, les deux partenaires partagent des ambitions communes tout en préservant leurs identités respectives. Cette expérience, de la complémentarité des cultures, des points de vue ainsi que du respect mutuel, acquis depuis 15 ans permettent à l’alliance de développer de nouveaux partenariats comme celui avec Daimler par exemple. Le partenariat stratégique Renault NISSAN Daimler compte parmi les succès les plus remarquables de ces dernières années dans notre industrie, par le nombre de projets et les synergies développées en un temps record. Cette force de frappe s’illustre aussi dans le leadership de Renault-Nissan dans les véhicules zéro émission. Tous les grands constructeurs ont maintenant suivi et développent des véhicules électriques. En plus du Zero émission, l’alliance dispose aussi de toutes les palettes de technologies incontournables dans le domaine de la réduction des émissions de CO², gamme de moteurs à combustion interne performants, hybrides etc…

 

« Après des études réussies, la confrontation
avec le terrain et ses problématiques techniques, humaines, organisationnelles
et financières quotidiennes me parait être une expérience incomparable. »

Comment contribuez-vous concrètement à cette complémentarité ?
L’objectif de la stratégie industrielle de l’Alliance est de rechercher des synergies en maximisant le taux d’utilisation de nos capacités industrielles, en augmentant le taux de productions croisées entre Renault-Nissan mais aussi d’autres partenaires. Nous étudions les scénarios industriels pour optimiser les coûts de production des véhicules et des composants et assurer que nous disposerons des capacités nécessaires pour assurer les plans de développement des programmes et régions. Pour accélérer les synergies, nous sommes impliqués dans les travaux de convergence Alliance dans 4 domaines principaux : Common Module Family (composants mutualisables entre véhicules), process (standardisation des assemblages et procédés de fabrication), compétitivité par l’amélioration de la performance de notre système industriel et enfin l’optimisation des implantations industrielles. Nous instruisons et proposons tous les mois des dossiers industriels pour orientation ou décision aux directions de Renault et NISSAN.

 

Une fonction idéale quand on est comme vous passionné d’automobile ?
En perpétuelle évolution, le monde de l’automobile doit en permanence s’adapter à un environnement très contraignant au niveau réglementation, fluctuation de marché… Nous devons en permanence adapter notre outil industriel pour les cycles de vie des produits. Ces évolutions sont autant de challenges techniques à surmonter et l’opportunité de nous améliorer. C’est aussi une fonction passionnante d’un point de vue humain. La gestion du système industriel Alliance me permet d’être en liaison permanente avec des interlocuteurs du monde entier.

 

Qu’est-ce qui fait la différence des Mineurs ?
Une solide formation académique doublée d’une capacité de mise en oeuvre opérationnelle forte. De par leur ADN historique, les diplômés de l’école de Douai sont je pense de très bons ingénieurs de terrain ce qui nous permet une immersion rapide dans l’industrie. Les nombreuses périodes en entreprise nous permettent d’acquérir une compréhension du monde industriel qui favorise notre orientation lors de la recherche du premier emploi.

 

Où débuter dans l’automobile ?
Personnellement je considère la production de grande série comme une formidable école du management opérationnel. Après des études réussies, la confrontation avec le terrain et son cortège de problématiques techniques, sociales, organisationnelles et financières quotidiennes est une expérience incomparable pour ingénieur. Manager des équipes de production au quotidien est un formidable révélateur du potentiel de management, de leadership. En production de grande série vous avez un retour qualitatif immédiat de votre performance de manager. Dans tous les cas, je conseille vivement aux jeunes de se forger une base métier solide pour débuter en automobile avant d’évoluer vers des fonctions managériales générales ou transversales. Nous avons une diversité de métiers qui permettent de satisfaire les aspirations techniques les plus variées.

 

POURQUOI REJOINDRE Renault-Nissan ?
Pour travailler dans un cadre multiculturel unique dans l’industrie automobile mondiale. Pour s’ouvrir à des opportunités de carrières diversifiées dans groupe industriel possédant une expertise technique de premier plan dans tous les champs stratégiques de l’automobile, de la Formule 1 au véhicule connecté.

 

CW.

 

Contact
serge.silvani@renault-nissan.com
http://blog.alliance-renault-nissan.com/