Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Quoi de neuf à la rentrée 2021 pour l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ?

Quoi de neuf à la rentrée 2021 pour Paris 1 ? Crédit Pascal Lévy
Crédit Pascal Levy

Première rentrée universitaire (et en présentiel !) pour Christine Neau-Leduc, élue à la présidence de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en janvier 2021. L’occasion d’aborder tous les projets de l’université qui fête ses 50 ans cette année.

« Tout est mis en œuvre pour assurer une rentrée 2021 dans les meilleures conditions possibles et avec un retour maximal au présentiel. Des masques et quelques milliers d’autotests ont déjà été distribués aux personnels et aux étudiants, les dispositifs de ventilation vérifiés et les pass sanitaires contrôlés dès que nécessaire » introduit Julien Bénini, directeur général des services de l’Université lors de la conférence de presse organisée par l’université le 28 septembre. Un protocole sanitaire éprouvé donc, conjugué avec volet d’accompagnement des étudiants : reconduction de dispositifs de prêt de PC et aide à la connexion via un partenariat avec Emmaüs Connect par exemple.

Une nouvelle signature pour une rentrée 2021 réussie pour Paris 1

« Cette rentrée, réussie grâce à une réelle implication collective, marque également notre volonté d’afficher un projet stratégique pour les 3.5 ans à venir, de dire clairement notre ambition pour l’université, d’assumer notre modèle d’université de référence en SHS à Paris, en France et à l’international, et de travailler sur notre signature » annonce Christine Neau-Leduc.

Une signature marquée par les nombreux partenariats de l’Université, dont Sorbonne Alliance (avec ESCP Business School et Paris 3) ou Una Europa. « Sur le sujet des universités européennes, Paris 1 était en pointe, avant même que ne soit lancé l’appel à projet européen. Avec ses sept universités partenaires, elle a créé une université européenne au sens plein du terme : enseignement, recherche, mobilités et même réflexion sur de « vrais » diplômes européens. Ce hub de réflexion où se mélangent des conceptions différentes de l’université et où s’échangent les bonnes pratiques est une vraie chance pour notre université et pour les universités européennes, dans une perspective de construction d’un modèle différent » souligne la présidente de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne rappelant un « alignement des planètes » entre la montée en puissance de la réflexion sur les universités européennes et la présidence française de l’UE en 2022

A la rentrée 2021, Paris 1 met le cap sur le management

Outre ces partenariats entre établissements, Paris 1 met aussi en œuvre de nombreux partenariats interdisciplinaires. L’Ecole de Management de la Sorbonne (EMS) et l’IAE Paris Sorbonne Business School renforcent ainsi cette année leur partenariat structurant en matière de recherche avec la mise en place d’un portail commun pour les formations en gestion. « Nous souhaitons avancer vers la constitution d’une école de management qui s’inscrirait entièrement dans le secteur public, mettre en commun nos forces pour avoir une articulation plus forte et de proximité entre l’EMS et l’IAE » rappelle Philippe Raimbourg, directeur de l’EMS. « Nous voulons construire le premier pôle public français d’enseignement supérieur et de recherche en management. D’autant que l’offre de formation en gestion de Paris 1 est déjà évaluée en commun par HCERES depuis plusieurs années » ajoute Eric Lamarque, directeur de l’IAE Paris Sorbonne Business School.

Quid des moyens ?

Dans la ligne de mire stratégique de Paris 1 à la rentrée 2021 également : la réponse à tous les appels à projets qui lui permettraient d’avoir des financements supplémentaires et fléchés pour développer des projets pertinents et originaux. « Nous faisons face à une vraie tension immobilière, à laquelle s’ajoute l’augmentation de nos capacités d’accueil. Ce qui rejoint une situation pour le moins paradoxale : on demande aux universités de développer une signature propre mais la question des moyens récurrents reste souvent éludée. Alors qu’il s’agit d’une question importante, pour nous permettre, à l’avenir, de conserver cette part de recherche libre essentielle pour le monde académique. » nuance Christine Neau-Leduc.

Happy birthday Paris 1 !

La rentrée 2021 marque aussi pour Paris le début de son 50e anniversaire. Un anniversaire au long cours ! « Alors que d’autres établissements ont été absorbées dans des consortium (au prix peut être de la dissolution d’une identité), Paris 1 garde depuis toujours son identité et sa marque. De fait, nous profitons de nos 50 ans pour faire une année jubilaire entière : la reine d’Angleterre se l’offre… et nous aussi ! » se réjouit François Chausson, VP Culture et rayonnement Sciences et Société de l’université. Cet arc chronologique lui permettra ainsi de déployer une série d’événemenst et de publier un ouvrage à l’échelle de l’université, mais aussi à l’échelle de chacune de ses UFR. La direction de la communication de l’université a également mis en place un mini site dédié, où on retrouve tous les contenus, informations et agenda des événements à venir. Une multitude de projets réunis autour de la baseline « Hier, aujourd’hui, demain : une communauté au service des savoirs ».

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter