Lors du Salon du Management organisé à Paris le 14 et 15 novembre 2017, l’entreprise Better Human Co, spécialisée dans le conseil en capital humain, a organisé une table ronde sur la qualité de vie au travail (QVT). En sus de présenter les avantages d’une meilleure qualité de vie, ses témoins, le PDG de Novartis France, la VP et DRH de Ferrero France et le DRH du groupe Savencia se sont exprimés sur les bénéfices de la QVT.

 

Florence Bénichoux, DG et co-fondatrice de Better Human Co, se félicite des démarches des entreprises qui sont de plus en plus nombreuses à inscrire la QVT dans leurs préoccupations. « Ferrero, Novartis et Savencia ont osé inscrire ces démarches de QVT dans leur entreprise, au plus haut niveau et dans leur comité de direction. Je dis bien osé, car c’est rare et peu de sociétés inscrivent ces démarches au sein de leur direction. » Cependant, il est important de noter qu’il n’y a pas de « bonne méthode » pour mettre en place des solutions pour améliorer la QVT. « Il faut prendre en compte la culture et les organisations de chaque entreprise. »

Chez Better Human Co, on prône le résultat en utilisant une méthode scientifique à partir d’un référentiel basé sur un questionnaire avec 32 000 réponses. « Beaucoup de salariés entendent parler de la QVT, mais ils n’observent aucun changement à titre individuel. Nous avons réalisé une pyramide qui permet de piloter la QVT :

5. Dans son travail pour un employé plus sûr

4. Dans sa tête et dans son corps pour un employé plus sain

3. Dans son organisation, avec son management, pour des relations plus simples

2. Dans ses relations de travail, pour un employé plus serein

1. Avec sa gouvernance, pour apporter plus de sens au travail »

 

Pyramide du pilotage de la QVT © Better Human Co

 

La vision 0

Florence Bénichoux prône la « vision 0 » en adoptant ce pilotage de la QVT en entreprise. « Il est possible de travailler autrement. En suivant cette pyramide, il y a 0 incivilité, 0 manque de respect, 0 violence, 0 arrêt de travail, 0 maladie professionnelle, 0 burn-out et surtout 0 désengagement. C’est la meilleure prévention contre les risques psychosociaux et le meilleur moyen de retrouver du plaisir au travail et ainsi développer l’engagement des salariés. Le meilleur gisement de performance des entreprises, c’est le capital humain ! »

Quels résultats dans les entreprises ?

Chez Novartis, Frédéric Collet constatait un mal-être dans ses équipes. « Nous avons lancé une enquête pour réaliser un diagnostic et cela nous a bousculés. Nous avons développé plusieurs outils, dont le forum ouvert qui a permis aux collaborateurs de faire remonter des sujets qu’ils jugent importants. Aujourd’hui, il y a un vrai engouement et un vrai engagement dans la démarche. »

Chez Ferrero, Laurence Dambrine admet qu’il était difficile de se remettre en question. « Creuser ces sujets peut faire peur. Mais nous voulions fédérer autour de l’entreprise et nous assurer que les managers sont capables de révéler le meilleur chez les collaborateurs. Aujourd’hui nous affichons ce qui a été fait dans l’entreprise, ce qui est en cours et ce qui reste à faire. Cette prise de conscience nous a permis de progresser, maintenant, nos collaborateurs se sentent mieux dans leur travail. »

Chez Savencia, Laurent Marembaud souhaiter redonner du sens à ses équipes. « Nous voulions transformer le manager en coach de son équipe et favoriser l’entrepreneuriat interne. Il nous manquait juste la méthode. Aujourd’hui, nous pouvons donner aux collaborateurs et aux agents de terrain les clés pour qu’ils puissent prendre leur destin en main. Nous notons déjà des bénéfices de la mise en place de la QVT dans notre entreprise sur notre palmarès Great Place To Work. »

Dans toutes les entreprises, le premier constat est une remise en question difficile et des managers qui se sentent « attaqués » par leurs équipes. L’enjeu est de dépasser ce stade. Florence Bénichoux observe les bienfaits sur tous ses partenaires en termes d’engagement, de communication et de productivité, à moyen et long termes.

 

Pour découvrir des opportunités dans les plus grandes entreprises et des témoignages de dirigeants inspirants, c’est par ici : 

France TV : construire ensemble la télé de service public de demain

Offrir des contenus de qualité au public le plus large en veillant au respect de ses missions de service public, tel est le défi que relève le groupe France Télévisions au quotidien. Explications de Francis Donnat, son Secrétaire général.

Carrefour : grand consommateur de jeunes talents

La grande distribution fait sa grande mutation ! Tel est le défi d’Amélie Oudea-Castera, Head of e-commerce, data & digital de Carrefour.

Jeune dip’ – Septodont : un binôme qui ne manque pas de mordant

Digitalisation, robotisation, intelligence artificielle… La dentisterie fait elle aussi sa mue technologique à l’image de Septodont.

Accenture : Vos projets prennent vie

« Vous voulez réaliser des projets qui auront un impact concret sur la vie quotidienne des gens ? Venez les construire chez nous ! »,

St Michel Biscuits : le goût des bonnes choses

St Michel est le n°2 du biscuit et n°1 de la pâtisserie en France. Familiale, indépendante et française, la marque est une référence pour les gourmands.

Veolia, des métiers d’avenir

Rencontre avec Anne Le Guennec, Directrice Générale de l’activité Recyclage et Valorisation des déchets (RVD) de Veolia en France.

Air Liquide : « Nous voulons poursuivre et dynamiser notre politique de recrutement des personnes en situation de handicap. »

Comme l’explique sa Responsable de la mission handicap et inclusion Bérengère Lefort, une entreprise a beaucoup à gagner à être handi-accueillante…

Avec Bouygues Energies et Services : demain se construit aujourd’hui

Penser l’industrie de demain, voilà le quotidien de Carolle Foissaud, DG du Pôle Industrie de Bouygues Energies et Services.

Avec AKKA Technologies, passez le cap du handicap

AKKA Technologies a fêté en 2019 les 10 ans de sa politique d’inclusion des personnes en situation de handicap. Bilan.

La Banque Postale : les bons comptes font les belles réussites !

Pour Perrine Kaltwasser, Directeur des risques groupe, la finance est un secteur riche en opportunités pour les jeunes diplômés. A vous de les saisir !