1er producteur français de senteurs et de compositions aromatiques, le groupe Mane, très présent à l’international, ne cesse d’innover pour multiplier les plaisirs et leurs modes de consommation. Avec succès. Rencontre avec son Secrétaire Général, Christian Garin (ICAM 80).

Christian Garin (ICAM 80), Secrétaire Général

Christian Garin (ICAM 80), Secrétaire Général

Pouvez-vous nous présenter Mane ? Nous dire comment on transforme un parfumeur traditionnel grassois en entreprise réalisant 90 % de son CA à l’international ?
Présente sur trois grands secteurs : la parfumerie fine mais, surtout, la parfumerie et les arômes dédiés au consumer goods qui constituent l’essentiel du marché, Mane a su, très tôt, s’internationaliser en créant des filiales au plus près de ses clients. Cela lui offre le triple avantage de produire des produits parfaitement adaptés, de les accompagner d’un vrai service personnalisé et de s’adapter plus rapidement aux évolutions du marché. Ayant fait de l’excellence de ses outils de production une priorité absolue, l’entreprise a par ailleurs toujours été pionnière en termes de qualité comme de respect de l’environnement, ce qui lui a valu d’être plébiscitée par ses clients puis… copiée par la concurrence.

 

« Apprenez en continu et développez vos capacités humaines ! »

Pouvez-vous nous résumer votre parcours ? Nous dire comment vous avez vu les fonctions financières acquérir de nouvelles dimensions, au point que les Anglo-saxons parlent désormais de Chief Value Officer* et non plus de Chief Financial Officer (CFO) ?
Ayant remarqué durant mes stages que le pôle financier des entreprises était directement concerné par la stratégie, j’ai décidé, après mon service militaire, d’effectuer en troisième cycle un MBA aux Etats- Unis. C’est là que j’ai pris goût aux aspects financiers. J’ai ensuite eu la chance, durant 10 ans, chez Procter & Gamble où la fonction financière est généraliste et centrale et les rotations de poste rapides, de faire le tour de toutes les fonctions financières, y compris le fondamental contrôle de gestion interne. J’en suis reparti en CFO déjà très orienté CVO, mais c’est chez Mane que j’ai vraiment pu participer à la stratégie de l’entreprise, m’occupant successivement de la mise en place d’un nouveau système de prise de décision, du programme SAP et, ces dernières années, de notre croissance externe. Même si la finance demeure mon point fort, au sein d’une entreprise en croissance continue, de plus en plus performante et ayant, depuis mon arrivée, multiplié par quatre son CA, j’ai vraiment l’impression d’oeuvrer au sein d’une direction générale.

 

L’innovation est devenue essentielle pour les entreprises. De quelle manière répondez-vous à ce challenge ?
L’innovation est la clé centrale soutenant notre croissance. Qu’on parle d’innovation continue sur les produits de base ou de véritables bonds en avant, comme la mise au point de l’encapsulation qui nous a fait prendre une avance considérable sur nos concurrents, elle est au coeur de notre action. Je suis d’ailleurs le seul non chimiste du comité de direction. Entreprise familiale n’ayant de compte à rendre qu’à nous-mêmes, nous nous différencions également en nous offrant le luxe de réinvestir dans le futur : financièrement et intellectuellement, nos investissements vitalisant, grâce à l’innovation, un développement pensé à moyen et à long terme.

 

Quels métiers sont à l’oeuvre chez Mane et quels atouts l’entreprise offre-t-elle qui puisse donner envie aux jeunes talents de la rejoindre ?
La palette est large, du purement scientifique au scientifique et sensoriel sans oublier toutes une recherche d’excellence dans les fonctions support pour donner un service au client sans faille. Notre double dimension singulière de dynamisme et innovation continue et la complexité des enjeux auxquels nous faisons face (multiples produits, multiples clients, multiples régulations, multiples pays) rendent notre travail passionnant… A condition d’être soi-même adaptable, flexible et ouvert au changement perpétuel ! …

 

Chiffres clés :
CA 2015 : 972 M€ (8 % en France, 45 % en Europe) – Collaborateurs : 4 825
– Présent dans plus de 30 pays

 

JB

 

Contact : www.mane.comchristian.garin@mane.com