Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Les pépites de TSM – L’interview d’Hervé Penan

interview Hervé Penan TSM

L’ambition de Toulouse School of Management (TSM) ? S’imposer comme une école de gestion internationale, axée sur l’excellence en recherche et en formation. Mais sur quoi repose la TSM’s touch et quelles sont ses pépites que vous ne trouverez nulle part ailleurs ? On fait le point avec Hervé Penan, directeur de TSM.

En quoi réside la « différence Toulouse School of Management » ?

C’est l’école de management du service public, une école très inclusive qui accueille 35 % de boursiers.  C’est aussi l’école du mérite où les étudiants sont évalués et sélectionnés à l’entrée (cette année, nous avions 3 500 candidats sur Parcoursup pour 150 places en L1) et à la fin de chaque cycle (licence, master et doctorat). Nous avons aussi de très nombreux candidats en L3, ce qui nous a poussés à démultiplier les L3 en en proposant cinq en apprentissage.  

Fierté ou frustration : votre ressenti face à ces chiffres ?

De la fierté bien sûr, car cela atteste de la qualité de nos formations et de notre recherche, mais de la frustration aussi. Si on considère que nous avons une mission de service public, une responsabilité éducative et citoyenne, ça fait mal au cœur de refuser de bons éléments uniquement parce que nous ne pouvons pas pousser les murs. C’est pour cela que nous prévoyons un plan immobilier sur les cinq à sept prochaines années

Interview Hervé Penan TSM
Crédit Ivan Autet

Les apports concrets de votre nouvelle identité TSM ?

Ce changement de marque n’est pas un effet marketing mais bien la prise en compte de la réalité de notre institution, du fait que notre stratégie d’internationalisation était arrivée à maturité (l’ex IAE Toulouse est devenu TSM il y a quatre ans ndlr). Internationalisation de nos corps enseignants et administratifs d’abord, puis de notre offre de formation. Nous avons ainsi débuté par notre Ecole Doctorale, construite aux normes internationales et où 75 % des doctorants viennent du monde entier. Nous avons poursuivi cette dynamique au niveau Master (avec au moins un master en full english dans nos cinq départements) et Licence, avec une 3e année en langue anglaise depuis 4 ans et un Bachelor in Global Management en 1A et 2A cette année. Côté étudiant, nous comptons aujourd’hui un peu plus de 15 % d’internationaux, avec un objectif, à terme, de 25 %.

La pépite de TSM qui vous rend fier à la rentrée 2021 ?

Notre Bachelor in Global Management. Un diplôme en langue anglaise qui concerne 50 étudiants. Pédagogiquement très innovant et intégralement basé sur de la classe inversée, il est basé sur un rythme atypique. Du lundi au jeudi, cours de langue entre 9h et 10h30, suivis  de deux ou trois cours le matin. L’après-midi est entièrement consacrée au travail personnel accompagné par des teaching assistants, notamment via notre plateforme de formation à distance TSM Academy. Le vendredi, place à la construction de leur projet « Learn what you want when ever you want » : il sont carte blanche pour présenter de façon originale et innovante un centre d’intérêt ou une passion. Une formation qui se poursuit en 2A et en 3A, avec une mobilité internationale obligatoire.

Quelle est la place de la recherche à TSM ?

C’est l’essence même de notre notoriété ! TSM est une école de management centrée sur la recherche et c’est par elle que nous avons construit notre internationalisation, poursuivie depuis au niveau de la formation. Une recherche à deux faces : académique d’abord, avec des publications dans les meilleures revues de rang A, et de valorisation de la recherche ensuite. A TSM, nous pensons que lorsqu’on fait un bon travail de recherche en gestion, on traite forcément des problématiques qui intéressent les décideurs au niveau opérationnel.

Votre message aux étudiants de Toulouse School of Management ?

TSM c’est une chance, une formidable opportunité de profiter, au prix du service public, d’enseignements de très haute qualité, de services personnalisés et d’activités comparables aux meilleurs établissements privés. Alors n’hésitez pas à venir partager cette aventure !

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter