Le réseau des 140 grandes entreprises membres du CIGREF a mené un programme international de recherche pour définir les enjeux et défis pour les entreprises à l’horizon 2020. Son président Pascal Buffard, nous explique comment le futur des entreprises prend corps au travers de leur transformation numérique.

 

© Fotolia

© Fotolia

Comment votre  réflexion sur les enjeux du numérique a-t-elle évoluée ?
Entre 2000 et 2010, notre axe de travail était la création de valeur par l’usage des systèmes d’information. Depuis 2008, nous considérons que ce qui est en marche, c’est la transformation numérique de la société et des entreprises. La Fondation  CIGREF mène un programme de recherche sur ce thème baptisé ISD « Information Systems Dynamics ».

 

La Fondation vient  de publier « Entreprise 2020 à l’ère du numérique », comment avez-vous travaillé ?
Nous avons rassemblé nos groupes de travail et mobilisé 50 laboratoires de recherche dans le monde, de la Harvard Business School en passant par la LSE, HEC Paris et Tsinghua University. Nous avons  publié le résultat de ces recherches dans un ouvrage en libre accès  sur notre site.

 

« Le monde  numérique transforme nos vies et nos  entreprises. »

Quel est l’enjeu N°1 pour les entreprises ?
Ce qui est en jeu, c’est la réinvention de nos métiers via le recentrage sur nos clients. Cela veut dire refondre nos propositions de valeur, sortir des cadres traditionnels pour améliorer considérablement leur expérience et prendre en compte leurs besoins finement. L’accès à l’information, la multiplication des données, l’interaction grandissante permis par les technologies numériques sont les leviers de cette transformation. L’enjeu n°2 est  de savoir capter, consolider et manager les données pour en faire  ce levier du renouvellement de leur vision des affaires. Qui dit transformation du business model, dit transformation de la stratégie et des métiers. L’enjeu N°3 est le  pendant de l’accès aux données massives : leur sécurisation.

 

Quel rôle pour  les DSI dans cette transformation ?
Alors que l’information est au cœur de nos business models de demain, ce sont les DSI, en partenariat avec les métiers, qui conduisent la transformation. La conscience de ce rôle stratégique monte en puissance dans les grandes entreprises depuis 2 ans.

 

Le DSI doit-il lui aussi se réinventer ?
A l‘instar de tous les métiers de  l’entreprise, il doit se réinventer sur plusieurs plans.
– Au plan culturel : il doit développer son agilité, sa capacité de  remise en question, de délégation et de confiance ; afin d’être en  mesure de travailler de manière transversale ; tout en développant une vision globale et stratégique de l’entreprise ; ceci en partenariat avec les autres métiers et avec des structures extérieures (notamment des start-ups innovantes, auprès desquelles nous étions présents  au Consumer Electronics Show 2015 à Las Vegas).
– Au plan organisationnel : nos méga-SI sont pour beaucoup dans le succès de nos grandes entreprises. Il faut préserver et faire  évoluer cet acquis technologique.
En parallèle, il nous faut développer des SI plus agiles, rapides, centrés sur le client. La DSI est la courroie de transmission entre ces deux mondes.
– Au plan managérial : qui dit nouveaux SI, dit mise en œuvre avec les métiers de techniques de travail  différentes. La DSI accompagne les changements opérationnels induits par la transformation numérique.
– Au plan des compétences : la DSI a besoin de collaborateurs agiles, sachant dialoguer avec les métiers et bien entendu maîtrisant les technologies. Ce sont des développeurs de haut niveau, des architectes, des chefs de projet.

 

Etes-vous optimiste quant à la capacité  de transformation  des entreprises et à en faire un atout décisif ?
Je suis optimiste oui ! Toutes les pistes sont ouvertes. Les entreprises sont engagées et peuvent aller  vite. Elles mènent simultanément leur transformation numérique  et leur évolution stratégique. J’ai la conviction que ce qui se déroule est une rupture au moins aussi importante que le passage de l’humanité de l’écrit à l’imprimé.

A. D-F

 

http://www.cigref.fr
http://www.fondation-cigref.org/publications/les-essentiels/