Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Les acteurs du tourisme de demain se forment à Excelia Tourism & Hospitality School

L'avenir du tourisme s'écrit à Excelia Tourism & Hospitality School
Crédit Laurinda Hudgens

« S’engager dans un nouveau modèle de croissance durable en lien avec nos territoires » : telle est la mission que s’est fixée Excelia Tourism & Hospitality School. Mais comment cette école spécialisée dans le management du tourisme conçoit-elle ce nouveau modèle ? Explications

Cinq écoles, trois campus, 4 600 étudiants (dont 30 % d’internationaux) et 40 000 diplômés : Excelia Group fait de ses territoires, ses racines et ses ailes.  Ses racines d’abord. « Avec La Rochelle bien sûr, la destination française qui présente le plus grand nombre d’heures d’ensoleillement, hors Méditerranée. Mais aussi avec l’axe d’excellence que l’école a tracé entre la Charente-Maritime et le Centre Val de Loire, des territoires hautement touristiques. Excelia Tourism & Hospitality School, une école initialement créée pour les hôteliers de plein air est d’ailleurs un véritable laboratoire à ciel ouvert sur le tourisme » introduit Pascal Capellari, directeur des écoles spécialisées d’Excelia Group.

L'avenir du tourisme s'écrit à Excelia Tourism & Hospitality School

Ses ailes ensuite. « Car depuis nos terrains d’expérimentation, nous attirons des élèves internationaux désireux de se former au management du tourisme. Nous exportons la french excellence : il n’y a pas qu’à Lausanne qu’on sait former au tourisme ! » insiste-t-il.

>>>> Pour aller plus loin : tourisme et crise Covid, tout a vraiment changé ? L’analyse des experts d’Excelia

Et au tourisme sous toutes ses formes. Du tourisme institutionnel à l’industrie du voyage en passant par l’événementiel, l’hébergement / restauration, les transports, le patrimoine ou encore les loisirs et activités sportives. Un secteur pluridisciplinaire qui, malgré la crise Covid a de l’avenir pour ceux qui y sont formés… et bien formés. « 60 % de nos étudiants travaillent une fois leur Bachelor en poche : notre secteur a besoin de Bac + 3 ! » rappelle Pascal Capellari

Les Bac + 3 d’Excelia Tourism & Hospitality School sont très demandés

Des profils Bac +3 que l’école fait matcher avec les attentes du secteur. En attestent les trois axes forts de son Bachelor dirigé par Marie-Virginie Connac : internationalisation, reconnaissance et expériences. « Parmi nos éléments différenciants : une approche durable, une orientation digitale et une maquette pédagogique focus sur le design experience ». Quelques points forts du programme : 18 mois possibles à l’international et une formation à trois langues vivantes, passage obligé pour tout bon professionnel du tourisme. Parmi les LV3 proposées : le russe, le chinois, l’arabe, le portugais (du Brésil) et la Langue des Signes Françaises (LSF) dans l’optique de développer un tourisme accessible et responsable. L’expérience est aussi favorisée par la possibilité de réaliser 12 mois en milieu professionnel sur les trois ans de formation et une 3A en alternance. Un parti-pris qui porte ses fruits : 97 % des diplômés sont en poste six mois après leur sortie de l’école (dont 36 % à l’international) et 43 % signent même un contrat avant la fin de leur formation.

Le tourisme a de l’avenir

Des diplômés auxquels le secteur ouvre de très nombreuses perspectives. Malgré la crise Covid, le tourisme reste en effet une industrie puissante en France et dans le monde, où elle représente respectivement 7 % et 10 % du PIB. Alors qu’on comptait 450 millions de touristes en 1990, ils étaient 1 300 millions en 2017 et devraient être 1 800 millions en 2030. Des touristes qui se transforment, qui pensent plus local et plus durable et qui vont donc poussent donc les professionnels du secteur à repenser leurs stratégies. Parmi les axes forts : personnalisation (grâce à l’IA et au big data), tourisme responsable, mobilisation du capital humain et expérientiel client.

Excelia Tourism & Hospitality School connectée aux réalités du secteur

Si le secteur a besoin de Bac +3, les Bac +5 ne sont pas en reste non plus. Excelia Tourism & Hospitality School propose ainsi trois Master of Science à La Rochelle (Management des destinations, International hospitality management et International event management) et un à Tours avec le MSc International tourism & destination management. « Des programmes où on est moins dans l’opérationnel et plus dans le management et le pilotage d’entreprise, et où sont formés les acteurs du devenir du tourisme » ajoute Marie-Virginie Connac. En parallèle, l’école mise également sur le DBA. « Un Doctorat in Business, insiste-t-on chez Excelia. Un doctorat classique c’est 80 % d’académique et 20 % de pratique : chez nous, c’est le contraire ! ».

Les étudiants d'Excelia Tourism & Hospitality School sont prêts pour le tourisme de demain !
Crédit Laurinda Hudgens

C’est déjà dans les tuyaux d’Excelia Tourism & Hospitality School !

Parmi les projets à venir pour Excelia Tourism & Hospitality School : la création d’un Observatoire du tourisme pour permettre aux acteurs du secteur de transformer la donnée en action, la création d’une chaire Wellness et la mise en place du projet Intelligence des patrimoines. Côté formation, de nouvelles spécialités se développent : Spa & thalassothérapie, Management de la billetterie avec le stade Rochelais, Tourisme durable, ou encore Sommellerie tasting & commercialisation des vins et spiritueux avec le Lycée Hôtelier de La Rochelle qui forme, excusez du peu, les plus grands sommeliers de France.

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter