Communiqué de presse :

L’école d’ingénieurs ESME Sudria, membre du Groupe IONIS, ouvre un nouveau campus de 3 500 m2 au cœur du 6e arrondissement de Paris, suite aux nombreux développements impulsés par l’école.

 

Déjà présente à Paris dans le quartier de Montparnasse, ainsi qu’à Ivry-sur-Seine, Bordeaux, Lille et Lyon, l’ESME Sudria se rapproche de ses locaux parisiens historiques du 6e arrondissement, à deux pas du Palais du Luxembourg.
L’école d’ingénieurs centenaire s’installera à la rentrée 2020 dans un nouveau bâtiment de 3 500 m2 entièrement reconfiguré, au 34 rue de Fleurus, et doublera ainsi sa superficie parisienne. Il s’agit de l’ancien bâtiment de l’Alliance française d’Ile-de France.

Alors que de nombreuses écoles s‘éloignent des centre-villes, l’ESME Sudria et le groupe IONIS affirment leur volonté de se développer dans la capitale pour offrir à ses étudiants et partenaires une facilité d’accès et de nombreuses opportunités d’échanges. L’ESME Sudria accroit aussi son attractivité à l’international.

L’évolution de ses méthodes pédagogiques, liée à une grande modularité du cursus, nécessite des espaces de travail adaptés et diversifiés (salles de coworking, laboratoires d’innovation, espaces associatifs…). Les parcours individualisés reflètent cette diversité des dispositifs pédagogiques.

Marc Sellam, fondateur-président directeur général du Groupe IONIS : « Si certains verront dans le développement de l’ESME Sudria un clin d’œil à son histoire parisienne, j’y vois surtout la concrétisation des efforts menés depuis plusieurs années. Ouvertures en province, création de nouveaux cursus, déploiement de l’innovation et de la recherche ainsi que des initiatives d’associations étudiantes : ce n’est pas un hasard si l’ESME Sudria est l’une des écoles d’ingénieurs généralistes les plus dynamiques en France.»