Figure de proue de l’Institut Polytechnique de Paris (IP Paris), l’Ecole polytechnique met son positionnement de leader mondial au service de l’ouverture. Ouverture vers de nouvelles formations bien sûr, mais aussi vers l’hybridation des compétences et les enjeux sociétaux. L’ingénieur polytechnicien s’inscrit plus que jamais au cœur des sciences, du business et de la Cité. Retour sur les dernières actus de l’école.

 

L’X au top des classements mondiaux

Beau palmarès pour Polytechnique ! Classée 2e meilleure « small universitie » (université à taille humaine) du monde par le Times Higher Education (THE), elle occupe également la 32e place du classement CWUR World University Rankings, un vrai bond  par rapport à 2018 où elle y était 116e. Parallèlement, l’école a fait son entrée dans le Top 100 (à la 93e place) du classement THE des 1 400 meilleures universités du monde en 2019.

 

Boostée par l’Institut Polytechnique de Paris

Première rentrée universitaire pour IP Paris en septembre 2019. L’objectif de ce « MIT à la française » ? « Créer, pour la France, une alliance pluridisciplinaire d’excellence de rang mondial » a annoncé au printemps dernier Eric Labaye, Président de l’Ecole polytechnique. Avec, entre autres objectifs : créer des formations communes entre ses 5 écoles membres et pousser la réflexion sur le lancement de programmes Bachelor. Un signe d’ouverture : l’alliance avec HEC, pour allier technologies et business innovation. « Nos écoles partagent les valeurs d’excellence académique, de sélectivité méritocratique, d’employabilité et de volonté de servir l’économie et la société. Le renforcement de cette coopération autour de la technologie et des innovations business était donc logique », a-t-il ajouté.

 

A fond pour l’innovation

Polytechnique a inauguré l’extension de La Fibre Entrepreneur – Drahi – X Novation Center. 5 000 m² pour booster l’entrepreneuriat et l’innovation dans un lieu qui a déjà accueilli 80 startups, près de 2 000 étudiants et 400 « makers ».

 

Engagée pour le développement durable

A l’occasion du colloque scientifique international donné par l’école en juin 2019, Polytechnique a pris cinq engagements pour inscrire le développement durable et la transition énergétique parmi ses priorités. Ses objectifs :

  • Former 100 % de ses élèves au développement durable avec l’intégration d’un module dédié et la délivrance d’un certificat développement durable.
  • Devenir une institution leader dans l’intégration de la transition environnementale dans ses projets de recherche avec la création d’Energy4Climate (E4C). Un grand centre pluridisciplinaire de recherche sur la transition énergétique développé par les écoles d’IP Paris et en lien avec des partenaires académiques mondiaux prestigieux dont Berkeley et l’Université Mohammed 6 Polytechnique.
  • Viser la neutralité carbone sur son campus. Trois nouveaux bâtiments vont être construits pour permettre de collecter des données à une échelle inédite, de les analyser et de mener des études de pointe sur la consommation énergétique.
  • Lancer un grand challenge international et ouvert à tous sur le développement durable.

 « Ces engagements forts pour la formation, la recherche et notre campus, marquent notre volonté d’inscrire le développement durable comme une priorité de l’École polytechnique. En impliquant nos étudiants, nos enseignants-chercheurs et nos personnels dans cette démarche de long terme, nous confirmons notre volonté de contribuer à l’intérêt général et à la préservation de la planète en tenant compte de cet enjeu fondamental dans chacune de nos missions », avait alors déclaré Eric Labaye.

A lire aussi :

Jeunes diplômés, un gisement précieux pour TOTAL Trading & Shipping

 

 

Esport : les Millennials aux manettes !

Compétitions, sponsors, professionnalisation… L’esport cartonne auprès des jeunes générations. A la découverte d’un univers, loin du game over.

L’industrie, c’est sexy !

Après 9 500 créations nettes en 2018, 19 000 emplois ont été créés l’an dernier dans l’industrie. Zoom sur un secteur en plein renouveau.

Business du vin : un grand cru

Métier de passion ou passion du métier, la commercialisation du vin est un secteur à part entière. BSB a donc ouvert une école à part entière !

Numérique : la France, terre des nouveaux GAFAM ?

Avec son plan France Numérique 2012 – 2020 et la loi pour une République numérique, la France entend s’imposer comme une terre d’innovation.

L’hôtellerie : un secteur bien loti

Avec le tourisme et la restauration, l’hôtellerie est un des plus gros pourvoyeurs d’emploi à l’échelle mondiale. Une étudiante de FERRANDI Paris confirme.

Santé : un secteur en pleine forme

Biomédical, IA, numérique, télémédecine : le secteur de la santé n’a jamais eu autant d’énergie. Comment ce domaine éminemment humain fait-il du digital son meilleur allié pour demain ?

Agroalimentaire/ grande distribution : en route vers transition alimentaire

Equilibre alimentaire, anti-gaspi, vegan, sans gluten, bio, locavorisme, AMAP, drive : l’ère de l’hypertransformation des aliments et des achats en hypermarchés est-elle en train de s’éteindre ?

Nouveau look pour un nouveau luxe

Plus casual, plus digital : vêtu de son nouveau look, le luxe est-il devenu plus accessible aux consommateurs ? C’est en tout cas le défi lancé aux jeunes diplômés qui rejoindront ce secteur.

Développeurs et codeurs : tout le monde se les arrache !

Focus sur la nouvelle formation de l’IESEG School of Management en partenariat avec Le Wagon par Caroline Roussel, Directrice Adjointe de l’IESEG School of Management.

Bonduelle : une boîte qui conserve sa fraîcheur

Légumes en conserve, frais ou surgelés, Bonduelle est une marque familiale, historique et iconique en France mais aussi à l’international.