Toujours leader auprès des candidats de prépa. Malgré la crise de la Covid et l’annulation des épreuves orales, Ecricome, banque d’épreuves communes à NEOMA BS, KEDGE BS, Rennes School of Business et EM Strasbourg signe et persiste. Bilan d’une édition 2020 inédite et perspectives pour 2021.

 

L’édition 2020 du concours Ecricome était celle des premières ! Première fois qu’il fallait affronter une crise sans précédent bien sûr, mais aussi première fois (depuis des années) à quatre écoles, Rennes School of Business et EM Strasbourg l’ayant rejoint en 2019.

Une situation exceptionnelle qui n’a pas empêché la banque d’épreuves d’attirer toujours plus de candidats (+ 24 % sur l’ensemble des concours). Les candidatures prépa ont ainsi augmenté de 1.2 % alors même que le nombre global de candidats a baissé de 0.4 %. Les candidatures Ecricome Littéraires ont même bondi de 30 % pour un nombre global de candidats gagnant 0.9 %. Toutes les places ouvertes ont donc été logiquement pourvues au SIGEM pour les quatre écoles.  On constate aussi une forte progression du côté de Tremplin 1 et 2 (6 366 candidats en 2020 vs 4 444 en 2019), ainsi que sur le concours Ecricome Bachelor (pour les programmes de KEDGE, EM Strasbourg et Rennes SB) avec + 102 % de candidatures.

Une édition 2020 sans précédent

Un succès espéré mais qui n’était pas gagné ! « En mars 2020, nous nous demandions encore si on pourrait maintenir les concours. Ils se sont maintenus et bien maintenus grâce au travail formidable des équipes d’Ecricome. En quelques semaines, nous avons dû casser tout ce que nous avions construit pendant des mois pour permettre à des candidats qui se préparaient depuis longtemps à passer des épreuves de sélection, de nous rejoindre. Une réussite collective fruit d’un travail très collaboratif et constructif » insiste Delphine Manceau, DG de NEOMA BS et présidente d’Ecricome.  

On s’adapte en 2021

Si la banque d’épreuves a su faire face à la crise, elle espère pouvoir reprendre son organisation traditionnelle en 2021. « Notre vœu est de maintenir les oraux en présentiel car cela nous permet de voir les candidats mais aussi car cela permet aux candidats de voir les écoles et ainsi, d’aller au-delà de leurs classements et de leur réputation » insiste-t-elle.

Plusieurs scenarios sont donc dans les tuyaux. Un scenario « sans covid », permettant une circulation à peu près libre des candidats et donc un retour aux épreuves classiques. Et un scenario « avec covid », avec plusieurs mesures adaptables à l’évolution de la situation sanitaire : possibilité de report des dates d’écrits en accord avec le Chapitre des Ecoles de Management de la CGE et le MESRI, un report des dates des épreuves orales ou une dématérialisation partielle ou totale des oraux. « Le pire scenario étant l’annulation des oraux, ce qui n’est pas l’option vers laquelle nous voulons nous diriger. Dans tous les cas, nous sommes logistiquement sereins : nous pourrons recruter nos candidats dans le respect de l’équité, de la sélectivité et de la diversité attendues par nos écoles. Pour rappel, le concours présente un taux record de 25 % de boursiers chez les inscrits et même 29 % chez les candidats de prépa » rappellent les directeurs des quatre écoles.

Virage numérique réussi !

Si le concours n’a pas attendu la crise de la Covid pour lancer sa digitalisation, 2020 a mis en valeur des avancées significatives en la matière, notamment en terme de volumétrie, avec 43 800 copies traitées par 400 correcteurs via la solution Viatique d’Exatech. Pour 2021, la poursuite de l’expérimentation de la dématérialisation des épreuves QCM et entretien différé est prévue, tout comme la refonte de son site internet et de son centre de préparation gratuit en ligne.

A RETENIR – Infos pratiques

4 975 places sont ouvertes dans les quatre écoles membres en 2021 (+ 25 places par rapport à 2019), soit 25 % du SIGEM.

Côté tarifs, Ecricome reste fidèle à son inscription commune sans frais supplémentaires pour les oraux : 295€ pour Ecricome Prépa / 150€ pour Ecricome Littéraires / 295 € pour Tremplin 1 et 2 (Tage2 ou Tage Mage compris) / 150€ pour le concours Bachelor (avec Tage Postbac). La gratuité est prévue pour les boursiers (hors 30€ de frais de dossier).

Le concours Prépa aura lieu du 19 au 21 avril dans 50 centres d’examen en France et à l’étranger. Inscriptions du 10 décembre au 12 janvier.

Pour Tremplin 1 et 2, les écrits se tiendront le samedi 17 avril dans 20 centres d’examen. Inscriptions du 10 décembre au 24 mars.

Pour Ecricome Bachelor : trois dates au choix sont proposées lors de la deuxième quinzaine d’avril. Inscriptions à partir du 20 janvier avec confirmation des vœux sur ParcourSup avant le 8 avril.