POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Lafarge, des carrières d’ingénieurs en béton

Jacques Glemarec (Arts et Métiers ParisTech 75) est Directeur Général du Lafarge Engineering Center
Jacques Glemarec (Arts et Métiers ParisTech 75) est Directeur Général du Lafarge Engineering Center

Société centenaire, Lafarge est une entreprise familiale qui a su, en un siècle, devenir un des leaders mondiaux des matériaux de construction. A force d’innovation et de créativité, le groupe s’est en effet peu à peu démarqué par sa recherche de la performance dans le respect des hommes et de l’environnement. Jacques Glemarec (Arts et Métiers ParisTech 75), Directeur Général du Lafarge Engineering Center, nous en dit plus sur ce qui motive ce géant de l’industrie.

Jacques Glemarec (Arts et Métiers ParisTech 75) est Directeur Général du Lafarge Engineering Center
Jacques Glemarec (Arts et Métiers ParisTech 75) est Directeur Général du Lafarge Engineering Center

Implanté dans plus de 60 pays, Lafarge répond aux attentes du monde en matière de logements et d’infrastructures. Groupe français coté au Cac 40, il rassemble en effet 68 000 collaborateurs quioeuvrent au quotidien pour inventer des solutions à haute valeur ajoutée tout en réduisant son empreinte environnementale. Dans un secteur du bâtiment en pleine mutation, oscillant entre essor des besoins des pays émergents et réorganisation des priorités des marchés matures, Lafarge fait de son implantation mondiale un véritable moteur de compétitivité. Ayant investi dès les années 90 sur des zones à fort potentiel, comme la Chine et l’Inde, il met aujourd’hui plus que jamais son savoir-faire industriel au service du développement économique des pays émergents en leur proposant des solutions performantes et durables à des prix adaptés.

 

Les atouts de Lafarge ?
Outre son implantation mondiale, tout d’abord la qualité des produits développés dans ses trois secteurs d’activités. Lafarge s’illustre en effet dansle monde comme le N°1 du Ciment, le N°2 des Granulats et le N°4 du Béton. Son excellence opérationnelle est aussi remarquable. Récemment réorganisé pour être centré sur ses pays d’implantation, Lafarge met en effet en synergie l’ensemble de ses activités dans chaque zone géographique ce qui lui confère une puissance de feu assez inégalée. Le Lafarge Engineering Center, que je dirige, est d’ailleurs au coeur de cette puissance opérationnelle. En charge de la construction et de la modernisation de nos usines, il permet en effet de tirer le meilleur de chacune de nos infrastructures tout en réduisant notre empreinte énergétique globale. La performance du groupe est enfin poussée par son pôle de R&D. Lafarge y consacre chaque année près de 120 millions d’euros et son Centre de recherche est le premier laboratoire mondial dans le domaine des matériaux de construction.

 

 

“ Le Gadzart est apprécié pour son ambition certaine
mais mesurée”

Pourquoi faire ses armes chez Lafarge ?
Un jeune ingénieur ne peut qu’être attiré par l’ampleur et la diversité des projets du groupe à travers le monde, notamment dans les zones émergentes. Chaque projet est mené comme une entreprise à part entière et contribue au développement d’un pays : quoi de plus motivant ? Faire ses armes chez Lafarge, c’est aussi s’ouvrir à une multitude d’opportunités dans la recherche, l’expertise technique et le management de projet. Cet aspect gestion de projet est d’ailleurs fondamental car ce n’est pas quelque chose que l’on apprend à l’école. Gérer un projet ce n’est pas que de la technique, c’est aussi prendre des décisions et mener des équipes. Lafarge accompagne les jeunes vers cette fonction et n’hésite pas à les responsabiliser. Les diplômés de l’ENSAM, des ingénieurs polyvalents dotés d’excellentes capacités techniques sont d’ailleurs des candidats idéaux pour ce type de poste, dès lorsqu’ils savent aussi faire preuve de qualités d’écoute et de dialogue. On ne gère pas un projet si on ne sait pas communiquer.

 

Gadzart, l’ingénieur de l’industrie par excellence ?
Si le Gadzart est un candidat de choix pour l’industrie, il ne faudrait pas pour autant évoluer vers une monoculture industrielle car les meilleures équipes sont hétérogènes. Bénéficiant d’une formation proche du monde de l’entreprise, il s’insère rapidement et facilement dans des équipes structurées. Adaptable, il est curieux et ouvert à tout et à tous. Il a conscience qu’une carrière se construit dans la durée et qu’il est nécessaire de ne pas brûler les étapes. Il est apprécié pour son ambition certaine mais mesurée. Il a donc toute sa place chez Lafarge !

 

CW.

 

Contact :
jacques.glemarec@lafarge.com

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter