15 millions de tonnes d’acier produites par an en France par ArcelorMittal ! Au sein de ce groupe international la sidérurgie française a de beaux jours devant elle. Dans un marché mondial en fusion, l’innovation s’avère fondamentale. Pour relever le défi, Jean-Luc Thirion (Mines de Nancy 87 – ESCP Europe 2004), General Manager d’ArcelorMittal Global R&D, déploie ses nerfs d’acier.

Jean-Luc Thirion (Mines de Nancy 87 - ESCP Europe 2004), General Manager d’ArcelorMittal global R&D

Jean-Luc Thirion (Mines de Nancy 87 - ESCP Europe 2004), General Manager d’ArcelorMittal global R&D

Quels défis doit relever la R&D ?
Dans le contexte actuel, le principal enjeu est de s’adapter aux besoins des productions locales tout en suivant le mouvement de globalisation. Travailler au plus près de nos clients en proposant une offre de produits différenciée et en adaptant nos procédés de fabrication locale permet de créer de la valeur. Ces challenges sont passionnants et maintiennent notre motivation intacte. L’ouverture d’esprit est indispensable pour comprendre les besoins de chaque industrie en intégrant les différences culturelles.

 

« L’innovation permanente comme facteur différenciant
à l’international. »

En quoi votre formation constitue-t-elle un plus pour y parvenir ?
Nous appliquons très tôt nos connaissances en laboratoire. Les partenariats avec les entreprises tout au long de nos études, ainsi que le grand nombre d’activités extrascolaires nous mettent le pied à l’étrier. J’ai par exemple, pendant mes études, contribué à monter la première édition d’un forum de rencontres entre étudiants et entreprises, le Forum Est Horizon qui existe encore aujourd’hui. C’est très enrichissant. Les ingénieurs français sont d’ailleurs très recherchés pour leur savoir-faire en métallurgie et sur les matériaux.

 

Quelles opportunités dans un secteur aussi concurrentiel ?
La R&D compte près de 25 nationalités innovation. La variété des métiers au sein de la R&D est idéale pour débuter sa carrière – chimistes, métallurgistes, mécaniciens, spécialistes du design automobile ou du bâtiment, technico- commerciaux en charge de la promotion des produits… C’est un management dynamique : la mobilité est une vraie possibilité. On ne s’ennuie jamais ! L’expertise technique acquise favorise les évolutions métier grâce à nos nombreuses passerelles. La R&D ouvre les portes vers une multitude d’opportunités de carrière.

 

Chiffres clés (2012)
Leader mondial de la production acier : 88 millions t / an – Marchés : automobile, construction, packaging, énergie – Environ 240 000 collaborateurs, dont 1 300 en R&D – CA 2012 : 84 milliards $ – 11 laboratoires dans le monde – Budget annuel R&D : 285M$

 

VC

 

Contact :
Danièle Quantin, General Manager Ressources Humaines ArcelorMittal Global R&D :
daniele.quantin@arcelormittal.com