Cinq mots pour résumer la première école d’ingénieurs post-bac en France. C’est le défi relevé par Frédéric Fotiadu nouveau directeur de l’INSA Lyon dans son Interview Initiales.

 

Ingénieurs

Notre raison d’être. L’INSA Lyon a la chance, depuis sa création, de porter le modèle d’ingénieur humaniste. Un modèle extraordinairement adapté aux enjeux et défis qui nous attendent.

I comme Inclusion également. L’inclusion face à toutes les inégalités de destin, qu’elles soient sociales, économiques ou territoriales. Cela nous permet par exemple d’être l’école d’ingénieurs la plus féminisée (45 % de femmes vs 28 % de moyenne nationale) et une de celles qui intègrent le mieux la diversité des talents  artistiques de ses élèves (théâtre, arts plastique, danse et même cinéma depuis la rentrée) avec sa filière Arts – Etudes.

I comme International enfin, avec la présence sur le campus d’étudiants de 100 nationalités différentes, tous respectés dans leurs cultures.

Nombre

6 400 apprenants dont 5 200 élèves ingénieurs, 1 500 personnels, 700 enseignants- chercheurs : des chiffres qui nous rapprochent des grandes institutions technologiques formant les ingénieurs dans le monde. Un nombre qui nous renvoie aussi à celui des sept INSA et des six écoles partenaires qui  constituent le Groupe INSA. Un groupe inscrit aujourd’hui dans une très belle dynamique de densification des liens, de nouvelles ambitions partagées par des établissements faisant écho aux valeurs fondatrices de l’ingénieur humaniste inclusif.

Sérénité

J’aborde notre projet pour l’école avec une sérénité d’esprit reposant sur un alignement de valeurs. Une sérénité nourrie par la démarche INSA 2040 à travers laquelle nous imaginons les futurs possibles et souhaitables pour l’école dans une démarche de co-construction, inclusive, où toutes les forces de l’établissement sont appelées à contribuer. L’instrument de réflexion stratégique de l’INSA Lyon qui produit déjà ses premiers fruits. Nous allons les cueillir et faire en sorte qu’ils puissent encore prospérer.

Ancrage

Nous avons la chance d’évoluer sur un territoire riche de tous les potentiels nécessaires au développement de grandes institutions de l’enseignement supérieur. De très grandes marques y sont en effet réunies : Normale Sup Lyon, les universités avec lesquelles nous partageons une force de recherche et la volonté de construire un site scientifique majeur en France et dans le monde, Centrale Lyon, l’ENTPE, MINES St Etienne… Sur ce territoire économiquement dynamique, nous travaillons aussi avec des partenaires extraordinairement fidèles. Le 10e anniversaire de la Fondation INSA Lyon et notre récente levée de fonds de 30 millions euros en sont la preuve.

Je pense aussi au A d’Ambition, au sens noble du terme. L’ambition de faire mieux, de se dépasser, de réaliser au mieux toutes ses potentialités.

Liens

Les liens qui se créent entre nos élèves sont des liens indéfectibles et des amitiés fortes qui les attachent sentimentalement à vie et où qu’ils aillent, à l’INSA Lyon. C’est ce qui fonde une communauté de destins, d’expériences et de valeurs, une communauté qui s’écrit aussi avec nos partenaires de site.

Et je ne peux évidemment pas faire l’impasse sur le L de Lyon. Une ville dont je garde de merveilleux souvenir d’enfance au Parc de la Tête d’Or et dont, en gourmet averti, j’apprécie grandement aujourd’hui la gastronomie !

La lettre bonus : Valeur

Ce qui a motivé, galvanisé ma candidature et m’a donné le coup de foudre pour l’INSA Lyon. Quand on vit cette école de l’intérieur, on ne peut qu’être admiratif. Son modèle inclusif est en parfaite symbiose avec mes engagements personnels. Je suis en effet convaincu que l’avenir du monde se joue dans les enjeux d’inclusion. Car seule l’inclusion de tous les potentiels nous permettra d’éviter l’éclatement de nos sociétés et d’adresser les grands défis de demain.