Communiqué de presse :

Avec son lancement en Europe prévu en mars 2020, le programme Women’s Leadership Yale-HEC Paris combine l’excellence et l’expertise des deux écoles pour offrir la meilleure formation aux futures dirigeantes du continent.

 

Paris, février 2020. HEC Paris et la Yale School of Management ont uni leurs forces pour proposer en Europe le programme Women’s Leadership de Yale. Ce programme, qui se déroulera à HEC Paris en mars 2020, vise à rassembler les dirigeantes de tout le continent.

Le programme Women’s Leadership Yale-HEC Paris a été conçu pour répondre aux défis spécifiques rencontrés par les femmes qui souhaitent accéder à des postes de direction ou qui en occupent déjà. Cette formation a pour objectif de répondre également à un besoin plus général et urgent des entreprises : accroître la présence des femmes aux postes de direction.

Les études montrent que les entreprises ayant à leur tête une équipe diversifiée, composée à la fois d’hommes et de femmes, sont nettement plus performantes sur le plan financier. Pourtant, les femmes restent sous-représentées dans la direction des entreprises. Si la moitié de la population active de l’UE est constituée de femmes, seuls 17 % d’entre elles occupent des postes de cadres supérieurs, selon Eurostat.

« Alors que les avantages liés à une meilleure représentation des femmes aux postes de direction sont indéniables, nous avons encore du mal à encourager et à former les femmes au leadership », a déclaré Jeremy Ghez, professeur d’économie et d’affaires internationales à HEC Paris.

Le programme de quatre jours a pour ambition d’accompagner et de soutenir les femmes dirigeantes dans les défis auxquels elles sont confrontées, en aidant par exemple les entreprises à comprendre et à saisir les avantages qu’offre la diversité des genres et en élaborant une stratégie de carrière qui réponde à la fois aux objectifs personnels et professionnels.

Le programme associe deux institutions d’enseignement supérieur de renommée mondiale. La Yale School of Management compte dans ses rangs des professeurs de renommée mondiale, réputés pour leurs recherches pointues sur des questions essentielles de leadership et pour leur volonté de former des leaders orientés vers le changement. Depuis la création du programme Women’s Leadership en 2016, le corps professoral et le personnel de Yale ont toujours cherché à dispenser un programme adapté au marché et conçu pour stimuler le changement. Ce programme a reçu un tel accueil aux États-Unis que Yale le propose chaque trimestre pour répondre à la demande.

HEC Paris de son côté apporte une perspective européenne au programme et aux dirigeantes pour le rendre plus pertinent. L’école encourage depuis longtemps le leadership féminin. Selon le professeur Ghez, « ce programme nous aide à exploiter au mieux le potentiel de l’écosystème d’HEC Paris qui soutient depuis des années la diversité dans le milieu du travail et au-delà. Notre époque appelle des idées nouvelles et des modèles radicalement différents, et dans ce contexte, la diversité des genres ne saurait être une simple tendance à la mode. »

Voici quelques-uns des sujets qui seront abordés dans le cadre du programme : renforcer ses compétences en matière de communication interculturelle, créer des équipes hautement performantes, constituer des réseaux efficaces, devenir un leader éclairé, stimuler l’innovation et créer un style de leadership authentique. En outre, le programme offre d’excellentes possibilités de se connecter à un réseau mondial de femmes partageant les mêmes idées.

« Dans ce programme, les participantes cherchent toujours à être honnêtes les unes envers les autres et envers elles-mêmes », a déclaré Emma Seppälä, co-directrice du projet Intelligence émotionnelle du Yale College au Centre de Yale pour l’intelligence émotionnelle et directrice du corps enseignant du programme Women’s Leadership. « Cette attitude améliore la capacité des participantes à appliquer les enseignements du programme à leur propre vie et à nouer des relations enrichissantes entre elles, qui se poursuivent bien au-delà du programme. »