Prendre des initiatives, être force de proposition, savoir écrire les pages blanches que vous ouvrent les défis de demain, autant de qualités indissociables de l’innovation qu’EDF vous propose de cultiver au sein de ses équipes. Alexandra Pugliese (HEC 2008), Chargée d’affaires Open Innovation et passionnée d’énergie nous en dit plus sur son métier qui fait rimer challenges et adaptabilité.

Alexandra Pugliese (HEC 2008), Chargée d’affaires Open Innovation chez EDF.

Alexandra Pugliese (HEC 2008), Chargée d’affaires Open Innovation chez EDF.

Comment avez-vous rejoint EDF ?
J’ai rencontré les équipes d’EDF en 2009 à l’occasion de mon mémoire de fin d’études traitant de la renaissance du nucléaire dans le monde. En un mois j’ai appris beaucoup sur le Groupe, ses implantations, ses projets internationaux,… et j’ai eu envie de le rejoindre. J’ai montré mon intérêt et valorisé mes compétences auprès des RH et j’ai été retenue pour un VIE au bureau d’EDF Inc. à Washington, au sein d’une petite équipe où j’ai pu faire mes preuves au fur et à mesure des missions qui m’étaient confiées. A mon retour en France dans l’équipe Open Innovation, j’ai eu la chance de travailler avec de nombreux collègues dans tous les Métiers du Groupe. J’ai toujours trouvé au sein d’EDF des personnes ouvertes et à l’écoute qui ont répondu favorablement à mes sollicitations dans un esprit d’ouverture à la diversité des profils et des personnalités. Parlez-nous de l’équipe Open Innovation d’EDF, dont vous faites partie. Elle est issue de la volonté du Groupe de capter la dynamique de l’innovation là où elle se trouve dans le monde, en particulier autour de nos centres de R&D internationaux situés à Palo Alto, à Pékin ou encore à Londres. Elle a pour mission de connecter le Groupe aux écosystèmes innovants et impactant les métiers de l’énergie, en favorisant les rencontres entre les business units d’EDF et des start-up du monde entier, afin d’encourager les métiers d’EDF à tester leurs innovations. Elle accompagne également les porteurs de projets innovants en interne pour accélérer le « time to market », leur arrivée sur le marché.

 

« La transition énergétique est en cours alors venez participer à cette
belle aventure aux côtés d’une entreprise qui bouge »

A quels projets challengeant avez-vous participé ?
Nous avons mis en place les Trophées de la R&D afin de faire émerger les innovateurs au sein de la Direction de la R&D qui compte plus de 2000 chercheurs. Après une sélection sur dossier, une centaine de candidats a été immergée pendant deux jours dans un atelier collaboratif de formation pour apprendre à présenter des projets, souvent complexes, en trois minutes. A la manière d’un entrepreneur devant défendre son projet pour lever des fonds. Nous avons également créé le Forum PME et Innovation qui favorise les échanges entre les responsables des grands métiers du Groupe et les PME innovantes, notamment sous forme de speed dating. Je suis fière d’avoir participé à ces projets qui ont fait entrer la culture entrepreneuriale typique du monde de l’innovation dans un Groupe de plus en plus ouvert.

 

Qu’est-ce qui vous plait dans votre métier ?
Je trouve passionnant d’évoluer au coeur des enjeux énergétiques que j’ai eu, en quelques années, la chance d’aborder sous un angle géopolitique mais aussi opérationnel. Ce que je trouve très excitant chez EDF, c’est que beaucoup de pages blanches restent à écrire dans le domaine de l’innovation. C’est un groupe qui promeut le progrès, innovant et moderne, qui m’a permis de développer une grande capacité d’adaptation – dans un contexte de construction d’équipe, autour de nouveaux sujets pour l’entreprise – pour figurer comme le trait d’union entre EDF et de petites structures agiles que sont les start-up. Ce côté « réseau » qui caractérise mon job, je le cultive aussi au sein du Graduates Network d’HEC. Investie auprès des étudiants et de la communauté des diplômés dans l’entreprise, je joue le rôle d’appui opérationnel pour renforcer les liens entre mon école et EDF.

 

Pourquoi conseiller à un jeune diplômé de faire le choix d’EDF ?
Parce que c’est une grande maison, un grand Groupe, français et international à la fois, proche de ses salariés où l’on peut enrichir ses compétences et évoluer assez facilement d’un métier à un autre. Qu’on y entre par des voies classiques, ou comme moi, par des voies qui le sont moins, les perspectives d’avenir sont multiples. C’est un Groupe qui a besoin de jeunes diplômés pour accompagner sa mutation. La transition énergétique est en cours alors venez participer à cette belle aventure aux côtés d’une entreprise qui bouge.

 

CW.

 

Contact : www.edfrecrute.fr