LES GRANDES ÉCOLES QUI FORMENT LES INFORMATICIENS DE HAUT NIVEAU

 

Un des leaders de la banque de proximité en Europe est un groupe mutualiste français qui regroupe des marques renommées : Crédit Agricole, LCL, Sofinco, Predica, Pacifica… Laurent Verdier (ICAM Lille 87), Directeur du Pilotage des Infrastructures et des Opérations Informatiques du groupe Crédit Agricole S.A, évoque avec enthousiasme son management bâti sur les valeurs humaines et la confiance dans ses équipes.

Laurent Verdier, (ICAM Lille 87), est Directeur du Pilotage des Infrastructures et des Opérations au Crédit Agricole S.A.

Laurent Verdier, (ICAM Lille 87), est Directeur du Pilotage des Infrastructures et des Opérations au Crédit Agricole S.A.

Le groupe Crédit Agricole est leader de la banque de proximité en France, avec plus de 9 000 agences dont 2 000 pour LCL. Il compte au total 160 000 collaborateurs dont la moitié hors de France. Au-delà de la banque de proximité, il est un acteur de premier plan de l’assurance et des métiers financiers spécialisés en Europe. Il dispose également d’un réseau mondial dans la banque de financement et d’investissement. Premier financeur de l’économie en France, il est au service de 54 millions de clients dans le monde !

 

Un manager atypique
Laurent Verdier a rejoint le groupe Crédit Agricole S.A en 2000, après une expérience à la Caisse Centrale des Banques Populaires et à Paribas. Il déclare : « Dès mon premier emploi, j’ai eu l’opportunité d’occuper un poste de management à responsabilité dans la production informatique, ce qui m’a appris à travailler en équipe et à comprendre mon rôle de manager. Quinze ans plus tard, j’ai renouvelé cette expérience quand j’ai rejoint la Direction de l’immobilier d’exploitation du groupe entre 2005 et 2009. J’ai pris la responsabilité de l’exploitation de 600 000 m2 de bureaux avec un budget de fonctionnement de 300 millions d’euros, un métier complètement nouveau pour moi ! Dans cette situation, vous devez rapidement appréhender votre environnement, comprendre les enjeux attachés à vos responsabilités, positionner votre rôle, vous entourer des bons spécialistes et créer un esprit d’équipe pour pouvoir déléguer en confiance et en toute sécurité à ceux qui vous accompagnent ». En pilotant depuis trois ans et demi les infrastructures et les opérations informatiques du groupe, Laurent Verdier reconnaît en s’amusant : « C’est un retour aux sources ! Je suis revenu dans le monde de l’informatique alors que je pensais avoir tourné la page. Je manage aujourd’hui une équipe plus resserrée mais certainement plus exigeante par le niveau d’expertise des personnes qui la composent. La formation à l’ICAM développe les valeurs humaines, apporte une solide formation d’ingénieur généraliste capable de piloter des grands projets, donne un sens au management des équipes et des hommes. Je réalise aujourd’hui, combien ces notions m’ont permis de construire mon parcours professionnel, et d’occuper des fonctions à grandes responsabilités dans des domaines très différents.»

 

Le secteur bancaire à un carrefour
Dans une économie mondiale livrée aux soubresauts permanents, depuis 2008, l’univers bancaire a souvent été montré du doigt injustement, et soumisà la vindicte populaire. Laurent Verdier admet : « Sans informatique, il n’y a pas de banques. Même dans un contexte économique morose, la banque a besoin d’ingénieurs. Elle se trouve à un carrefour et doit répondre à de nouveaux enjeux dans sa gestion, liés notamment à l’évolution des régulations en Europe. La proximité numérique de nos clients est une des réponses à ces nombreux défis du futur. »

 

A.B.

 

Contact
laurent.verdier@credit-agricole-sa.fr
www.credit-agricole.com