Président des deux filiales latines du Groupe BT Global Services, Corrado Sciolla (École Polytechnique de Turin – MBA INSEAD 1992), nous parle d’un acteur singulier au double positionnement unique sur les marchés des télécoms et des services d’outsourcing pour les clients entreprises en France et en Italie. Sécurité et cloud computing sont ainsi au menu du développement et des recrutements de l‘opérateur de services télécoms et IT en France. Il nous confie également pourquoi son MBA à l’INSEAD a été une étape clé de son parcours tant au plan professionnel que personnel.

 

Corrado Sciolla (École Polytechnique de Turin – MBA INSEAD 1992), président de BT France et de BT Italie

Corrado Sciolla (École Polytechnique de Turin – MBA INSEAD 1992), président de BT France et de BT Italie

 

A la tête de BT Italie depuis 2005 et de BT France depuis 2011, Corrado Sciolla exerce dans le secteur des télécommunications chez différents opérateurs italiens (Wind, Albacom puis BT) depuis des années. Observateur et acteur de ce monde technologique connecté aux besoins des entreprises et habitudes des personnes, il a vu les enjeux de compétitivité gagner en puissance suite à l’ouverture du marché européen. « Notre ambition est de gagner des parts de marché en développant notre compétitivité dans toutes ses dimensions : prix, services, processus, offre, capacités. Concrètement, cela veut dire que BT doit être en mesure de faire des offres plus rapidement et meilleures que ses concurrents. »

BT : un acteur unique

Le positionnement même de BT est un élément de compétitivité et différenciant pour ses clients. Le Groupe a développé un positionnement différent selon ses marchés. S’il est présent sur tous les segments sur son marché historique anglais (grand public, entreprises et secteur public), il se concentre sur le marché professionnel en France et en Italie. « Dans son offre aux entreprises, BT développe une stratégie fondée sur une offre de services large : téléphonie, communication unifiée, réseaux, télécoms, sécurité et externalisation IT (cloud computing). En proposant un interlocuteur unique pour l’ensemble des besoins IT des entreprises, BT simplifie la gestion des technologies et des services et les enjeux et problématiques associés. Ainsi, BT peut gérer l’ensemble des systèmes des distributeurs automatiques d’une grande banque, à distance et globalement. Grâce à un système centralisé, nous pouvons agir sur toute la chaîne des opérations technologiques d’un retrait d’argent liquide. »

 

« La clé d’un management épanouissant et efficace réside
à mes yeux dans l’exemplarité. »

Des expertises complémentaires en France et en Italie

Les deux marchés gérés par Corrado Sciolla présentent des particularités liées à l’histoire de BT dans ces deux pays mais aussi aux attentes et à la structure des clients entreprises. Le marché français de BT est composé de grands groupes de dimension internationale, alors qu’en Italie BT compte beaucoup de PME parmi ses clients. « En revanche, leurs besoins et attentes sont très similaires. Leur enjeu commun étant de pouvoir offrir un service ou des produits de qualité équivalente à tous leurs clients. Cela suppose un réseau solide et unifié. BT assure ainsi les services d’externalisation Telco pour FIAT. Que ses sites soient en Inde ou en Chine, FIAT peut leur assurer un niveau de service identique. » Les deux pays sous la responsabilité de M. Sciolla présentent une forte complémentarité en termes de compétences et d’expertise qui sont un socle de synergies pour leur développement stratégique. BT est installé en France depuis 1990. Grâce aux acquisitions réalisées ces dernières années dans le domaine de la sécurité et des centres de données BT France a développé son expertise dans l’externalisation de services. « Nos compétences françaises en infrastructures de télécommunications sont en revanche plus limitées qu’en Italie. L’objectif est maintenant de renforcer nos infrastructures de fibre optique dans l’Hexagone. » Présent en Italie depuis 2005, BT s’y est initialement développé dans les activités de réseaux. « Nous avons le plus important data center italien en termes de sécurité et de capacité. Pour cela nous pourrons nous appuyer sur l’expertise de BT en France. »

 

Des opportunités dans les métiers de la sécurité

BT emploie 1 400 personnes en Italie et 2 000 en France. « Cette différence d’effectifs est liée à la nature de nos activités, moins demandeuses en personnel pour gérer et développer le réseau en Italie, et nécessitant de plus nombreux collaborateurs en France pour la vente et la gestion de projets d’intégration. » Le développement de BT en France se traduit par un plan de 300 recrutements sur l’année fiscale en cours (avril 2012-mars 2013). « Nous recherchons surtout des compétences dans le domaine de la sécurité et également pour nos activités de data centers. Les écoles d’ingénieurs françaises sont à cet égard clairement leaders en Europe de la formation de talents technologiques. » En Italie comme en France, les équipes bénéficient d’un système de suivi et d’accompagnement dans leur développement personnel et professionnel. « La clé d’un management épanouissant et efficace réside à mes yeux dans l’exemplarité ». Très impliqué auprès de ses clients, M. Sciolla nous confie être attentif à être exemplaire dans ses relations avec eux ; dans le service qui leur est délivré, et également à leur écoute. « Car c’est ce que j’attends de chaque collaborateur, et qui est un élément fondamental de notre réussite. BT est une société de services. Cela suppose d’être en permanence à l’écoute du marché, de bien comprendre les besoins et attentes de nos clients, de les anticiper, mais aussi de savoir les entendre lorsque notre service ne leur convient pas. Nous devons, moi y compris, être intimement connectés à nos clients. » Le président communique largement avec les collaborateurs des deux pays et échange également régulièrement avec le « talent pool » ; les collaborateurs à fort potentiel.

« Le MBA de l’INSEAD a changé ma vie ! »

C’est en France, dans un établissement international, l’INSEAD, que M. Sciolla a choisi de se former après son diplôme d’ingénieur à l’École Polytechnique de Turin. Il y a suivi en 1991/1992 un MBA à temps complet. « J’ai opté pour l’INSEAD car c’était, et cela reste probablement, l’un des MBA les plus internationaux. Cette dimension multiculturelle, la possibilité de confronter ses idées et apprendre de personnes pensant différemment de soi est une valeur ajoutée. J’ai aussi beaucoup appris en menant des études de cas et projets en équipe avec des professionnels venus de milieux très divers. Bien sûr, le niveau académique de l’INSEAD a été un autre de mes critères. J’ai pu me former à haut niveau en stratégie, finance, marketing, comptabilité, organisation, économie, et acquérir des connaissances qui me sont utiles au quotidien en tant que dirigeant. L’INSEAD a finalement été une opportunité unique d’ouverture d’esprit indispensable pour être efficace dans un monde qui change si rapidement et pour appréhender les problématiques d’une économie globalisée. » Si le MBA de l’INSEAD a été un accélérateur de carrière pour M. Sciolla, il a aussi changé sa vie personnelle puisque c’est à Fontainebleau qu’il a rencontré celle qui deviendra son épouse. Il participera en octobre à la célébration des 20 ans de sa promotion.

 

A. D-F

 

Contact
www.bt.com/france