POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Association étudiante : comment obtenir des subventions ?

Associations étudiantes subventions
Crédit : Napendra Singh

Animer une association étudiante, c’est bien ! Mais savoir comment la subventionner et obtenir des subventions, c’est encore mieux ! Archambaud Rouiller, Président de l’association Fast Rennes partage ses tips.

Financer une association étudiante, par où commencer ?

Si certaines associations étudiantes bénéficient des cotisations versées par leur école, bon nombre d’associations doivent trouver d’autres solutions… et des subventions ! C’est le cas de Fast Rennes, l’association des passionnés d’automobile et de sports mécaniques de Rennes School of Business.

« Il faut avant tout analyser les besoins de trésorerie, notamment pour anticiper les événements qui demandent le minimum d’avance budgétaire et ainsi entamer une certaine rentabilité » introduit Archambaud. L’objectif : générer des bénéfices pour proposer des événements de plus en plus importants qui engendreront, en toute logique, de plus gros gains. Une étude approfondie du budget et une bonne gestion des priorités sont donc les points les plus importants à prendre en compte en termes de trésorerie. « En sachant quoi demander et surtout quand, on assure la réussite et la pérennité de l’association » précise Archambaud.

Obtenir un financement des collectivités locales

Vous l’ignorez peut-être, mais les collectivités locales peuvent financer une association étudiante. Départements, préfectures ou encore mairies, peuvent en effet attribuer des financements à des projets répondant à un objectif d’intérêt général comme la solidarité ou la mise en lumière d’une zone géographique. « Des critères auxquels répond Fast Rennes qui est profondément engagée dans une démarche solidaire et caritative depuis quelques années. Nous nous engageons à reverser l’intégralité de nos bénéfices réalisés à l’occasion de l’événement « Votre Rêve, Leur Espoir » à l’AFM Téléthon. »

Aux associations souhaitant obtenir une subvention des collectivités, le président de Fast Rennes recommande de trouver un objet social qui leur tient à cœur et les passionne. « Le but caritatif apporte une réelle force à l’association et encourage les collectivités à vous soutenir » confie Archambaud.

Le financement privé pour obtenir des subventions pour votre association étudiante

Autre option : le sponsoring. « Le financement idéal, même s’il est difficile de trouver des entreprises pouvant supporter une équipe sans réelle contrepartie derrière. D’autant que les associations étudiantes n’ont pas d’événements suffisamment importants pour prétendre à un sponsoring sans contrepartie ». Alors pourquoi ne pas choisir ce que les banques appellent « la participation » ? En échange de 1 500 euros de subventions par le Crédit Agricole de Rennes, Fast Rennes s’est engagée à baisser les prix de ses événements comme son opération phare organisée sur le Circuit Bugatti du Mans. « Cela permet notamment de donner accès à l’évènement à tous les étudiants et ainsi de gommer la précarité étudiante en créant une participation plus égale. Faire appel aux banques, c’est aussi se créer un réseau et rencontrer des personnes du monde actif qu’on aurait du mal à rencontrer autrement » précise le président d’asso.

Obtenir des subventions pour votre association étudiante grâce au CROUS

Vous pouvez également penser au CROUS. Avec son dispositif Culture-ActionS, le CROUS (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires) entend en effet soutenir l’engagement étudiant dans la vie collective, mais aussi associative. Culture-ActionS apporte un soutien financier dans la réalisation de projets étudiants culturels, solidaires mais également sportifs. Pour y prétendre, les associations doivent effectuer une demande de subvention auprès du dispositif en remplissant un dossier solide et complet.

Place à la créativité !

D’autres sources de financement sont également envisageables à celles et ceux qui font preuve de créativité ! Campagnes de crowdfunding, concours étudiants ou activités sur le campus : toutes ces actions peuvent vous apporter de la trésorerie. En étant collectrice pour l’AFM Téléthon, Fast Rennes utilise par exemple une variante du financement participatif. Cette action lui permet d’appeler au don pendant ses événements et ainsi de regonfler sa trésorerie tout en reversant les bénéfices à l’AFM Téléthon.

Le conseil du Président d’association

Pour conclure, Archambaud Rouiller partage son secret ultime pour bien gérer sa trésorerie. « L’anticipation ! D’une année à l’autre, les mandants sont amenés à changer au sein des associations étudiantes. Il est donc important de prévoir de quoi avancer les premiers événements qui permettront de générer des fonds. Et pour ça, rien de mieux qu’un afterwork en début d’année ! C’est un événement qui ne coûte pas cher à organiser et c’est surtout un bon moyen de générer de la trésorerie pour les événements futurs plus importants. »

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter