A travers sa provocation sonore, le questionnement engagé souhaite interpeller la notion de quotient intellectuel et ses diverses déclinaisons. Le QI qui a inauguré le règne des quotients (émotionnel, culturel, digital…) est moins prédictif qu’il n’y parait si on l’extrait de son substrat psychologique. D’autres variables, plus situationnelles qu’individuelles, interviennent dans la réussite.

 

Car l’« intelligence », telle que je la comprends, n’est pas une faculté arrêtée aux catégories figées […], elle s’active et se déploie, progresse, au fur et à mesure des intelligibilités traversées […] Or, plus ces intelligibilités sont écartées les unes des autres, plus elles donnent à découvrir et traverser. (François Jullien, Entrer dans une pensée ou des possibles de l’esprit, 2012, Gallimard, p. 20).

 

Un Q peut en cacher un autre

En matière de quotients visant à mesurer une aptitude étalonnée, le plus dodu (donc sexy) des Q reste le QI, quoi qu’on en dise. On le critique certes à l’envi, mais durablement, ce qui témoigne en premier lieu de sa pérennité. Créé à l’origine pour prédire le succès scolaire des enfants, le QI dans sa version adulte mesure quatre items : la compréhension verbale, la logique, la mémoire de travail et la vitesse de résolution des problèmes. Bien que centenaire, le QI reste alerte ; il continue de servir (certains diront sévir) dès qu’un soupçon de précocité est soupçonné dans une progéniture donnée.
Beaucoup plus jeune, le QE apparait dans les années 90, issu de ses deux pères (Peter Salovey et John Mayer), avec le vent en poupe, grâce à son parrain qui l’a popularisé, Daniel Goleman. L’intelligence émotionnelle se mesure en tant que conscience de soi, gestion de ses émotions, conscience sociale et gestion des relations. Diriger une entreprise avec succès dépendrait davantage du QE que du QI.

 

Quand deux Q se fréquentent

Le QC (C comme curiosité ou comme culturel) se déploie également, sans pouvoir encore être taxé de mature, avec moins de vigueur que ses grands frères. Sa particularité est de concerner la prise en compte de l’intelligence de l’autre. Il y a un pas de franchi qui ouvre la porte à l’interaction. Mais quelle intelligence faut-il alors déployer pour rendre féconde cette interaction quand la distance culturelle est grande ?

 « Au lieu de prétendre identifier des « différences » qui caractériseraient les cultures, je cherche à y détecter des écarts qui fassent reparaitre du choix et remettent en tension la pensée » (François Jullien, De l’Etre au Vivre Lexique Euro-chinois de la pensée, 2015, Gallimard)

 

Savez-vous lire écrire, compter et… cliquer ?

Quant au QD qui renvoie à l’intelligence digitale, son potentiel semble d’abord se décliner en fonction de la tranche d’âge à laquelle on appartient. Le QD serait le grand égalisateur dans la mesure où il suffirait de pratiquer pour apprendre à cliquer juste. On parle ainsi de numératie, terme forgé sur celui de littératie. Pour autant, saura-t-on encore lire et entendre les « illettrés » qui résistent à l’avènement du (tout) digital ?

 

Attention au Q qui cache la forêt

Ce sont les civilisations indo-européennes, qualifiées d’alphabétiques par David Abram, qui ont forgé les processus mentaux dominants pour connaitre et penser, de l’abstraction philosophique d’hier au virtuel technologique d’aujourd’hui. Mais c’est la même rupture, ontologique, qui reste à l’œuvre, entre le savoir (lire, écrire, compter, et désormais cliquer) d’une part, et la vaste forêt du monde d’autre part.
L’enjeu est de s’extirper de l’univers uniforme des Q en tout genre, dès lors qu’ils sont pensés comme attributs individuels, de l’enfant précoce au high po en entreprise. Que signifie avoir du Q, si ce n’est renvoyer à autre chose que soi ? Donc sortir de la diversité apparente des quotients (QI, QE, QC) étalonnés, pour se (re-)connecter à l’écoute de l’environnement (David Abram), à l’inouï du vivre (François Jullien), à la résonance du monde (Hartmut Rosa).
Le potentiel n’est pas ego-céphalo-centré. Il se niche d’abord dans les situations qui portent et contraignent des individus embarqués dans ces situations. L’enjeu pour tous, de l’artiste à l’entrepreneur, est de se mettre à l’écoute.

Assis tranquillement, sans rien faire,
le printemps arrive,
l’herbe pousse, par elle – même.
Bâsho (1644-1694), grand maître japonais du haïku

 

Quand la culture des quotients se décline à l’aune de l’individu mesurable et de sa performance intellectuelle ou comportementale, il y a entrave à la réception de ce qui vibre autour de soi, qu’on l’appelle le monde, le réel ou le vivant. Il s’agit pourtant de la première source (et ressource) à comprendre pour l’explorer et l’exploiter, en intelligence de situation. Saura-t-on s’y rendre disponible ? Telle est la question à la fois stratégique et éthique qui se pose aujourd’hui.

L’auteur est

Sybille Persson, Professeur ICN Business School

CAFPI : exercez un métier d’avenir au sein d’une entreprise leader – Interview croisée

Sur un marché du courtage en crédit immobilier en ébullition, Denis Menard et Jessy Julien vous donnent les clés pour intégrer CAFPI, le leader historique

Motoblouz : la passion moto chevillée au corps ! – L’interview de Raphaelle Mappus

Dans son interview, Raphaelle Mappus, Directrice de l’Offre de Motoblouz, revient sur le succès de ce spécialiste de la vente en ligne d’équipements motos.

Dell Technologies : venez bousculer le marketing avec les data – L’interview de Loris Viarouge

Dell Technologies, le leader de la transformation numérique ! La preuve avec l’interview de Loris Viarouge, (IAE France 2000), Directeur marketing France.

HM.CLAUSE a besoin de jeunes pousses – interview de Sébastien Bénon

Sébastien Benon, VP chez HM.CLAUSE explique à quel point s’investir aujourd’hui dans la high-tech du vivant au service de la planète s’avère valorisant et passionnant

Journée mondiale sans Facebook, Like ou pas Like ?

Dépendant, moi ? Pas du tout ! 24h chrono, c’est le moment de faire le test ce 28 février, date anniversaire de la "Journée mondiale sans Facebook". Action boycott fondée il y a presque 10 ans par des utilisateurs du réseau social, elle sonne l’alerte de la...

CLARINS décline le bien-être au futur – Interview d’Isabel Martins

CLARINS allie état d’esprit familial et groupe international, en prenant soin de la nature et des hommes, explique Isabel Martins, Directrice Marketing Régional Europe

« Le marketing dans l’IT, entre la science et l’art » – Interview de Thu Trang Nguyen, VMware

Derrière 85 % des applications d’entreprise en France se cache cet acteur majeur de la Tech. Interview de Thu Trang Nguyen de VMware.

Colloque National des Journées Nationales de l’Ingénieur 2021

Communiqué de presse : Depuis l’année dernière et à l’initiative de l’UNESCO le 4 mars est la Journée Mondiale de l’Ingénieur (WED : World Engineering Day). Colloque des Journées Nationales de l’Ingénieur 2021 : JNI et WED s’associent ce 4 mars pour proposer en...

DAF, plus F que A

Directeur Administratif et Financier : business, robotisation, RSE, management… Tout ce qu’il faut savoir sur l’évolution de la fonction.

BNP Paribas : un leader mondial au service de l’économie réelle

Nicolas Trimbour explique en quoi œuvrer au service de l’économie réelle (cash management) chez le leader mondial BNP Paribas est pour lui source d’épanouissement…