A Grenoble INP-Ensimag, l’informatique est un outil d’égalité qui laisse sa chance à tous… et toutes !

Grenoble INP – Ensimag : l’informatique, outil d’égalité qui laisse sa chance à tous et toutes
crédit Pierre Jayet

Un pari audacieux et gagnant ! C’est ainsi que Jean-Louis Roch, directeur de Grenoble INP – Ensimag résume l’école qui a fait le choix de la synergie mathématiques et informatiques dès les années 60. Portrait d’une école dans l’air du temps.

Le pitch de Grenoble INP-Ensimag

Grenoble INP – Ensimag : l’informatique, outil d’égalité qui laisse sa chance à tous et toutes

Grenoble INP-Ensimag c’est l’incarnation de la synergie entre mathématiques et informatique. Une école pionnière devenue emblématique, tant le numérique transforme le monde, les hommes et la société aujourd’hui. Nous sommes une école généraliste du numérique et de fait, nos ingénieurs travaillent dans tous les domaines. Rien d’étonnant lorsqu’on sait que 50 % des ingénieurs en activité aujourd’hui travaillent en lien avec le numérique et l’informatique.

Une école extrêmement bien connectée aux entreprises également ?

Grenoble INP-Ensimag a effectivement un fort ancrage auprès des entreprises du numérique. Elles ont contribué à la construction de l’école et participent aujourd’hui activement à son développement. Parmi les grands noms qui sont ou ont été au conseil d’administration : Atos, Google, Amazon, IBM, Cap Gemini, Orange…

Le + des ingénieurs diplômés de Grenoble INP-Ensimag ?

Ce sont des experts avec une excellente base en sciences de l’ingénieur. Ils allient donc  une expertise technologique très forte leur permettant de développer des choses très avancées,  avec une grande capacité d’adaptation, inhérente à notre domaine, par nature en perpétuelle évolution. Cette agilité dont tout le monde parle aujourd’hui, nous la mettions déjà en œuvre dans les années 70 ! Adaptation, travail collaboratif et intégration continue sont leur quotidien… et sont dans leurs gènes.

Grenoble INP-Ensimag mise aussi beaucoup sur l’international ?

Effectivement. 100 % de nos étudiants vivent une expérience à l’étranger au cours de leur formation et nous comptons 32 % d’étudiants internationaux. Nous avons noué 150 partenariats avec des universités prestigieuses sur les cinq continents et proposons à nos élèves de multiples opportunités de mobilité : échange, double diplôme, stage, projet, école d’été, Master of Science, année de césure, volontariat international… Nous participons aussi au projet d’université européenne UNITE ! porté par Grenoble INP. Un des premiers masters joints entre ses membres est d’ailleurs un programme monté par l’Ensimag autour de la cybersécurité et des réseaux.

Vous dites que l’informatique est un vecteur de liberté, pourquoi ?

L’informatique incarne en effet depuis toujours des valeurs humanistes. Le numérique permet de partager de l’information partout dans le monde sans beaucoup de moyens : grâce à lui, l’information n’est plus réservée à des privilégiés. Dès lors que l’on a du talent, il est encore possible, avec du matériel de base, d’inventer des choses révolutionnaires ou tout au moins aussi innovantes que les grandes entreprises mondiales. Des jeunes entreprises peuvent démarrer et encore marquer leur territoire : l’informatique est un outil d’égalité qui laisse sa chance à tous.

Votre message aux étudiants ?

Vous aimez les maths et l’informatique ? Alors venez à Grenoble INP-Ensimag ! C’est une école passionnante qui est en avance de phase sur beaucoup de domaines, notamment dans la simulation numérique ou l’ingénierie financière et l’analyse de risques. Ce triptyque mathématiques/informatique/finance, encore peu exploité par les autres écoles d’ingénieurs, est d’ailleurs extrêmement recherché par les entreprises.

Et aux alumni ?

Nous sommes heureux de travailler étroitement avec le réseau Ensimag Alumni qui anime des rencontres, des forums, des tech meet up thématiques ou encore qui organise l’événement Ensimag alumni around the world. Et nous souhaitons que l’articulation entre l’association et nos élèves se renforce encore dans une logique gagnant-gagnant.

Grenoble INP – Ensimag : l’informatique, outil d’égalité qui laisse sa chance à tous et toutes
crédit Alexis Cheziere

Grenoble INP-Ensimag, c’est aussi pour les filles ?

Bien sûr, et nous n’avons encore clairement pas assez de jeunes femmes dans nos promos, notamment parce qu’elles ne sont pas encore assez présentes dans les classes prépas qui constituent notre principal bassin de recrutement. Et c’est dommage car elles s’éclatent chez nous ! D’autant que les mathématiques appliquées et l’informatique sont des disciplines où l’égalité n’est pas un vain mot. : chez nous, un est plus grand que deux. Nous participons à des projets et événements, comme Filles et maths, pour promouvoir notre filière auprès des jeunes femmes, mais ça ne suffit pas. C’est une culture qu’il faut arriver à mieux transformer aujourd’hui.

L’ingénieur Grenoble INP-Ensimag au cœur des enjeux du numérique durable !

Quatre questions à Claudia Lucia Roncancio, professeur des universités et Directrice Générale Adjointe de Grenoble INP – Ensimag

Le numérique durable : un pilier pour l’ingénieur Grenoble INP-Ensimag aujourd’hui ?

Absolument. Si l’informatique est depuis toujours un moteur d’innovation majeur pour la société, il revêt aujourd’hui une importance telle qu’il va falloir faire attention à bien maîtriser son impact environnemental et sociétal. A Grenoble INP-Ensimag, nous formons des ingénieurs très pointus en mathématiques appliquées et en informatique qui sont donc particulièrement bien placés pour intégrer ces aspects RSE dans la réalisation technique et l’insertion de ces solutions numériques dans la société. Car le rôle de l’ingénieur est avant tout d’œuvrer au bien-être de la société.

Comment la transition s’opère-t-elle à l’école ?

La RSE est un sujet présent à l’école depuis très longtemps  mais nous travaillons activement depuis un an pour intégrer pleinement ces aspects dans la formation de nos élèves ingénieurs. Pour cela, nous avons mis en place plusieurs angles d’attaque. D’abord, en faisant évoluer notre tronc commun sur le développement logiciel en introduisant la question de l’analyse de l’impact énergétique de ce développement et du produit qui en résulte. Ensuite, en créant de nouveaux cours ou modules, dont un module transversal sur le numérique responsable qui sera lancé à la rentrée pour introduire, entre autres, la question de l’analyse globale du cycle de vie. Nous transformons également des cours, comme notre atelier de créativité. Si son objectif pédagogique reste inchangé, son application est désormais mise au profit de projets dans le domaine du numérique responsable et engagé. Enfin, nous travaillons sur un parcours spécialisé dans le numérique écoresponsable en formation initiale, dans la ligné du programme en formation continue de l’Université Grenoble Alpes.

Comment impliquez-vous vos partenaires dans cette dynamique ?

Au-delà des stages et des projets de fin d’étude, nous allons accentuer les interactions sur cette dimension RSE entre nos entreprises partenaires et nos étudiants. Ces derniers pourront ainsi se nourrir des bonnes pratiques du monde professionnel tout en apportant aux entreprises le sang neuf et l’énergie nécessaires pour aller encore plus loin.

Le numérique durable ne se limite pas à des questions environnementales ?

Il revêt effectivement aussi tout un volet sociétal. Car si la technologie informatique en elle-même n’a pas de valeurs, les systèmes construits peuvent véhiculer des valeurs et une certaine philosophie. Nous référant aux 17 ODD, nous nous engageons plus particulièrement à œuvrer pour l’égalité de genre dans notre secteur en travaillant à accueillir plus de jeunes femmes dans nos promotions.  

Do you speak Grenoble INP – Ensimag ?

Grenoble INP-Ensimag propose quatre parcours internationaux enseignés en anglais :

Le Master of Science in Informatics at Grenoble (IA, data science, AR/VR, cloud, systèmes embarqués…)

Le Master of Cybersecurity (analyse des risques et audit, cryptage, réseaux, software et hardware, architecture de sécurité…)

Le Master of Science in Industrial and Applied Mathematics (data science, machine learning, statistiques, modélisation de systèmes complexes…)

Le Master of Operations Research, Combinatorics and Optimization (modélisation de problèmes complexes, défis sociétaux et scientifiques…)

#PetitNouveau.

En 2021, Grenoble INP-Ensimag et deux autres universités européennes (Aalto University – Finlande et Técnico Lisboa – Portugal) ont lancé le Master CoDaS. Celui-ci permet aux étudiants français de réaliser une première année à Grenoble INP – Ensimag et la seconde chez l’un de deux autres partenaires. Ses domaines de compétences : electrical engineering, automation, programmation, communications, data science, IA, machine learning, réseaux, sécurité et IoT.

Des partenaires de renom

Grenoble INP- Ensimag sait s’entourer des meilleurs ! Parmi ses réseaux partenariaux d’excellence :

Le Multidisciplinary Institute in Artificial Intelligence (MIAI), pour mener des recherches au plus haut niveau en IA, former les étudiants et les professionnels et soutenir l’innovation dans les entreprises.

CLUSTER, un consortium créé sur proposition de Grenoble INP comprenant 12 universités européennes de sciences et de technologies de premier plan afin d’optimiser les échanges et coopérations de grande qualité en termes d’enseignement et de recherche.

MINALOGIC, un pôle de compétitivité mondial visant à donner au secteur français des micros et nanotechnologies et des logiciels embarqués un avantage compétitif durable dans le domaine de l’électronique et du logiciel embarqué sur puce.

Où sont les diplômés de Grenoble INP-Ensimag ?

97 % ont un emploi cadre

94 % des diplômés signent en CDI

100 % ont trouvé un emploi six mois après l’obtention de leur diplôme

Les six premiers mois, leur salaire brut moyen (hors primes) s’élève à 39.3 K€ / an et monte à 46 K€ / an après 30 mois d’activité

15 % font carrière à l’international

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter