Communiqué de presse :

Le conseil d’administration de PSL du 18 décembre 2020 a validé les nominations de Coralie Chevallier, Rémi Carminati et Cédric Denis-Rémis aux postes respectifs de vice-présidente formation, de vice-président recherche et de vice-président développement de l’Université PSL.

 

Si Cédric Denis-Rémis est renouvelé dans ses fonctions, les deux nouveaux vice-présidents prendront les leurs au 1er janvier 2021.

A l’occasion de ces nominations, les domaines de certaines vice-présidences ont été redessinés : les anciennes vice-présidences « recherche et formations graduées » et « licence et affaires académiques » sont ainsi remplacées par des vice-présidences « recherche » et « formation ». La vice-présidente « relations internationales » occupée, depuis octobre dernier, par Emilienne Baneth-Nouailhetas élargit son domaine aux objectifs du développement durable conçus sous l’angle international. Une dernière vice-présidence « vie étudiante et inégalités sociales » sera installée à l’issue d’un CA exceptionnel à la rentrée 2021

 

A propos de Coralie Chevallier

Docteure en sciences cognitives, Coralie Chevallier a conduit ses travaux de thèse entre l’Université de Lyon et University College London. Après plusieurs années à King’s College London puis à University of Pennsylvania, elle a rejoint l’INSERM en 2014, au sein du Laboratoire de neurosciences cognitives et computationnelles de l’École normale supérieure – PSL. Elle dirige aujourd’hui l’équipe Evolution et cognition sociale où elle développe des recherches portant sur les déterminants évolutionnaires, environnementaux et cognitifs des comportements sociaux. Elle travaille également sur l’intégration de la cognition sociale à la conception et au déploiement des politiques publiques liées à la santé, à l’environnement et à l’éducation.

Elle remplace Isabelle Catto, vice-présidente licences et affaires académiques de PSL de 2018 à 2020 et vice-doyenne puis doyenne de la formation de 2012 à 2018.

 

A propos de Rémi Carminati

Rémi Carminati est ingénieur et docteur de l’Ecole Centrale Paris. Après un premier poste à l’Ecole Centrale, il est nommé professeur à l’ESPCI Paris – PSL en 2007, où il rejoint l’Institut

Langevin deux ans plus tard pour y poursuivre ses activités de recherche. Physicien théoricien, Rémi Carminati est spécialiste d’optique des milieux complexes et de nanophotonique. Ses travaux abordent des questions fondamentales en physique des ondes, et des applications en imagerie, en photonique, et dans le domaine de l’énergie. Il a été directeur adjoint de l’Institut Langevin de 2009 à 2019, et directeur de la recherche de l’ESPCI de 2015 à 2019. Il a reçu plusieurs prix scientifiques, dont le prix Fabry-de-Gramont de la Société française d’Optique, et a été nommé Fellow de l’Optical Society of America.

Il remplace Hubert Bost, vice-président recherche et formation graduée de PSL de 2018 à 2020, et ex-président de l’EPHE – PSL de 2013 à 2018

 

A propos de Cédric Denis-Rémis

Diplômé de Mines Paris – PSL, titulaire d’un doctorat en Science et Métier de l’ingénieur, Cédric Denis-Rémis, a été, de 2010 à 2012, le directeur exécutif européen du China-EU Institute for Clean and Renewable Energy (ICARE), un institut pour l’éducation supérieure et la recherche fondé dans le contexte d’accords politiques entre l’Union Européenne et la Chine. En 2012, il est nommé directeur de ParisTech Shanghai JiaoTong, une école d’ingénieurs internationale créée en partenariat avec l’université de Shanghai JiaoTong, avant de prendre, en 2015, les fonctions de directeur-adjoint des Mines, en charge de la stratégie et des relations institutionnelles. Il est membre du programme Européen « 40 under 40 – European Young Leaders », vice-président du ThinkTank EuropaNova et directeur de l’Institut des Hautes Etudes pour l’Innovation et l’Entrepreneuriat (IHEIE).

 

 

 

A lire aussi :

L’économiste El Mouhoub MOUHOUD élu Président de l’Université Paris Dauphine – PSL (mondedesgrandesecoles.fr)