Curieuse, volontaire et motivée, Camille Maldjian, 24 ans, est déjà une actrice du progrès pour le handicap. Etudiante en dernière année à Polytech Paris-Saclay, elle cofonde EzyMob, une application d’assistance personnelle aux déficients visuels. Portrait d’une jeune startuppeuse.

 

Les yeux sont un outil essentiel pour se repérer dans notre vie de tous les jours. La volonté de cette jeune entrepreneuse : trouver une solution pour ceux qui n’en n’ont pas l’usage. Un projet bienveillant pour un besoin concret.

Biographie d’une entrepreneuse engagée !

Après deux années de médecine à Lyon, Camille prépare un double diplôme d’ingénieure spécialisée en Matériaux-Mécanique à Polytech et Biomédicale à l’Institut de Formation Supérieure Biomédicale, Université Paris Saclay. Un cursus qui a du sens pour cette étudiante qui adore le challenge ! C’est l’année passée, dans le cadre de son UE Projet que cette curieuse de nature décide de s’investir dans un projet d’entreprenariat en cofondant EzyMob. De l’humain et du social : « les valeurs que je soutiens, le pilier de mon projet ».

Les coulisses

Tout commence en décembre 2018, « j’ai été inspirée par le projet technique de mon ami Robin : la détection de portes de train avec l’aide d’une intelligence artificielle ». Soudain, le déclic ! « Je lui ai proposé de monter un projet pour aller plus loin que le cadre interne de l’école ». EzyMob était en train de naître. Une application facilitant l’autonomie et l’accessibilité des déficients visuels dans les transports en commun. Un nom très réfléchi pour une solution inédite. « « Mob » pour mobilité, le « E » et le « Y » de eyes et « Ezy » pour easy », explique Camille. Le plein de symboles. EzyMob c’est aussi « une équipe complémentaire » : Robin Le Gal, Julien Mirval et Camille, trois têtes pensantes pour mieux réussir !

And the winner is…

De la réussite, les trois amis en ont d’ailleurs à revendre ! Ils ont en effet décroché le gros lot en multipliant les prix étudiants. Le 28 mars 2019, tout d’abord : « une soirée double victoire » au cours de laquelle ils ont remporté le challenge vidéo handicap Tous HanScène et le prix étudiant 2019 de la Fondation Sopra Steria – Institut de France. « Une victoire qui nous a permis  de rencontrer notre parrain Frédéric Alain, le Directeur conseil client de la fondation », se souvient Camille. En novembre 2019, ils tentent leur chance au Challenge Startup de Paris Saclay, « afin de sortir de notre bulle et de prendre du recul », explique Camille. Résultat ? Un titre de lauréat et un voyage en plein cœur de la Silicon Valley en Californie. « Découverte du marché américain, rencontre avec de grands entrepreneurs… Ouverture d’esprit, entraide et partage d’expériences, ce voyage nous a beaucoup apporté », raconte Camille.

« Never give up !»

Et ce n’est pas fini ! Camille a des ambitions plein la tête pour les années à venir. Premier objectif ? «  Une collaboration avec la SNCF pour devenir les référents accessibilité pour les JO 2024 ». On peut dire qu’EzyMob voit les choses en grand ! « Cette année, nous allons aussi mettre en place un futur partenariat avec la métropole de Rennes, mais également un test du prototype de l’application en conditions réelles, prévu courant avril grâce à l’aide de l’association Valentin Haüy. » L’équipe envisage même d’étendre son projet à d’autres types de handicap. « Nous voulons que cette application œuvre pour le handicap, qu’elle soit une vrai solution », affirme fièrement la jeune femme.

 Mon conseil aux futurs entrepreneurs

 « La clé de la réussite c’est de tester son idée le plus tôt possible, sans attendre. Le concret c’est essentiel, notamment pour les idées techniques et commerciales. »

Cdiscount « Parce que chacun est différent, nous avons besoin de tous les talents »

De la startup bordelaise au leader français du e-commerce, l’entreprise n’a jamais perdu ses valeurs d’inclusion et de diversité.

Faites la paix économique, pas la guerre !

La paix économique : autre regard sur le monde du business. Mais quel rôle les top managers ont-ils à jouer dans la diffusion de ce nouvel avenir économique ?

Le management interculturel en questions

Alors que l’interculturalité est devenu un must-have pour la quasi-totalité des entreprises, comment le management interculturel peut-il s’adapter dans le monde d’après.

Checkout.com : challengez la Data !

« Vous êtes passionnés de Data et créatifs, bienvenus chez nous ! » assure Valentin Vincendon, VP Business Intelligence at Checkout.com

Bollé Brands : l’excellence du sport designé en France

La technologie, l’ergonomie et le design des produits de Bollé Brands ont été testés et approuvés par les plus grands sportifs !

Europorte : un train d’avance dans l’innovation !

Nommé directeur général d’Europorte, opérateur privé de fret ferroviaire français, en juillet 2020, Raphaël Doutrebente nous parle de ces projets pour l’entreprise.

Managers intermédiaires : alliés ou challengers du DG ?

Entre top managers et collaborateurs, entre reporting et animation d’équipe, les managers intermédiaires sont entre le marteau et l’enclume. Comment redorer la fonction ?

KNEIP Hugues Delcourt : « Dans la finance, apprenez à oser ! »

Président de Kneip depuis le début de l’année et ex-CEO de BIL, banque internationale à Luxembourg, Hugues Delcourt connait très bien le secteur de la finance. Il nous parle de son parcours et de sa vision du management. Rencontre.

L’holacratie c’est la vie ?

L’heure est à la prise de décision collective. Mais les top managers sont-ils prêts à partager le pouvoir ? Et leurs collaborateurs, sont-ils partants pour y prendre part ?

Le manager résilient : le meilleur boss du monde d’après ?

La résilience ou l’art de résister aux chocs. Un must-have pour les managers au plein cœur du post-Covid. Mais comment muter en quelques mois en dirigeant résilient ?