Adieu la rue d’Athènes, bonjour le 13e arrondissement. A la rentrée 2021, NEOMA BS accueillera ses étudiants parisiens à deux pas de la Place d’Italie. A l’occasion de la « Cérémonie du premier arbre » le 22 janvier 2019, la business school a présenté les lignes directrices de son nouveau hub en plein cœur de la capitale. Attention, teasing.

 

Avec ses 6 500 m2 répartis sur 5 niveaux, ce nouveau campus pourra accueillir 1 500 étudiants, issus de tous les programmes, du Post Bac à l’Executive Education, sans toutefois passer par le PGE qui restera à Reims et Rouen. « Nous le voyons comme un levier de croissance pour nos autres campus et comme un vecteur d’attractivité pour les étudiants internationaux et en alternance », indique Delphine Manceau, directrice de NEOMA BS. Un projet ambitieux (81 millions € ont été investis) qui veut tracer le chemin vers d’autres projets immobiliers sur les implantations historiques de l’école.  

Delphine Manceau, directrice de NEOMA BS visite le chantier du nouveau campus parisien de l’école avec les journalistes le 22 janvier 2019

Un lieu d’expérimentation

Un nouveau lieu pensé pour « s’adapter à la pédagogie d’aujourd’hui et anticiper celle de demain » indique Marc Seifer, architecte du bâtiment. Avec un maître-mot : la modularité. « Nous allons développer des espaces où tout sera flexible. Un auditorium modulaire, des espaces de coworking avancés et des salles de créativité à chaque étage. Aucune table ni aucune chaise ne sera clouée au sol, tout pourra être déplacé », insiste la directrice. Pour optimiser l’expérience étudiant, trois critères centraux ont aussi été pris en compte par le cabinet d’architecte : le confort (avec un gros travail sur la lumière, l’acoustique et les circulations), le digital et l’environnement.

Côté digital, le campus sera équipé d’un matériel éducatif de pointe : écrans tactiles, bornes interactives, projection vidéo multi-supports en simultané… Et côté environnement, NEOMA BS a la labellisation HQE en perspective.

Un nouveau trimaran pour NEOMA BS

Michel-Edouard Leclerc, Président de NEOMA BS voit d’ailleurs en ce nouveau campus une incarnation de la stratégie challenging de l’école. « Nous avons une offre très qualitative et nous venons régulièrement chatouiller les premières business schools françaises. Sur un CV, passer par NEOMA ça a du jus ! », insiste-t-il.

Michel-Edouard Leclerc, Président de NEOMA BS présente les contours du nouveau campus parisien de la business school

 « Notre trimaran RPR (pour Reims, Paris, Rouen) a aujourd’hui un cœur solide. Paris n’est pas une vitrine mais un lieu de développement de nos étudiants, à tous les niveaux. Nous voulons nous inscrire dans l’histoire parisienne tout en étoffant nos formations de Reims et de Rouen. Et si en plus nous pouvons le faire dans un arrondissement où on libère les forces créatives du street art, j’adore ! » conclut ce féru d’art.

Cap sur le premier arrondissement universitaire de Paris

Le 13e ou « le premier arrondissement universitaire parisien, annonce fièrement son maire Jérôme Coumet. L’Université de Chicago y construit son siège européen. C’est aussi un arrondissement de recherche avec Station F et bientôt l’INRIA. Un arrondissement de mode et d’art avec le grand ensemble d’enseignement supérieur de la mode qui est en train de voir le jour en bord de Seine et la Fondation Agnès B qui va bientôt ouvrir ses portes. »