« Il ne suffit pas d’afficher une image latine, jeune et cool. Il faut que cet esprit vive à travers le management ! » Un principe parfaitement en harmonie avec les valeurs de Sébastien GUIGUES (Kedge Business School 2000), DG de la marque SEAT FRANCE à seulement 39 ans.

 

Sébastien Guigues, (Kedge Business School 2000), DG de la marque SEAT (c) SEAT S.A.

Le contrôle de gestion : une voie royale

C’est un heureux hasard qui a conduit Sébastien Guigues à intégrer Volkswagen en 2001. « Alors que j’atterrissais en Angola pour effectuer mon service militaire en CSNE chez Sodexo, la  situation politique instable me force à rentrer en France. A ce moment-là, le directeur du pôle emploi de mon école de commerce Kedge BS m’apprend qu’il a donné mes coordonnées au groupe de mes rêves pour un poste de contrôleur de gestion… J’ai été pris, ce qui m’a évité d’être considéré comme déserteur ! »  Si cette entrée en matière n’était pas planifiée, il reconnaît volontiers qu’il n’aurait  pu imaginer mieux. Démarrer par un métier transverse sur les fonctions support, puis au sein de Volkswagen Véhicules Utilitaires lui a permis d’évoluer au contact du top management du groupe, de faire partie de la prise de décision et d ‘acquérir une orientation coût et rentabilité. « Un asset primordial lorsqu’on évolue vers des missions stratégiques dans l’entreprise ! »

 

Une culture latine en adéquation avec SEAT

Fils d’un professeur en lycée français, Sébastien Guigues a passé son enfance entre le Sénégal, le Maroc, le Chili… Il a également choisi un cursus international à Kedge BS. Il réalise 2 ans d’échange en double diplôme à l’université de Valence en Espagne. Lorsqu’en entretien de performance, on lui propose une mobilité géographique – soit en Allemagne au siège de Volkswagen Véhicules Utilitaires, soit au siège de SEAT à Barcelone – il n’hésite pas une seconde ! « J’avais bien plus à apporter à la marque espagnole dont je maîtrisais la langue et la culture. Je suis d’ailleurs très vite tombé amoureux de SEAT dont je partageais les valeurs.  »

 

Une marque pensée pour et par des jeunes

Le client moyen de la marque SEAT a 43 ans, 10 ans de moins que la plupart des autres marques de voiture. Par effet miroir, la moyenne d’âge des collaborateurs s’y accorde, bien qu’elle ne constitue pas un critère de recrutement. La proximité, la flexibilité et la décontraction, fidèles à la culture espagnole marquent le management et la relation de partenariat avec les concessionnaires. « Pas de cravate, pas de  » vous « . Ici tout le monde se tutoie. En Espagne, cela ne bouleverse pas les codes. En revanche, en France, ça dénote un peu ! Mais cette proximité inhabituelle participe à nous différencier par une identité forte. »

 

« SEAT, par sa petite taille au sein du groupe et l’agilité qui la caractérise, ouvre un grand nombre d’opportunités. »

 

L’effet accélérateur de carrière d’une (relativement) petite marque…

Il n’est pas habituel de croiser un directeur de marque de 39 ans. Pourtant Sébastien Guigues a su en peu de temps respecter les étapes d’apprentissage incontournables grâce à son ambition, son amour des relations humaines et du management, et une ouverture qui l’ont poussé à toujours accepter les challenges, quitte à sortir de sa zone de confort. Pour accéder au top management, la politique RH du groupe Volkswagen s’assure que l’on ait travaillé au service de 2 marques (Volkswagen Véhicules Utilitaires et SEAT pour notre jeune directeur), dans 2 univers différents – la finance, le commerce et le marketing, en ce qui le concerne –  et enfin dans au moins 2 pays (France et Espagne). « Je pense que SEAT, par sa petite taille au sein du groupe et l’agilité qui la caractérise, m’a ouvert un plus grand nombre d’opportunités, me permettant donc d’accéder en peu de temps à la direction de la BU France, le poste de mes rêves ! »

 

 … au sein du groupe N°1 mondial !

En même temps, la marque SEAT constitue une porte d’entrée dans un groupe unique promettant aux jeunes diplômés qui l’intègrent une carrière exaltante. Avec ses 5 marques aux identités propres et son terrain de jeu mondial, le groupe favorise le développement des talents. « Chez Volkswagen Groupe France, le président et l’ensemble des directeurs  de marques se réunissent 2 fois par mois afin d’élaborer une revue des talents et de programmer leur mobilité géographique, fonctionnelle, d’une marque à l’autre en fonction des besoins du moment. »

 

Des défis enthousiasmants : la plus grosse offensive produit de l’histoire de SEAT

Entre fin 2016 et fin 2017, la marque aura lancé 4 nouveaux modèles ! Après avoir ouvert le bal avec  l’ATECA, le renouvellement de la LEON, SEAT a présenté l’IBIZA de cinquième génération et poursuivi son offensive en entrant sur le segment crossover avec la nouvelle ARONA. Le lancement de plusieurs autres produits est prévu dans les 3 prochaines années. « L’enjeu dans un tel contexte consiste à accompagner cette dynamique pour assurer un volume et une rentabilité de ces nouveautés sur le marché français. »

 

… et son repositionnement

Avec l’ATECA, l’ARONA et les prochains modèles, SEAT fait le pari de séduire une clientèle plus haut de gamme. « C’est un travail de longue haleine dans les métiers de la communication et du marketing pour convaincre nos clients et notre réseau de concessionnaires de ce repositionnement. Il s’agit en même temps de les préparer aux grandes tendances de demain qui s’illustrent par l’électrification, la voiture connectée et la conduite autonome. L’attractivité du secteur automobile tient d’ailleurs à ces enjeux exaltants auxquels nous devons répondre et ces innovations fascinantes que nous portons ! »

 

Des opportunités pour les jeunes diplômés !

La communication, le marketing et la vente constituent les principaux métiers de SEAT France. Des métiers en pleine évolution pour accompagner une marque qui cherche à répondre aux nouvelles attentes de ses clients et aux transformations des modes de consommation. Elle reste la première à avoir vendu ses voitures sur internet par le biais d’Amazon !

 

« Nous recherchons donc des profils qui soient capables d’innover avec nous pour inventer une nouvelle relation client. »

 

Loin d’abandonner cependant la distribution classique, les commerciaux SEAT tendent à devenir de véritables conseillers afin d’accompagner les concessionnaires dans une gestion optimale de leur business.  » La communication aussi évolue. Si nous continuons à nous appuyer sur une promotion descendante qui s’illustre par la publicité, nous tendons aujourd’hui à développer au maximum un message qui parte du terrain afin de pouvoir interagir et dialoguer avec nos clients à travers l’événementiel et les réseaux sociaux. 

Conseil aux jeunes : Mes parents parlent 3 langues, ce qui est un plus pour leur génération. Moi j’en pratique quatre. Il me semble que maîtriser au minimum une langue en plus de l’anglais et de sa langue natale est indispensable dans une institution multiculturelle comme Volkswagen Group.

« J’aime que mes collaborateurs me challengent ! » « Ne me dites pas oui parce que je suis le chef ! » Le jeune directeur de Seat France pousse ses équipes à débattre de leurs idées pour faire émerger un mode de travail collaboratif. « En revanche une fois que la décision est prise, elle devient celle de tout le monde. »

 

Contact : sebastien.guigues@seat.fr

Thermes de Balaruc-les-Bains : plongez au cœur d’un management optimiste