L’Urban Trail de Cergy-Pontoise (UTCP) revient pour sa 7e édition, le 14 juin 2020. Comme l’année dernière, deux courses au programme : un 12 km ou un 22 km. L’association Raid ESSEC vous fait découvrir l’agglomération de Cergy-Pontoise à travers ces deux parcours urbains accessibles à tous, notamment aux handisportifs ! 

 

Des tracés entre ville et patrimoine

Les parcours de l’UTCP traversent l’agglomération de Cergy-Pontoise et fait notamment découvrir le patrimoine de la ville de Pontoise. Cette dernière est labellisée Ville d’Art et d’Histoire depuis 2006 et offre donc un cadre riche et passionnant aux concurrents. Comme son nom l’indique, l’UTCP est un trail en ville : les deux parcours de 12 km et 22 km abordent des paysages très urbains, mais également quelques espaces verts pour une bouffée d’oxygène en pleine ville. Les ravitaillements et le buffet d’arrivée, concoctés par les étudiants, vous feront oublier les difficultés et obstacles condensés dans l’agglomération (escaliers, coteaux …), alors pas de panique !

Un événement handi-engagé, ouvert et accessible à tous

Fidèle à ses valeurs d’ouverture et d’accessibilité, l’association encourage la participation de sportifs d’horizons variés. L’UTCP n’est pas réservé aux étudiants et accueille également des entreprises, des sportifs amateurs ou en club, sans oublier les handisportifs grâce à un parcours adapté. Un pôle spécifique travaille d’ailleurs à les accueillir, en collaboration avec la Mission Handicapacité de l’ESSEC, Tremplin, ainsi que la Fédéeh qui financera la participation des étudiants handisportifs. L’association Dunes d’espoir a déjà participé à plusieurs de nos évènements, permettant ainsi à des enfants handicapés de faire la course à l’aide d’une joëlette, fauteuil tout terrain mono-roue.

Une organisation ponctuée par l’expérience et le dynamisme

L’association RAID ESSEC rassemble des passionnés de sports nature et de montagne, qui pratiquent des activités telles que la course à pied et le trail, la randonnée, l’escalade ou le ski de fond. Reprise en 2008, l’association compte aujourd’hui plus de 90 membres et, depuis 2012, elle s’est lancée dans l’organisation de son propre Raid ! L’édition 2020 prévue les 25 et 26 avril devait inaugurer un nouveau format sur deux jours. Malheureusement reporté à cause de la crise sanitaire, le Raid ESSEC EY reviendra plus fort en 2021 ! En 2014, c’est un Urban Trail d’une dizaine de kilomètres qui est organisé. Enfin, en 2015, une première édition d’une Course de Nuit la veille du Raid a eu lieu et pour sa 6e année d’existence, la Course de Nuit est devenue un événement indépendant : l’ESSEC Night Run.

Les objectifs pour 2020

 Nous souhaitons capitaliser sur le succès des éditions précédentes pour augmenter la capacité maximale de l’événement de 300 à 400 concurrents ! Pour faire évoluer cet évènement, nous travaillons d’abord sur son impact écologique : couverts recyclables, tri sélectif… Mais aussi sur ses valeurs inclusives, avec des associations locales de culture urbaine et de lutte contre le racisme. Et enfin, sur son engagement en faveur de la ville, en faisant découvrir la beauté du patrimoine urbanistique et naturelle de la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise. L’édition 2020 poursuivra l’engagement de l’association Raid ESSEC pour la promotion du handisport en reversant 1€ par participant à la Fédéeh.

Envie de participer ?

Inscriptions sur la page Facebook de l’UTCP et notre site. Puis, RDV au Stade des Maradas, Avenue de l’Est, 95300 PONTOISE pour le départ ! Facebook du Raid ESSEC Facebook évènement de l’UTCP Instagram

Yes Weglot ! Misez sur une startup multilingue

En 2016, Rémy Berda (Supélec 2011) créé sa start-up Weglot, un service de traduction de sites Internet. Aujourd’hui, l’entreprise a déjà traduit 50 000 sites.

Le Grand témoin – Maud Fontenoy

Défenseure d’une écologie pragmatique et positive, Maud Fontenoy travaille aux côtés de la jeunesse et des entreprises pour que chacun puisse agir pour la planète.

[#PopTaCulture] Ce que la série Big Little Lies nous révèle des nouveaux enjeux de notre génération

Camille Clot, étudiante de KEDGE Business school – Bordeaux, décrypte la série à succès Big Little Lies (HBO) : le reflet de toute une génération.

Décryptons-les : les statuts des grandes écoles de commerce

Public, privé ou consulaire : tour d’horizon des trois statuts juridiques en vigueur pour les grandes écoles de commerce françaises.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Agri, agro : il y a du boulot !

Les ingénieurs agronomes sont en première ligne pour accompagner les agriculteurs face aux enjeux climatiques. Les écoles doivent alors adapter leurs programmes pédagogiques.

Ingénieur et apprenti : pourquoi pas moi ?

15% des étudiants en école d’ingénieurs passent aujourd’hui par l’apprentissage. Une voie privilégiée pour entrer facilement dans le monde de l’emploi.

Ingénieur mais pas que : zoom sur les doubles formations

Face à des entreprises qui apprécient de plus en plus les profils hybrides, terminer son cursus avec un double diplôme en poche est un atout pour les ingénieurs.

Les ingés ont la santé

Robot chirurgiens, prothèses ou encore respirateurs, derrière se cachent les ingénieurs. Mise en lumière de cet allié de l’ombre du personnel soignant.

Crypto-monnaies : quand la monnaie change de main

Les crypto-monnaies ont émergé en 2008 et font depuis parler d’elles. De grandes entreprises comme Facebook projettent de créer la leur ainsi que des banques centrales.