#BrandMyStartup. C’est le nom du challenge mis en place par l’ESAM, école de management du groupe IGS et l’agence de Design, Team Créatif. Pendant deux semaines, ils ont donné l’opportunité à dix étudiants-entrepreneurs de l’ESAM de travailler avec des designers de l’agence sur leur identité de marque. Une étape capitale dans la création d’une startup.

Point de succès sans création d’une identité de marque forte ! C’est ce que l’ESAM et l’agence de branding Team Créatif ont voulu montrer aux jeunes entrepreneurs de l’école de management, de finance et de droit, incubés à The Why Not Factory, l’incubateur de l’ESAM.

Un partenariat ESAM/Team Créatif autour de la création de marque

Pour cela, ils ont conclu en début d’année un accord de partenariat pédagogique visant à aider dix startups de l’incubateur à concevoir leur identité de marque. « L’esprit d’entreprendre est dans l’ADN de l’école, assure Yannick Roussel, directeur de l’ESAM. Depuis 3 ans, notre incubateur aide les étudiants qui ont la fibre entrepreneuriale à faire maturer leur projet. Et aujourd’hui, un bon projet doit avoir une forte identité de marque ».

Pendant deux semaines, des étudiants-entrepreneurs de l’ESAM  et des designers de Team Créatif ont donc travaillé ensemble sur cette fameuse identité de marque. « Dix projets ont été sélectionnés par The Why Not Factory. Du côté de Team Créatif, nous avons choisi nos dix meilleurs jeunes designers pour constituer des binômes entrepreneurs/designers et les faire travailler ensemble, raconte Sylvia Vitale Rotta, CEO et fondatrice de Team Créatif. Les startups ont présenté aux designers leur projet, puis les designers ont travaillé pendant 10h sur la marque des startups avec l’aide d’un parrain plus expérimenté en appui ». De ce travail commun sont nés dix projets professionnels. « Les dix projets sont merveilleux et très pro : la faisabilité, l’impact, l’originalité, l’innovation, le coût, la cible… Tout a été réfléchi ».

Outre un gros coup de pouce dans la maturation des startups, les entrepreneurs ont appris de cette expérience à pitcher leur projet, mais aussi à faire des choix. « Savoir choisir est très important, assure Sylvia Vitale Rotta. Quand le designer propose plusieurs créations il faut pouvoir se décider et apprendre à y voir clair. » 

>>>> A lire aussi : Retrouve une vie sociale avec l’application Flips

Définir sa marque : une étape capitale pour une startup

Team Créatif travaille depuis 35 ans avec les plus grandes marques de grande consommation, françaises mais également internationales sur le branding et le packaging.
 Sa CEO Sylvia Vitale Rotta connait mieux que personne l’importance de façonner une marque forte. « Lorsque l’on crée un projet il est essentiel bien sûr de lui donner un nom commercial déposable, légalement protégeable, mais aussi de réfléchir au business plan, à la définition du projet, pour quel consommateur, sur quel circuit, comment le vendre, etc, détaille-t-elle. Créer sa marque, c’est presque comme fabriquer un bébé : tout ce qu’on bâti au départ est fondamental et va être à l’origine du succès, ou non, de la société et de ses produits ».

Face à une concurrence très forte dans un environnement mondialisé, c’est la clé d’une entreprise qui va fonctionner. « Si le projet se construit sur des bases pertinentes, logiques, faisables, le succès est à portée de main. Avec la concurrence, il n’y a pas de place pour des projets médiocres ».

Message reçu par les étudiants-entrepreneurs de l’ESAM ! D’ailleurs, la collaboration entre Team Créatif et l’ESAM ne s’arrêtera sûrement pas là, puisque les deux partis pensent déjà à renouveler l’expérience et même à la faire évoluer avec davantage d’étudiants et, pourquoi pas, sur d’autres projets du groupe ISG. To be continued….

Créer sa marque : on commence par quoi ?

– Prendre de temps de réfléchir à la raison d’être de la startup c’est-à-dire son sens, sa valeur et sa mission : à quoi va servir mon service/produit, à qui s’adresse-t-il ? Quelle forme va-t-il prendre ?

– Avoir une vision : si ça marche, dans quelle direction vais-je ?

– Trouver un nom et un logo qui vont devenir le passeport de l’entreprise. C’est ce dont le consommateur va se rappeler.

– Déterminer la personnalité de l’entreprise, son « archétype » : lover, aventurier, explorateur…

– Penser le packaging, l’habillage du produit ou service